Lancement du projet #Jeunesse375MTL piloté par Concertation Montréal Forum jeunesse de l’île de Montréal (FJÎM) en collaboration avec Conseil Jeunesse de Montréal Apathy is Boring Downtown YMCA Centre-ville Institut du Nouveau Monde – INM LOJIQ – Les Offices jeunesse internationaux du Québec (Photo : Courtoisie de Facebook)
Lancement du projet #Jeunesse375MTL piloté par Concertation Montréal Forum jeunesse de l'île de Montréal (FJÎM) en collaboration avec Conseil Jeunesse de Montréal Apathy is Boring Downtown YMCA Centre-ville Institut du Nouveau Monde - INM LOJIQ - Les Offices jeunesse internationaux du Québec (Photo : Facebook/Harout Chitilian)
Lancement du projet #Jeunesse375MTL piloté par Concertation Montréal, Forum jeunesse de l’île de Montréal (FJÎM), en collaboration avec le Conseil Jeunesse de Montréal, Apathy is Boring, le YMCA Centre-ville, l’Institut du Nouveau Monde et les Offices jeunesse internationaux du Québec (Photo : Facebook/Harout Chitilian)

La ville de Montréal recherche présentement 19 jeunes engagés – un par arrondissement – pour contribuer au développement de leur quartier, en vue du 375e anniversaire de la métropole.

Les élus souhaitent ainsi donner une voix à la nouvelle génération en choisissant ces « ambassadeurs », qui auront le mandat de mobiliser les jeunes de leur quartier respectif et de recueillir des solutions aux enjeux qui les préoccupent.

Pendant six mois, ces jeunes, de 12 à 30 ans, seront consultés en vue du Sommet jeunesse 375e qui se tiendra au printemps 2017 et qui rassemblera 375 jeunes.

Les ambassadeurs devront participer à une fin de semaine de formation les 25 et le 26 novembre et devront intervenir à l’occasion de deux événements jeunesse de leur arrondissement au cours desquels ils devront mobiliser et consulter les jeunes présents.

Pour le conseiller de Bordeaux-Cartierville, Harout Chitilian, il s’agit d’une occasion idéale pour encourager les jeunes d’Ahuntsic-Cartierville à participer à la vie démocratique municipale et à développer leur sens civique et de vivre-ensemble. « Le civisme s’apprend à un jeune âge. Si on inculque ces principes aux jeunes, on va améliorer la société pour l’avenir. »

Ces jeunes ambassadeurs auront aussi l’occasion de participer à des missions exploratoires pour les aider à découvrir de nouvelles idées. Les ambassadeurs âgés de 12 à 17 ans feront une mission au Canada et ceux âgés de 18 ans et plus partiront à l’étranger.

M. Chitilian espère que ces missions sauront inspirer les jeunes et les encourageront à voir grand. « Quand j’étais jeune, mes voyages m’ont formé, m’ont ouvert les yeux. On veut amener ces jeunes, tant à travers le Québec, le Canada et qu’à l’étranger, pour voir ce qui se fait ailleurs. »

Les jeunes doivent prévoir environ cinq heures de participation par semaine ainsi qu’une fin de semaine de formation et une mission exploratoire d’environ 10 jours.

Pour soumettre sa candidature (date limite, jeudi 27 octobre, 17 h): https://fr.surveymonkey.com/r/jeunesse375MTL

 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Le boulevard Henri-Bourassa tel qu'imaginé.

Une pétition contre le SRB et le REV sur Henri-Bourassa

Alors que les travaux ont démarré, cette semaine, pour l’aménagement du corridor…

Le Centre communautaire d’Ahuntsic demande un sursis

Un sursis de cinq ans pour le centre situé rue Laverdure. C’est…

Aidez-nous à enquêter sur la crise du logement

La crise du logement vous interpelle? Vous constatez que des immeubles sont…

La Maison des jeunes Bordeaux-Cartierville ouvre un studio d’enregistrement

Un studio d’enregistrement et de création sonore investit les murs de la…