Les travaux sont en cours sur le pont Papineau-Leblanc. (Photo: Amine Esseghir, JDV)

Les travaux de sécurisation sur le pont Papineau-Leblanc devraient se terminer autour du premier trimestre 2024, a appris le Journal des voisins. D’ici là, les nombreux automobilistes qui l’empruntent devront prendre leur mal en patience alors que les chauffeurs de camion devront encore faire un grand détour par l’autoroute 15.

Le chantier a été lancé en avril pour des travaux d’urgence. Il avait été annoncé pour une durée indéterminée. Le contrat a été attribué de gré à gré à Construction Demathieu & Bard pour près de 25 millions $. Ce pont enjambe la rivière des Prairies à partir de l’avenue Papineau à la hauteur du boulevard Henri-Bourassa Est à Ahuntsic. Il relie l’autoroute 19 entre Montréal et Laval.

Le Journal des voisins (JDV) avait appris l’été passé (2022), auprès du ministère des Transports et de la Mobilité durable du Québec, que de la corrosion était apparue sur les haubans.

Les interventions engagées ce printemps visent justement le renforcement du tablier du pont et le remplacement des haubans intérieurs, ainsi que la réparation de chasse-roues en acier, a indiqué au JDV une source au ministère des Transports.

Des travaux connexes de réparation de la chaussée et de marquage seront également menés pour rendre le pont à la circulation selon les normes d’ici le printemps prochain.

pont Papineau-Leblanc
Les haubans du pont Papineau-Leblanc vus de la rivière des Prairies à Ahuntsic. (Photo: Amine Esseghir, JDV)
Saga

Le chantier a été lancé après la fermeture d’une voie en juin 2022 et la réduction de la vitesse à 70 km/h sur cette infrastructure routière pour tester sa solidité.

Le 24 octobre passé, la circulation des véhicules lourds avait été interdite. Seules deux voies de circulation par direction étaient maintenues pour toute la durée du chantier. Dès lors, les camions devaient faire un détour par le pont Médéric-Martin et emprunter l’autoroute 15 entre Montréal et Laval.

Récemment, un rappel avait été publié indiquant que la circulation demeure interdite sur le pont pour tous les poids lourds (plus de 4500 kg), en dehors des véhicules d’urgence et des autobus.

Une surveillance policière plus visible a été mise en place et les contrevenants risquent des amendes de 600 $ à 10 000 $.

Des fermetures complètes du pont de nuit ou en fin de semaine seront également nécessaires d’ici la fin du chantier.

Le pont Papineau-Leblanc a été inauguré le 21 octobre 1969. Selon les données disponibles, au moins 62 300 véhicules le traversent chaque jour en temps normal avec des pointes le matin de 9 600 véhicules vers Montréal et 10 100 en heures de pointe le soir vers Laval.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Première balade de vélo d’hiver pour la cohorte de la subvention de 2023-2024

Une cinquantaine de personnes, adultes et enfants, n’ont pas eu froid aux…

Se loger près du REM coûte plus cher?

La présence du REM fait grimper le coût des logements situés à…
Les premières stations en bois ont été installées à Ahuntsic-Cartierville afin d'accueillir les vélos Bixi cet hiver. (Photo: courtoisie La Hutte)

Des stations en bois pour accueillir les BIXI d’hiver à Ahuntsic-Cartierville

Pour la première fois, les vélos BIXI seront disponibles tout au long…

Ahuntsic-Cartierville: le royaume du char

Ahuntsic-Cartierville est le royaume de l’automobile. L’auto individuelle est le moyen de…