Aile Est de l’école Sophie-Barat (Photo : Archives JDV)

L’école Sophie-Barat sera agrandie sur le site de l’ancien externat Sainte-Sophie. C’est ce qu’ont annoncé Marie Montpetit, députée de Crémazie (Maurice-Richard), ministre de la Culture et des Communications, et Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, ce vendredi 1er juin. Le projet est évalué à 14,52 millions de $ et vise à absorber l’éventuel surplus de clientèle du territoire en provenance des écoliers qui sont présentement au niveau primaire.

La construction consistera en un immeuble de trois étages sur le site de l’ancien externat Sainte-Sophie.  En termes de nouveaux locaux, il y aura l’ajout de cinq classes, des locaux spécialisés, et, comme il est précisé dans le communiqué, un «espace de regroupement», ce qui ne sera sans doute pas une Maison des arts, comme souhaitée par de nombreux citoyens il y a quelques années.

Parmi les locaux spécialisés, il y aura des locaux associés à la pratique des arts, aux ateliers techniques et numériques, ainsi que des espaces de regroupement multifonctionnels, ce qui libérera des locaux de classe du bâtiment actuel.

Le projet permet de répondre également à un besoin important lié à une prévision d’augmentation importante de la clientèle de l’école. En effet, depuis quelques années, 75 classes ont été ajoutées dans le réseau primaire des écoles du quartier.

Le projet visera aussi à conserver et à réhabiliter l’externat Sainte-Sophie construit en 1856 dont un important incendie en 1997 ne laissa que quelques portions de murs. Le projet permettra la mise en valeur de l’héritage patrimonial du site tout en adoptant une approche respectueuse de l’histoire du quartier Sault-au-Récollet.

Dans le communiqué émis par son bureau vendredi 1er juin, la ministre Montpetit déclarait :

« Depuis mon arrivée en poste il y a quatre ans, j’ai fait du projet d’agrandissement de l’école Sophie-Barat et de la réhabilitation de l’ancien externat Sainte-Sophie, une priorité. Avec ce projet ambitieux, les élèves du quartier pourront apprendre dans un milieu de vie stimulant, innovant et créatif. Je suis également très fière que ce projet résolument tourné vers l’avenir permette également de valoriser le patrimoine historique du Sault-au-Récollet en intégrant les vestiges de l’externat. Avec les 14 autres écoles du quartier pour lesquelles j’ai déjà annoncé et réalisé des améliorations majeures, cette annonce démontre une fois de plus l’importance que j’accorde aux jeunes et à l’éducation. »

Pour l’instant, aucune date quant au début de la construction n’a encore été avancée.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Sept événements à ne pas rater en décembre

Comme chaque mois, Le Journal des voisins propose une sélection des événements…

Chantier STM et bruit: «C’est impossible de dormir»

Un chantier de la Société de transport de Montréal (STM), mené pour…

Les nouvelles brèves de la semaine dans Ahuntsic-Cartierville – 18 mars

Chaque lundi, le Journal des voisins fait le tour de  nouvelles ou de sujets…

Les brèves de la semaine dans Ahuntsic-Cartierville – 27 mai

Chaque lundi, le Journal des voisins fait le tour des nouvelles à…