Monsieur Jérôme Normand 

Conseiller municipal 

Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville 

Monsieur, 

Une des trois missions de la Société d’histoire d’Ahuntsic-Cartierville concerne la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine de l’arrondissement. Force est de constater que de nouvelles constructions dans le cœur du village historique du Sault-au-Récollet brisent l’harmonie du cadre bâti qui les environne. Des membres de notre organisme et des citoyens ont partagé avec nous leur sentiment d’inquiétude et d’incompréhension face à l’architecture de ces résidences.  

Ces malaises découlent du fait que les citoyens sont au fait que l’arrondissement s’est doté d’outils nécessaires pour exiger des propriétaires que les constructions, les transformations et les rénovations soient de qualité et qu’elles s’intègrent harmonieusement au cadre bâti tout en évitant les ruptures visuelles. Le Plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) créé par le gouvernement du Québec fait partie du règlement d’urbanisme d’Ahuntsic-Cartierville. Ce dernier s’avère un instrument précieux d’aide à la prise de décision permettant aux municipalités de dépasser les simples critères et normes réglementaires. Malheureusement, un sentiment persistant de ressentiment envers les propriétaires et les personnes responsables de l’application de la réglementation s’est installé dans notre communauté.  

En effet, le conseil d’arrondissement de notre quartier, de la part de ses porte-paroles, affirme que les citoyens sont les protecteurs du patrimoine ainsi que de l’homogénéité de leur cadre de vie. Conséquemment, il y a une urgence de réfléchir au cadre réglementaire qui régit les constructions neuves dans le cœur villageois du Sault et de mettre un frein à la prolifération de constructions menaçant un ensemble patrimonial de premier intérêt pour l’ensemble des Québécois. Des efforts équivalant à ceux demandés aux propriétaires des maisons anciennes doivent être demandés aux propriétaires des nouvelles constructions. Dans le cas contraire, il faut prévoir un sentiment fondé de traitement injuste chez les résidents de longue date. 

Le conseil d’administration de la Société d’histoire d’Ahuntsic-Cartierville a adopté la résolution suivante :  

Que le Comité consultatif d’urbanisme de l’arrondissement ainsi que le Conseil du patrimoine de la Ville de Montréal mettent en application les énoncés et l’esprit du Plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) propre au Sault-au-Récollet. 

Que le conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville tienne sans tarder une séance d’audience publique en présence des membres du Comité consultatif d’urbanisme et du Conseil du patrimoine de Montréal sur les modifications à proposer au cadre réglementaire, afin de le rendre conforme à la désignation du cœur historique du Sault-au-Récollet comme lieu historique. 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur Normand, l’expression de notre considération distinguée. 

Yvon Gagnon 

Président 

Société d’histoire d’Ahuntsic-Cartierville

Faire un don au JDV


Cet article vous a plu ? Soutenez-nous et faites un don au Journaldesvoisins.com (JDV).
Faire un don au JDV, c'est investir dans un journalisme de proximité et dans une information indépendante de qualité. Votre média contribue ainsi à nourrir le sentiment d'appartenance à la communauté d'Ahuntsic-Cartierville! Merci de nous lire et de nous soutenir! 

Tout don fait au Journaldesvoisins.com donne droit à un reçu fiscal.


$
Montant total
 
Nom et adresse
Informations sur le don
 
  


Vous avez apprécié cet article? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journaldesvoisins.com donne droit à un reçu fiscal.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Lucie Gaudet
Lucie Gaudet
1 Mois

Je vous appuie à 100% !! Cette situation est déplorable du point de vue historique et injuste du point de vue des propriétaires de longue date. C’est très frustrant.

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Raja Abboud, fondateur de la boutique Aquarium Récifal Raging Reef

Alors que l’hiver s’installe tranquillement autour de nous, une boutique semble impassible…

COMMUNIQUÉ : Mélanie Joly rencontre des intervenants locaux pour le logement dans Ahuntsic-Cartierville

Montréal, le 16 janvier 2023 – La députée d’Ahuntsic-Cartierville, l’honorable Mélanie Joly,…

La nation Kanien’kehá:ka, des Mohawks à Ahuntsic

Les Kanien’kehá:ka ont vécu sur notre territoire. Qui sont-ils? J’ai écrit, en…

Monique Sicotte : active… et accueillante!

Très active physiquement, mais aussi sur le plan humain, Monique Sicotte est…