moulins-dscf2610
moulins-dscf2610
Le site des moulins au parc de l’île-de-la-Visitation (Photo : Archives jdv)

 

La reconnaissance du Sault-au-Récollet comme site patrimonial a fait un pas de plus à l’occasion de la réunion du conseil municipal de Montréal. Les élus de l’arrondissement ont présenté et déposé à la réunion du conseil, lundi dernier, leur résolution visant, en bout de piste, à  recommander à la ministre fédérale de l’Environnement Catherine McKenna de désigner le site patrimonial du Sault-au-Récollet comme lieu historique national.

Un extrait authentique du procès-verbal de la réunion du conseil d’arrondissement du 12 septembre dernier présentant la résolution adoptée à l’unanimité par les élus d’Ahuntsic-Cartierville a été déposé par la secrétaire d’arrondissement, Chantal Châteauvert, à la séance du conseil municipal de Montréal d’octobre.

Parmi les raisons invoquées par les élus de l’arrondissement pour demander cette reconnaissance et pour appuyer les démarches menées conjointement par la société civile, on note:

  • L’intérêt historique et patrimonial de l’ancien village;
  • La concentration diversifiée d’éléments architecturaux, paysager et archéologiques associés à différentes époques;
  • Le nombre d’édifices construits entre le XVIIIe siècle et la fin du XXe siècle représentant toutes les phases de développement de son territoire;
  • Les deux lieux de culte, notamment, et les vestiges du complexe industriel de la digue des moulins;
  • Le nombre de sites archéologiques, monuments historiques classés et un site amérindien;
  • Le fait que le Sault-au-Récollet ait déjà été désigné «site du patrimoine» en 1992 par la Ville de Montréal

Rappelons que, parallèlement, une citoyenne d’Ahuntsic-Cartierville, Monique Deslauriers, a entrepris un travail de bénédictin depuis 2011 afin de documenter sa demande en répertoriant les lieux afin de faire désigner, par l’UNESCO, l’ancien village du Sault-au-Récollet comme site exceptionnel au patrimoine universel de l’humanité. Si le site est déjà reconnu par Montréal comme site du patrimoine et que le fédéral emboîte le pas, la désignation par l’UNESCO sera peut-être d’autant facilitée.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Un café avec nos élus: Jérôme Normand

Dans cette nouvelle série de portraits, le Journal des voisins vous invite…

Les femmes d’acier ont enfin leur murale hommage

Le chalet du parc Saint-Simon-Apôtre rend désormais le juste hommage aux femmes…

Le résumé du dernier conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville cette année

Les élus ont participé à la dernière séance du conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville…
Nicolas Boudon, français chambre des communes

Français : l’offense qui occulte l’essentiel?

Traité «de plein de marde» par le député fédéral Francis Drouin, Nicolas…