Les premières neiges sont arrivées récemment, et elles ont servi d’avertissement à tous ceux et celles qui ne sont pas en mesure de déblayer leur entrée ou encore de déneiger leur voiture. Heureusement, certaines initiatives peuvent aider! 

Dans Ahuntsic-Cartierville, on peut de prime abord penser à la Brigade Neige, mise sur pied pour une troisième année par le Carrefour jeunesse emploi (CJE) Ahuntsic Bordeaux-Cartierville. Cette initiative donne une chance à des jeunes âgés de 13 à 19 ans d’obtenir une expérience de travail, d’amasser un peu d’argent mais, surtout, d’aider des personnes âgées ou à mobilité réduite. 

Christelle Cassan, agente de développement de projet au CJE, nous explique le projet plus en détail : 

« C’est un projet de bon voisinage qui facilite la vie des aînés. En grande partie, c’est basé sur le déneigement, mais même quand il n’y a pas de neige, on demande aux jeunes de passer un coup de fil pour voir comment ils peuvent aider. »

Les jeunes participants proviennent, entre autres, des écoles secondaires Évangéline et Sophie-Barat. Ils sont ensuite jumelés à différents aînés dans leur secteur afin de leur rendre la vie plus facile jusqu’au 30 avril, à raison de seulement 80 $ par mois. 

L’arrondissement finance en partie ce projet depuis ses débuts, en 2019 – cette année, 11 000 $ ont été investis pour la Brigade Neige. 

« On leur fournit le matériel, dont une pelle, un pic à glace, du sable… Les jeunes reçoivent aussi une tuque afin qu’on les reconnaisse », explique Christelle Cassan. 

Christelle Cassan nous souligne que la Brigade Neige a commencé dans Hochelaga-Maisonneuve avant de s’étendre ailleurs à Montréal. Aujourd’hui, des dizaines de personnes à mobilité réduite dans six arrondissements peuvent profiter de cette initiative, sans compter les nombreux jeunes participants qui bénéficient de cette expérience hivernale. 

Idée intéressante à Québec!

Une autre initiative mérite d’être soulignée en raison de son caractère local : dans le quartier Saint-Jean-Baptiste, à Québec, un groupe Facebook a été lancé pour favoriser le partage de pelles, d’aides à la traction et de câbles de démarrage, afin que les voitures puissent sortir plus facilement des bancs de neige cet hiver. 

Déjà, cette idée venant d’un seul membre de la communauté a fait plus de 800 adeptes dans trois quartiers de la capitale.

« Ce groupe se veut un groupe d’entraide! On a tous déjà été mal pris et on va tous probablement l’être encore », souligne le fondateur du groupe, Alex Scott. 

Une telle initiative n’existe pas encore dans Ahuntsic-Cartierville, d’après les recherches réalisées par le JDV. Toutefois, le prêt d’équipement de déneigement sera peut-être possible éventuellement dans l’Outil-o-thèque de Ville en vert, si de généreux donateurs contribuent. À suivre!

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
La circulation sur le boulevard O’Brien est perturbée par le chantier de la gare du ruisseau (REM), qui réduit le passage à niveau à deux voies au lieu de quatre en temps normal. (Photo JDV – François-Alexis Favreau)

Circuler dans Cartierville : un casse-tête à résoudre

Les automobilistes appréhendent le boulevard O’Brien, une artère importante située dans le…

COVID-19 : Les cas en forte hausse à l’approche des Fêtes

La transmission de la COVID-19 continue de s’accélérer dans Ahuntsic-Cartierville qui affiche…
Parc canin temporaire installé au parc Jean-Martucci, dans le district de Saint-Sulpice.

Parc à chiens : une contestation qui a du mordant…

De nombreux citoyens ne sont pas d’accord avec l’aménagement d’un parc à…

Incursion sur la formation en éthique des élus

Après chaque élection municipale, la mairie de Montréal se charge d’organiser et…