Encore une fois, l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville aura une présence forte au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal : Nathalie Goulet, qui vient tout juste d’être élue comme conseillère du district Ahuntsic a été choisie pour se joindre au comité exécutif de la métropole (l’équivalent du conseil des ministres au Parlement), en tant que responsable de la Sécurité publique, un poste clé au sein de l’équipe de la mairesse Valérie Plante.

Comme première mesure, Mme Goulet compte appliquer un volet du programme de sa formation politique, Projet Montréal, dont elle a été présidente, soit de rendre publiques les réunions régulières de la Commission de la sécurité publique. Cette dernière traite des dossiers touchant le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), celui de la sécurité incendie (SIM), et la sécurité civile. Son mandat est notamment de faire des recommandations au conseil d’agglomération.

« Nous tenons beaucoup au principe de la reddition de comptes, a indiqué Mme Goulet, interviewée par journaldesvoisins.com après la première réunion du nouveau conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, mardi soir dernier. Entre autres, nous comptons rendre publiques ces séances de la commission. Le huis clos sera l’exception et non la règle » a-t-elle promis.

Mme Goulet qui l’a emporté facilement dans le district Ahuntsic (elle prenait la relève d’Émilie Thuillier du même parti qui a fait deux mandats comme conseillère municipale avant de viser la mairie de l’arrondissement et l’emporter) sera épaulée par un conseiller associé, soit le bouillant Alex Norris, qui n’a jamais mis de gants blancs dans les dossiers concernant la police, alors que dans l’opposition, il était le porte-parole de son parti en matière de sécurité publique.

Mais est-ce que cette fonction «stratégique» occupée par Nathalie Goulet portera «ombrage» à son travail au sein de son district?

« Non, assure l’ex-politologue qui a aussi mené des combats pour l’équité salariale, je serai la porte-voix des citoyens auprès du SPVM. C’est pour ça qu’on travaille, pour les citoyens. Oui, je vais avoir une gestion olympique des horaires (NDLR: un «agenda» serré) au début et c’est normal. Mais c’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’entreprends mon mandat. Des rencontres sont déjà prévues avec le personnel, les dirigeants des services, Alex Norris, et l’on va élaborer un plan d’action dans les prochaines semaines » a-t-elle ajouté.

Ironiquement, Mme Goulet prend la relève d’Anie Samson de l’administration Coderre (elle s’occupait aussi de Sécurité publique) qu’elle a failli battre à la mairie de l’arrondissement Villeray-St-Michel-Parc Extension en 2013.

En réaction du côté de l’Opposition, le conseiller municipal de St-Sulpice, Hadrien Parizeau (qui a été nommé vice-président du comité consultatif d’urbanisme) s’est félicité de cette nomination. Lui aussi ne croit pas qu’une fonction au comité exécutif nuise au travail localement.

«  Ici, nous avons eu Pierre Desrochers (conseiller dans St-Sulpice) comme président du comité exécutif de la ville ainsi qu’Harout Chitilian (conseiller de Bordeaux-Cartierville) comme vice-président. Ils se sont bien acquittés de leur tâche localement » a analysé M. Parizeau.

Ce dernier et les autres conseillers présents à la première réunion du conseil ont promis d’être à l’écoute des citoyens au cours de leur mandat de quatre ans qui ne fait que commencer.

 

Vous avez apprécié cet article ? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information sur des faits avérés, qui soit vraie, vérifiable et d’intérêt public.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Des vols et des solutions

Il fait encore clair dehors sur une rue passante du district Saint-Sulpice.…

Le coin des commerçants – Semaine du 29 avril 2022

Ailleurs dans l’arrondissement Espiègle et nouveau! Las d’attendre après d’autres pour revitaliser…

Réimaginer les espaces de stationnement

Solon invite les habitants d’Ahuntsic-Cartierville à repenser les espaces dédiés au stationnement…
Pauvreté Zone RUI Laurentien-Grenet

Deux organismes pour cartographier l’insalubrité

Deux organismes s’allient pour aider à lutter contre l’insalubrité à Ahuntsic-Cartierville et…