Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

À la gare Bois-de-Boulogne

Passage à niveau demandé

Publié le 29/09/2016
par Philippe Rachiele
gare-bdeb-sans-acces-020

Passagers attendant le départ du train pour traverser la voie du côté Est à la gare Bois-de-Boulogne (Photo : Philippe Rachiele)

L’Administration Coderre annonce que la Ville de Montréal demandera l’arbitrage à l’Office des transports du Canada (OTC) afin de trancher sur l’aménagement de six passages à niveau pour piétons et cyclistes dans l’emprise de la voie ferrée du Canadien Pacifique (CP), dont un à la gare Bois-de-Boulogne. Journaldesvoisins.com a calculé que ce passage permettrait aux usagers du train venant de l’ouest de raccourcir leur distance quotidiennement de 1,6 km pour les cyclistes et de 1 km pour les piétons.

Journaldesvoisins.com a constaté que la gare Bois-de-Boulogne a déjà une barrière pour empêcher les piétons de traverser la voie lorsqu’un train passe (voir photo ci-dessus).  Il semblerait que seul un escalier du côté ouest serait nécessaire pour permettre aux piétons et cyclistes d’accéder au train sans faire de détour.

Calcul des économies en distance pour les piétons et cyclistes si le passage à niveau était disponible pour les usagers venant de l'Ouest. (Infographie Google Maps et Philippe Rachiele)

Calcul des économies en distance pour les piétons et cyclistes si le passage à niveau était disponible pour les usagers venant de l’Ouest. (Infographie Google Maps et Philippe Rachiele)

 

Le maire de Montréal, Denis Coderre a mentionné qu’il demande depuis longtemps au CP d’implanter des passages à niveau. Il aurait eu plusieurs rencontres de travail et de médiation avec le CP pour en arriver à une entente.

Cependant, le 26 août, le vice-président du Canadien Pacifique aurait confirmé par lettre qu’il refusait toutes les propositions de nouveaux passages.

C’est à la suite de cette médiation achoppée que le maire de Montréal a déclaré: « Notre administration n’a d’autre choix que de présenter une demande formelle à l’Office des transports du Canada en vertu de l’article 101 (3) de la Loi sur les transports au Canada qui pourra autoriser leur construction. » À suivre.

traverse-pieton-chemin-de-fer-cremazie

Passage pour piéton et cyclistes déjà existant près du boulevard Crémazie (Photo : Philippe Rachiele)