La Métropolitaine: un mal nécessaire ou un anachronisme urbain? Loin de faire l’unanimité, elle est néanmoins un incontournable du paysage montréalais et ahuntsicois. Vous pouvez, par tous les moyens, tenter de feindre son absence. La «40», elle, vous rappellera à la dure qu’elle est bel et bien vivante. Voici un petit tour d’horizon visuel d’un Frankeinstein urbain et de sa faune. 

C’est 21 kilomètres de béton, du moins dans la partie montréalaise de l’Autoroute transcanadienne. (Photo: François Robert-Durand)

 

En moyenne, près de 200 000 véhicules circulent quotidiennement sur la Métropolitaine (Photo: François Robert-Durand).

 

L’Autoroute métropolitaine (au-dessus) et le boulevard Crémazie (en-dessous) (Photo: François Robert-Durand).

 

Un vélo fantôme, coin Crémazie et Lajeunesse, qui indique que le cycliste, Clément Bazin, fut happé par une camionnette et en est mort à cet endroit. Une initiative citoyenne qui vise à sensibiliser la population àr la sécurité des cyclistes et des piétons en ville. (Photo: François Robert-Durand)

 

Une cycliste au coin des rues Berri et Crémazie (Photo: François Robert-Durand)

 

 

Un petit égoportrait, tout à fait assumé (Photo: François Robert-Durand).

 

Si vous voulez voir plus de contenu de ce genre, le JDV publie quotidiennement des photos qui vous feront découvrir, ou redécouvrir votre quartier sur notre plateforme instagram. Cliquez sur le lien suivant pour y accéder: Journaldesvoisins.com

Bonne fin de semaine!

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Les trois candidates à la mairie d'Ahuntsic-Cartierville, Chantal Huot (à gauche), Émilie Thuillier (au centre) et Kassandre Chéry Théodat (à droite). (photomontage JDV)

[Vidéo] Quel plan pour la mobilité?

Alors que la campagne électorale entame son dernier droit avant les élections…

La rue partagée de retour en force pour 2021

L’expérience de l’été 2020 sur le boulevard Gouin Est s’est révélée concluante…

En direct de La Ferme de rue – De l’espace pour tous, et tout!

S’il est encore trop tôt pour planter la plupart de vos plants…
La circulation sur le boulevard O’Brien est perturbée par le chantier de la gare du ruisseau (REM), qui réduit le passage à niveau à deux voies au lieu de quatre en temps normal. (Photo JDV – François-Alexis Favreau)

Circuler dans Cartierville : un casse-tête à résoudre

Les automobilistes appréhendent le boulevard O’Brien, une artère importante située dans le…