Couple de Bernaches et leurs petits au parc De la Merci (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

 

Bernaches en vol au parc Ahuntsic (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Les Bernaches posent problème dans Ahuntsic-Cartierville. Elles sont de plus en plus nombreuses et leurs excréments couvrent de belles surfaces gazonnées dans de nombreux parcs en plus de nuire à la pratique d’activités sportives et récréatives dans ces parcs et de rendre l’entretien des équipements municipaux fastidieux pour l’arrondissement. Une solution est cependant à l’horizon. Lors du conseil d’arrondissement d’avril, un contrat a été octroyé à la firme Artemis Faune inc. pour l’élaboration d’un plan de contrôle des nuisances occasionnées par les Bernaches du Canada dans les parcs de l’arrondissement .

Le montant total de ce contrat est de 80 856,17 $. Cette dépense sera entièrement assumée par l’arrondissement.

Afin d’optimiser les efforts de contrôle des nuisances de la firme mandatée par l’arrondissement, le contrat octroyé s’échelonnera sur deux ans (2021-2022), du mois d’avril au mois de décembre des deux années.

La situation

Bernaches au parc Ahuntsic

À Ahuntsic-Cartierville, les bernaches se rassemblent en groupe important chaque année de la mi-août à la mi-décembre dans les parcs situés sur les rives de la rivière des Prairies tels que Maurice-Richard, Nicolas-Viel, de la Merci, des Bateliers, Raimbault et Beauséjour. On les retrouve aussi dans les parcs avec des terrains sportifs tels que Louisbourg, Ahuntsic et Saint-Paul-de-la-Croix.

Bernaches sur les berges du parc Nicolas-Viel (Photo: archives JDV)

Les berges du territoire d’Ahuntsic-Cartierville sont utilisées comme sites de nidification par les Bernaches au printemps. Une nidification croissante a été observée au cours des dernières années.

Il a été démontré que les Bernaches ont tendance à retourner année après année au même endroit pour élever leurs petits. Quant aux jeunes femelles, elles ont l’habitude de retourner à l’endroit où elles sont nées pour entamer leur cycle de reproduction, ce qui engendre une augmentation progressive de leur présence dans les parcs.

Le mandat

Le mandat de la firme Artemis Faune inc. consiste à contrôler les populations de Bernaches du Canada dans l’arrondissement. Pour ce faire, une méthode de détection des nids ainsi que des méthodes actives de dispersion des oiseaux telles que l’effarouchement à l’aide de chiens entraînés seront utilisées. Ces opérations auront lieu dans tous les parcs mentionnés plus haut. Au terme du mandat, un rapport annuel sur les activités d’effarouchement des bernaches sera demandé à la firme.

Les objectifs

Les objectifs de ces opérations sont divers. D’abord, réduire les natalités par la détection des nids et par le déplacement des Bernaches. Ensuite, effaroucher un maximum de Bernaches. Puis, réaliser un suivi des populations de Bernaches du Canada par dénombrement. Aussi, sensibiliser la population au problème en transmettant de la documentation fournie par l’arrondissement aux citoyens qui se présentent lors des opérations d’effarouchement. Finalement, rédiger un rapport qui, d’une part, dresse un bilan des activités d’effarouchement et de réduction de la natalité des Bernaches dans l’arrondissement et, d’autre part, propose des solutions pour bonifier les actions dans les années futures.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Gilles Desy
Gilles Desy
5 Mois

Bonjour, J’ai lu attentivement l’article Mais la cause principale ce sont des personnes qui nourrissent les bernaches Ce qui dérange le cycle ce vie des ces oiseaux.

Vous pourriez aussi aimer ces articles
Marionnettes

La Maison de la culture rouvre ses portes! Et ce n’est pas un rêve!

Pour l’agente culturelle de la Maison de la culture, Liette Gauthier, il…

Le Troglodyte des forêts: petit oiseau, grand chanteur

C’est le plus petit membre de la famille des Troglodytes, plus petit…

Conseil d’arrondissement après Covid : les questions en ligne seront permises

Avec la pandémie et le confinement, plusieurs pratiques auparavant en présentiel se…

La vaccination contre la COVID dans Ahuntsic-Cartierville avance à petits pas

Environ 1000 personnes âgées hébergées dans des milieux de vies et de…