Victoire de Mélanie Joly comme députée d’Ahuntsic-Cartierville aux élections de 2015 (Photo: Philippe Rachiele).
Mélanie Joly, lors du débat organisé par journaldesvoisins.com durant la campagne électorale, à l'auditorium Notre-Dame-de-la-Merci (Photo: Philippe Rachiele)
Mélanie Joly, lors du débat organisé par journaldesvoisins.com durant la campagne électorale, à l’auditorium Notre-Dame-de-la-Merci (Photo: Philippe Rachiele)

L’emportant sans surprise dans Ahuntsic-Cartierville il y a un an, Mélanie Joly juge que les engagements qu’elle a pris en campagne électorale sont sur la bonne voie de réalisation: relance de Chabanel, reconnaissance patrimoniale du Sault-au-Récollet et mise à  jour des projets de construction de logements sociaux, entre autres.

Celle qui allait devenir ministre du Patrimoine canadien (après une victoire difficile lors de son congrès d’investiture dans la circonscription) estime que « ça va bien »,  a-t-elle répondu à journaldesvoisins.com lorsque contactée pour dresser un bilan de son travail au chapitre de la grande circonscription fédérale d’Ahuntsic-Cartierville qui correspond en gros à l’arrondissement du même nom, un an après la victoire libérale de Justin Trudeau.

Au dévoilement du premier conseil des ministres, il fallait s’attendre à ce que Mme Joly obtienne un ministère. Il va sans dire que ses fonctions l’accaparent au plan national compte tenu qu’elle doit souvent traverser le pays. « Malgré tout, oui, a mentionné Mme Joly, je suis satisfaite même si je dois me payer le pays plusieurs fois par mois. Les dossiers avancent»,  a-t-elle pris soin de préciser.

Chabanel bouge

En énumérant le travail accompli sur le plan local depuis la victoire libérale du 19 octobre 2015, Mélanie Joly s’est félicitée  de voir  que ça va bouger dans Chabanel, là où elle a élu domicile pour son bureau de circonscription. « Nous sentons un intérêt plus grand dans Chabanel, a affirmé la jeune ministre. On voit que déjà des investissements ont eu lieu dans la cité de la mode, secteur où peu a été fait ces dernières années »,  a-t-elle soutenu.

Notons qu’un comité a été créé pour mettre au point des textiles intelligents et faire aussi du «co-working», soit du travail partagé.

Récemment, s’est tenue une première réunion de concertation avec des partenaires du secteur de la mode avec entre autres la designer bien connue Marie St-Pierre.

À l’occasion de sa campagne pour l’investiture, Mme Joly avait présenté à journaldesvoisins.com son plan de match, fort élaboré, sur sa vision du redéveloppement de Chabanel.

 Sault-au-Récollet

Dans un autre registre, Mélanie Joly se dit fort heureuse de voir que la communauté de l’est d’Ahuntsic-Cartierville s’est mobilisée en faveur d’une reconnaissance canadienne du Sault-au-Récollet. « Je suis enthousiaste de voir cette belle mobilisation en faveur du Sault-au-Récollet. Mais je dois demeurer neutre relativement aux démarches compte tenu que j’occupe justement le poste de ministre du Patrimoine », a-t-elle averti.

Notons que le conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville a adopté une résolution demandant à la Commission des lieux et monuments historiques du Canada et à l’Agence Parcs Canada de désigner le site patrimonial de l’ancien village du Sault comme « lieu historique national ». Des simples citoyens sont aussi derrière cette démarche. De plus,  une résidante d’Ahuntsic, Monique Deslauriers, est en mode démarche auprès de l’UNESCO; elle veut faire classer le site historique au patrimoine universel de l’humanité.

Logements sociaux

Sur le plan social, Mélanie Joly compte surveiller de près ce qui se passera dans les années à venir pour favoriser la construction de logements sociaux. Les partenaires du chantier Habitation au sein de Solidarité Ahuntsic plaident pour la construction de mille logis pour les moins nantis de la société et ce, d’ici 2019.

« On a, dans un premier temps, procédé  à l’inventaire des projets en matière de logements sociaux et projets en attente d’incubation », dira celle qui signale que son collègue Jean-Yves Duclos a un budget de 2,3 milliards pour des projets à l’échelle du pays. Elle souhaite que des fonds servent rapidement.

Le premier budget Trudeau propose d’investir ce montant sur deux ans. Les provinces sont invitées à identifier les groupes ayant besoin de logis abordables. Mais le démarrage de projet demeure un processus long et complexe. Et présentement, le gouvernement du Québec est aussi à revoir son approche en aide au logement social.

Moins de pauvreté

Enfin, la députée-ministre Joly aime rappeler que le dernier budget fédéral, avec la bonification des allocations familiales, a permis de sortir 300 mille enfants du Canada de la pauvreté  dont 80 mille au Québec, et parmi eux, selon elle, 19 000 dans Ahuntsic-Cartierville.

« J’ai rencontré récemment une mère de famille, chef monoparentale avec cinq enfants qui me soulignait à quel point l’aide financière a été une bouffée d’air frais pour elle.  Et j’ai constaté aussi qu’il y a effectivement un manque évident de logements sociaux pour les personnes démunies », a-t-elle martelé.

Entre temps, la députée fédérale, qui a été fort occupée en début de mandat avec l’arrivée de réfugiés syriens ici, ne déteste pas la consultation, bien au contraire. Ainsi, quatre séances de consultation publique ont eu lieu (notamment pour discuter du budget et d’innovation).

En plus, un comité des jeunes sera créé prochainement. Les jeunes sont invités à en faire partie et ils ont jusqu’au 18 novembre pour postuler afin de devenir membre du comité. « Ils seront consultés pour des questions touchant non seulement les jeunes mais aussi le logement social, les bourses d’étude, notamment. Il est important de les impliquer dans le processus politique »,  a soutenu Mme Joly.

Mélanie Joly est bien au fait qu’il y aura toujours beaucoup de pain sur la planche dans son mandat, notamment en 2017, année des célébrations entourant le 150e anniversaire de la Confédération.

 

 

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Débat à Bois-de-Boulogne : tirs croisés entre les candidates à la mairie

Le débat organisé vendredi au Collègue Bois-de-Boulogne a donné lieu à des…

Mélanie Joly réélue pour un troisième mandat dans Ahuntsic-Cartierville

À l’instar du gouvernement libéral de Justin Trudeau, la députée sortante a…
Nat

Nathalie Goulet : « Il y a du pain sur la planche » dans Ahuntsic

Le JDV s’est entretenu la semaine dernière avec la conseillère réélue du…

COMMUNIQUÉ – Amélioration des parcs et des plateaux sportifs : une priorité pour l’équipe Thuillier

Montréal, le 28 octobre 2021 –  La candidate de Projet Montréal à…