Des participants à la consultation publique sur les locaux vacants à l’une des trois tables de consultations (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Plusieurs dizaines de citoyens et de commerçants ont participé à la consultation publique sur les locaux vacants dans Ahuntsic-Cartierville, laquelle a eu lieu le mardi 21 janvier au bureaux de l’arrondissement du 555, rue Chabanel Ouest. Deux séances locales de la consultation générale avaient lieu parallèlement mardi soir, dont celle d’ici et celle de Pierrefonds. Depuis le 10 décembre dernier, par des consultations publiques et un sondage en ligne, la Ville de Montréal recueille l’avis de la population concernant les locaux vacants sur les artères commerciales de la Ville. La Commission permanente sur le développement économique et urbain et l’habitation, responsable de cette consultation, avait décidé de mener aussi des consultations à l’extérieur de l’Hôtel de Ville de Montréal.

La consultation sur Chabanel  a eu lieu sous forme de trois postes de travail. Les participants y étaient attendus alors que les responsables leur demandaient leurs perceptions, suggestions, recommandations et solutions sur divers sujets concernant les locaux vacants.

On demandait, entre autres, aux participants, quelle artère commerciale ils fréquentent, et les raisons qui les attirent à cet endroit.  On les questionnait par la suite sur leur perception des enjeux majeurs qui, selon eux, faisaient en sorte que le taux de locaux vacants est élevé à certains endroits.  Les participants devaient également identifier ce qui, de leur avis, constitue l’enjeu principal et explique l’existence des locaux vacants. Ils étaient également invités à suggérer les solutions qu’ils préconisent.

L’exercice se faisait par écrit. Par la suite,  les participants devaient afficher le tout sur le mur.  Leurs suggestions seront analysées ultérieurement.

Des participantes à la consultation publique sur les locaux vacants examinent les suggestions émises (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Lors du passage du journaldesvoisins.com parmi les participants à la consultation, on pouvait remarquer que plusieurs provenaient du District-Central justement la où se tenait la consultation.

On pouvait noter également que les trois Sociétés de développement commercial d’Ahuntsic-Cartierville étaient représentées en plus de citoyens de d’autres quartiers, notamment de Youville.

Un citoyen et homme d’affaires a fait mention d’un enjeu bien précis, interrogé par le jdv.

« La mobilité est un enjeu principal, que se soit en auto, à vélo ou en transport en commun », a mentionné pour sa part  Jean-Pierre Thibodeau, vice-président de la société Waste Robotics, située à l’ouest du boulevard de l’Acadie et qui est également résidant d’Ahuntsic-Ouest.

Cette soirée fait partit de la plus grande consultation publique sur la problématique des locaux vacants sur les artères de Montréal.

[ninja_form id=5]

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Sept décès et 24 résidants infectés : situation tendue au CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci

La situation demeure tendue au CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci (face à la prison de…

Reprise des activités à la biblio Ahuntsic: c’est aujourd’hui!

Depuis vendredi 20 décembre, 10 h, les bibliophiles d’Ahuntsic ont une autre…

Les résidants inquiets pour leurs arbres, rue Olympia

Depuis la mi-mai, la rue Olympia est un immense chantier. Les résidants…

Lettres ouvertes – Semaine du 13 novembre 2020

Réplique à un article Le Journal des voisins publiait dans son édition…