parking-day-lune-007b
Deux cases de stationnement modifiées lors de l’activité Park(ing) Day sur Gouin Ouest. (Photo : Philippe Rachiele)

Deux cases de stationnement ont été modifiées en petite oasis le temps de la journée du «Park(ing) Day» sur Gouin Ouest le 16 septembre dernier. À l’angle de la rue Ranger, ce verdissement temporaire d’un espace public veut donner un avant-goût de ce que pourrait être une « vraie promenade commerciale plus agréable pour les gens qui y vivent », souligne Jean-Baptiste Dupré, chargé de projet en milieu urbain, de l’organisme Ville en vert.

Le « Park(ing) Day» 2016 est l’un des événements des Semaines de la mobilité, organisées du 15 au 30 septembre par la Conférence régionale des Élus (CRÉ) de Montréal, à l’occasion des rendez-vous j’embarque, une campagne nationale. Ces semaines offrent une vaste programmation d’activités qui visent la valorisation des déplacements actifs (marche et vélo) et collectifs. Elles constituent une occasion pour tous de célébrer les choix quotidiens pour une mobilité durable, et les aménagements urbains qui y sont favorables.

Se réapproprier l’espace urbain

C’est donc sur l’asphalte du boulevard Gouin qu’ont été installés des plantes vertes, des chaises de plage, des tables avec une foule de renseignements sur l’agriculture urbaine, ainsi qu’un stand de réparation de vélo. Selon M. Dupré, le Park(ing) Day est une bonne occasion de montrer ce qu’on peut faire en se réappropriant l’espace urbain. « Ça peut donner de bonnes idées de ce qu’on peut faire de bien avec de petits espaces », ajoute-t-il. En ville, croit le chargé de projet, il est possible de réduire la place de l’auto pour le bien-être de tous les résidants.

L’événement Park(ing) Day s’est déroulé dans 16 arrondissements et villes de l’île de Montréal. Près de 60 organisations ont réinventé, pour l’occasion, plus de 200 cases de stationnement normalement utilisées à l’entreposage de véhicules.

Pour en savoir plus sur le « Park(ing) Day » , cliquez ici.

parking-day-lune-012-b
Jean-Baptiste Dupré de Ville en vert à l’œuvre en réparant une crevaison lors du Park(ing) Day. (Photo : Philippe Rachiele, JDV)



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Une pétition pour ralentir la circulation sur la rue Lachapelle

Les gens d’affaires de Cartierville se sont mobilisés pour demander la réduction…

L’entrepreneur abandonne le chantier du parc Saint-Simon-Apôtre

La saga du réaménagement du parc Saint-Simon-Apôtre se poursuit. Cette fois c’est…

Une résidente d’Ahuntsic chamboule la réglementation sur les poulaillers urbains

Élise Leïzour est parvenue à faire avancer la législation sur les poulaillers…

L’École des Arts et Musique d’Ahuntsic fête ses 10 ans

L’École des Arts et Musique d’Ahuntsic fêtera bientôt ses 10 ans. Pour…