Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

8 mars

Les femmes à l’honneur dans Bordeaux-Cartierville

Publié le 10/03/2019
par Jules Couturier

Toutes les photos de ce reportage sont signées Joran Collet.

Le vendredi 8 mars dernier, nous célébrions la Journée internationale des droits des femmes en plus du 36e anniversaire de l’organisme Concertation Femme, voué à l’émancipation des femmes. L’organisme soulignait, à l’occasion de cette importante journée, le travail inspirant de plusieurs femmes de la communauté. C’est dans une salle comble qu’ont été remis plusieurs certificats de reconnaissance à des femmes pour leur engagement et leur travail.

Plusieurs élues du territoire étaient sur place et ont pris la parole. Toutes ont salué la place de plus en plus importante des femmes en politique.

Parmi elles, la mairesse de l’arrondissement, Émilie Thuillier, a rappelé que, présentement à Montréal, et pour la première fois, il y a plus de femmes élues que d’hommes.

Mélanie Joly, la députée fédérale d’Ahuntsic-Cartierville, s’est dit fière de faire partie de la cohorte politique féminine du territoire. Ahuntsic-Cartierville est l’un des rares endroit au pays où il y a autant de femmes élues.

Les droits des femmes au fédéral

La députée libérale a profité de cette tribune pour faire part des différents gestes récemment posés par le gouvernement pour promouvoir les droits des femmes.

« Le gouvernement fédéral a finalement réformé la loi sur l’équité salariale. On finance davantage les organisations de femmes. On a créé un vrai ministère de la condition féminine. Chaque décision est maintenant analysée en fonction de l’objectif d’égalité des genres. »

« Nous avons aussi développé une nouvelle politique internationale féministe, a poursuivi madame Joly. On investit dans l’aide humanitaire soutenant les femmes et les filles provenant de pays déchirés par la guerre ou en voie de développement. »

À Ahuntsic-Cartierville…

La mairesse Émilie Thuillier a parlé des mesures proposées par son administration pour accorder plus de place aux femmes du territoire. Elle a expliqué qu’elle tenait à diversifier la composition des conseils d’administration pour lesquels l’arrondissement avait un droit de regard. C’est notamment le cas de celui de la Société de développement commercial (SDC) District-Central qui atteint maintenant presque la parité.

Mme Thuillier pense aussi toujours aux femmes lorsque vient le temps de financer des organismes de développement social.

La mairesse encourage la participation citoyenne et tient à agir pour que les femmes puissent participer. Cela peut se faire en modifiant les horaires ou en mettant sur pied des haltes-garderies lorsque les activités ont lieu en journée.

« On tient également des conseils d’arrondissement itinérants, ajoute la mairesse. Lors de ces occasions, on va directement dans les différents quartiers pour tenir nos conseils et on remarque la participation de personnes différentes. »

Deux conseils d’administration itinérants ont eu lieu en 2018 et l’expérience se répétera en 2019 dans les districts d’Ahuntsic et de Saint-Sulpice.

Un bel honneur

Les élues et les femmes dont le travail a été reconnu ont toutes tenu à remercier Concertation femme dans leur discours.

La surprise de la journée est venue de la députée d’Acadie, Christine Saint-Pierre, et de sa collègue de Saint-Laurent, Marwah Rizqy, qui ont remis la Médaille de la Députée de l’Assemblée nationale à l’organisme Concertation Femme. La directrice Maysoun Faouri a été très touchée par cet honneur.

« C’est le genre de reconnaissance qui nous pousse à continuer notre travail », a déclaré avec émotion la directrice de Concertation femme.

Parmi les élues qui ont participé à la rencontre, on notait également la présence de Mesdames Effie Giannou, conseillère de ville du district de Bordeaux-Cartierville, et Chantal Jorg, commissaire scolaire du district d’Ahuntsic-Ouest/Bordeaux.