Le 2e Rendez-vous citoyens du Journal des voisins a permis de discuter des enjeux liés au manque de logement dans l’arrondissement ainsi que des projets d’avenir en termes de construction de logements abordables, sociaux et communautaires.

De g. à d. : Karina Montambeault CLAC, France Émond, Écoquertier Louvain, Emilie Thuillier, mairesse d’arrondissement. (Photo Sabrina Lakhouch JDV)

La crise du logement n’est pas née d’hier, elle provient des années 1990 lorsque les gouvernements se sont retirés des programmes de construction de logements sociaux et communautaires. Le problème du manque de logements ne fait que s’accentuer à partir de là. La COVID a eu aussi sa part de responsabilité dans le ralentissement de construction, le manque de main-d’œuvre et l’afflux de la population à Montréal avec une augmentation de 4,3 % qui se reflète dans Ahuntsic-Cartierville.

Une situation critique

Avec un taux d’inoccupation de de 0,8 % dans Ahuntsic-Cartierville, une hausse des loyers de 8 % entre 2022 et 2023 la situation est critique. Karina Montambeault, organisatrice communautaire au Comité logement d’Ahuntsic-Cartierville nous a dressé un portrait de la clientèle que le CLAC tente d’aider.

Selon le recensement de Statistique Canada de 2021, 62,2 % des ménages étaient locataires dans Ahuntsic. Ils consacraient plus de 30 % de leur budget aux dépenses de logement. D’autres chiffres parlent aussi de l’urgence de développer une stratégie pour remédier à ce problème. La taille insuffisante des logements (10,2 %) et l’augmentation de 13,7 % du prix des loyers entre 2022 et 2023, selon les données répertoriées par le Regroupement des comités logements et associations de locataires du Québec sur Kijiji, sont des chiffres impressionnants qui nous amènent à la conclusion que la construction de nouveaux logements à prix abordables, mais aussi de logements sociaux et communautaires est devenue une urgente nécessité.

De bonnes nouvelles

Les nouvelles ne sont pas que mauvaises, il y a tout de même des projets qui prennent forme et qui indiquent une certaine volonté de changement.

En août, 72 logements sociaux rénovés au coin de J-J Gagnier et Henri-Bourassa seront disponibles. Rue Lachapelle, 79 logements ont été sauvés des rénovictions, le projet Anima, coin Meilleur et Chabanel offrira 190 logements communautaires, les Habitations communautaires Saint-Laurent auront 85 logements disponibles, les Habitations Nicolas-Viel, coin Meilleur et Sauvé construisent 73 logements et finalement les projets de Louvain Ouest et Louvain Est sont passés à l’étape suivante et se mettront en mode construction sous peu.

Le projet Louvain Est

France Émond, la directrice générale de la Société de développement de l’Écoquartier Louvain nous a présenté les derniers développements du projet.

Une entente de collaboration a été signée au Conseil municipal de Montréal, le 17 juin dernier, ce qui donne le signal de départ des étapes de réalisations du projet. Projet qui est né de la participation et l’engagement citoyen des résidents d’Ahuntsic-Cartierville.

On nous promet 1000 unités d’habitation à prix abordables dont au moins la moitié de logements communautaires de taille convenable, de qualité qui répondront aux besoins des résidents de l’arrondissement. L’abordabilité est garantie par la Fiducie d’utilité sociale mise sur pied. Déjà la construction de 350 logements par la Société de développement Angus sont prévus sous peu. Mme Émond parle même d’une première pelletée de terre possible en octobre 2025.

L’écoquartier sera un milieu de vie avec tous les services dont les résidents auront besoin tels un centre communautaire, des commerces de proximité, des parcs et plus encore. Louvain Est sera un laboratoire pour des pratiques innovantes en matière de logements abordables et de milieu de vie.

Le Plan d’urbanisme et de mobilité (PUM) 2050

La mairesse de l’arrondissement, Emilie Thuillier, nous a parlé quant à elle du plan d’urbanisme et de mobilité 2050 de la Ville de Montréal. Elle a invité les citoyens à donner leur opinion sur les règles d’aménagement du territoire et la mobilité dans un objectif de transition écologique et d’équité sociale et territoriale. Réfléchir à ce que nous voulons pour notre ville, voilà l’objectif de cette démarche.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Un calendrier de l’Avent sous le signe du partage dans le quartier Ahuntsic

En ce 1er décembre, on ouvre une porte de notre calendrier de…

Les nouvelles brèves de la semaine dans Ahuntsic-Cartierville – 1er avril

Chaque lundi, le Journal des voisins fait le tour de  nouvelles ou de sujets…
Claude-Robillard chantier

Le complexe Claude-Robillard toujours en travaux

Les citoyens ont pu remarquer le déploiement récent de gros engins de…

Fermeture du pont Papineau-Leblanc

Encore une fois, le pont Papineau-Leblanc et une partie de l’autoroute 19…