Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Les Brèves – Semaine du 8 mars 2019

Publié le 03/03/2019
par Rédaction

Je change l’heure, je vérifie mes avertisseurs!

Le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) vous rappelle que le changement d’heure qui aura lieu dans la nuit du 9 au 10 mars est le moment privilégié pour vérifier le bon fonctionnement de votre avertisseur de fumée et de remplacer les piles au besoin.

Contribuez à assurer la sécurité de votre maisonnée et des êtres qui vous sont chers en revoyant avec eux les comportements sécuritaires à adopter en cas d’incendie. Lorsque vous visitez un membre de votre famille, prenez un moment et offrez-lui de vérifier le fonctionnement de son avertisseur de fumée. Pour savoir comment faire, consultez la page Avertisseur de fumée.

Le SIM vous rappelle qu’il est obligatoire de posséder un avertisseur de fumée fonctionnel et conforme en vertu du Règlement sur le Service incendie de Montréal. Propriétaires : vous devez installer des avertisseurs de fumée à chaque étage d’un logement et les remplacer au plus tard 10 ans après leur date de fabrication ou d’activation. Occupants : vous devez assurer l’entretien des avertisseurs de fumée, incluant le remplacement des piles.

Dans l’agglomération de Montréal, l’installation d’un avertisseur de monoxyde de carbone (CO) est obligatoire dans un logement, une habitation destinée à des personnes âgées et une résidence supervisée, où se trouve un appareil à combustion et/ou un accès direct à un garage de stationnement intérieur.  Propriétaires : dans les cas ci-haut mentionnés, vous devez vous assurer d’installer un avertisseur de CO homologué fonctionnel.  Occupants : vous devez vous assurer de le laisser l’avertisseur de CO en place et d’en remplacer la pile au besoin.

Il s’agit d’un petit geste qui peut faire toute la différence. Les avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone  sauvent des vies! Pour plus de détails et des conseils, consultez la page Avertisseur de monoxyde de carbone.

Pensez à l’environnement et recyclez vos piles
À Montréal, des points de collecte sont facilement accessibles pour vous permettre de vous départir adéquatement de vos piles usagées. Consultez la page Résidus domestiques dangereux (RDD).


Les Pollués déposent leur plaidoyer à la cour

La copie du plaidoyer «Action collective Pollution de l’air Aéroport Montréal-Trudeau» aurait été remise par huissier aux défenderesses identifiées dans le document. Ce geste serait conforme au mandat donné par les Pollués à l’avocat des Pollués, Me Gérard Samet.

Selon leur communiqué, Les Pollués seraient satisfaits de la réalisation de cette nouvelle étape, dans la bataille contre les nuisances aéroportuaires imposées à la population de Montréal. Le PDF du document peut être lu ici. (Source : Les Pollués de Montréal-Trudeau)


Inauguration de la pouponnière au CPE Les Abeilles Bricoleuses

Inauguration de la pouponnière du CPE Les Abeilles Bricoleuses (Photos : Courtoisie)

Le 14 janvier dernier, le CPE Les Abeilles Bricoleuses a souligné l’inauguration de sa pouponnière. Pour célébrer cette réussite, des membres du CA antérieurs et actuels, du personnel, de la directrice des communications de la caisse populaire du Centre-Nord de Montréal, madame Guylaine Leblanc, du conseiller du ministère, monsieur  Jean-François Potvin, l’architecte du ministère, madame Bernard, le marguiller de la paroisse St-Benoit, monsieur Robert Cardin, l’adjointe administrative de la paroisse St-Benoit, madame Florence Sisto, notre conseillère d’arrondissement, madame Nathalie Goulet et notre députée à l’assemblée nationale, madame Christine St-Pierre ainsi que son conseiller politique,  monsieur Fecteau, se sont réunis.

En plus de l’implication exceptionnelle de toutes ces personnes, le CPE a pu compter sur un don de 10 000$ de la Caisse populaire du Centre-Nord de Montréal qui a servi à acheter les équipements nécessaires pour accueillir les poupons (bassinettes, jouets, etc.). La communauté du CPE désire remercier tous les gens impliqués dans cette réussite et espère poursuivre sa mission auprès des enfants du quartier et de leur famille. (Source : CPE Abeilles Bricoleuses)


 Cinquante-deux mille $ de subventions aux aînés(e) dans Bourassa

Dans le cadre du Programme Nouveaux Horizons pour les Aîné(e)s, le député fédéral de Bourassa, M. Emmanuel Dubourg, a fait l’annonce de près de 52 000$ de subventions fédérales à six organismes de la circonscription, dont le club d’âge d’or Sault-au-Récollet.

Ce soutien financier du gouvernement fédéral vise à réduire l’isolement des aîné(e)s et à soutenir leur participation sociale. Le programme encourage aussi le bénévolat parmi les aîné(e)s et favorise le mentorat. M. Dubourg a rappelé aux organismes les services gratuits offerts par le bureau spécialement en les accompagnant à travers l’appareil gouvernemental. « Les subventions accordées aux organismes du comté sont passées de 23 000$ à 52 000$ au cours des dernières années », a souligné le député. (Source : Bureau de Emmanuel Dubourg)


 

Rappel et conditions de publication

S’il-vous-plait, prenez note que nous publierons avec plaisir vos communiqués si vous nous les faites parvenir en texte dans votre courriel  à  journaldesvoisins@gmail.com avant le mercredi, 17 h, pour publication le vendredi qui suit. Nous ferons peut-être un copier/coller pour éviter les erreurs. SVP noter le format des communiqués ci-dessus (Un titre, pas de gras, pas de majuscules, limiter les paragraphes, indiquer (Source : xxx) à la fin, etc). Par respect pour nos annonceurs qui paient pour annoncer et qui nous font vivre, nous publions affiches avec entente de paiement seulement.  Pour plus de visibilité, réservez un emplacement publicitaire.  Les tarifs Web, sont ici. Pour un tarif spécial OBNL, appelez-nous au 514 770-0858.

Compte tenu du volume élevé de communiqués que nous recevons et de notre petite équipe, nous ne publions les communiqués qu’une semaine et nous n’avons pas le temps d’envoyer d’accusé-réception. Notez également que nous ne publions pas nécessairement les photos.  Aidez-nous: relisez-vous avant d’expédier votre courriel ; n’envoyez pas plusieurs versions ! Autant que faire se peut, le texte doit être lisible, intéressant, d’une longueur raisonnable, et sans faute. Nous nous réservons le droit de raccourcir les textes trop longs. (La rédaction)

Si ce n’est pas déjà fait, pour aussi peu que 3 cents par jour (10$ par année), aidez votre journal communautaire. Devenez membre ici!