Pascal-Olivier Dumas-Dubreuil, le nouveau président du Conseil jeunesse de Montréal. (Photo : François Robert-Durand, JDV)

Le Conseil jeunesse de Montréal annonçait le 20 décembre dernier la nomination de Pascal-Olivier Dumas-Dubreuil à titre de président. Originaire de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, il entame son premier mandat des étoiles plein les yeux.

Pascal-Olivier Dumas-Dubreuil avait déjà fait couler beaucoup d’encre au Journaldesvoisins.com (JDV) avec ses projets ambitieux autour de la jeunesse. Le jeune homme de 25 ans, qui a grandi dans le quartier Saint-Sulpice, fait encore parler de lui car il vient d’être nommé président du Conseil jeunesse de Montréal.

Il y commence à titre de membre en 2020 et apprend les ficelles de la structure municipale. Bien vite, ses efforts sont remarqués par ses collègues et il devient vice-président du Conseil, un poste qu’il occupe pendant un an.

Le 20 décembre 2022, le Conseil jeunesse de Montréal annonce officiellement sa nomination à titre de président, près de trois ans après son arrivée. Une nomination rapide, qui prouve le dynamisme du Conseil jeunesse dont les membres accueillent chaque projet avec enthousiasme et ont « de vraies opportunités », selon le jeune homme.

Rendre la ville aux jeunes

Créé en 2002 par l’administration municipale, le Conseil jeunesse de Montréal est en activité depuis février 2003. Il vise à mieux tenir compte des préoccupations des jeunes Montréalais et Montréalaises (de 12 à 30 ans), les invitant à prendre part aux décisions qui les concernent.

L’organisme public est composé de 15 membres âgés de 16 à 30 ans, sélectionnés de façon à refléter la représentativité homme/femme, et par ailleurs la diversité sociale, linguistique, géographique et culturelle de la jeunesse de Montréal.

Pour devenir membre, il est nécessaire de déposer une candidature pendant la campagne de recrutement, qui survient tous les deux ans. Des entrevues sont ensuite réalisées avec des élus officiels des différents partis municipaux de la Ville, afin de constituer une équipe la plus diverse possible.

Le Conseil jeunesse mène chaque année un processus de recherche sur un thème défini. En 2022, les membres du conseil se sont concentrés sur la biodiversité, par exemple. Les chercheurs impliqués dans ce processus fournissent leurs études au Conseil jeunesse qui les commente et les publie à la fin de l’année (en 2021, c’était un rapport sur les espaces publics, la nuit).

Le champ d’action du Conseil jeunesse comprend donc l’organisation d’événements, mais aussi la production d’avis destinés au comité exécutif de la ville : les élus en prennent connaissance et des réponses officielles en découlent.

Les membres sont nommés pour un mandat de trois ans, renouvelable une fois.

Un Ahuntsicois ambitieux

Pascal-Olivier Dumas-Dubreuil connaît bien l’univers des jeunes et leurs enjeux dans la société actuelle. Ayant été animateur scout pendant cinq ans dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, il s’implique avec la jeunesse montréalaise au premier plan depuis plusieurs années. Il est aussi professeur de philosophie à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec depuis septembre 2022, et co-anime enfin l’émission de radio Le chaînon marquant sur les ondes de CISM (89,3 FM) tous les vendredis.

Voilà bien des casquettes pour le jeune homme de 25 ans, qui explique voir tous ces projets de façon communautaire : « Quand le projet m’allume, j’ai envie de mettre toutes mes énergies dedans ».

Cet engagement, Pascal-Olivier Dumas-Dubreuil l’a cultivé au sein de l’arrondissement : « Quand on grandit à Ahuntsic, les enjeux d’équité territoriale, on les vit en première personne » explique-t-il.

Originaire du quartier Saint-Sulpice, il se rend assez vite compte de ces enjeux en grandissant : quand aller au centre-ville lui prend beaucoup plus de temps que ses amis vivant dans le Plateau, par exemple.

« J’ai donc grandi avec cette conscience que les services de la ville ne sont pas répartis de manière équitable sur le territoire », commente le nouveau président du Conseil jeunesse. Il ajoute que toutes ses réflexions actuelles au sein de celui-ci sont teintées de son expérience à Villeray où il vit actuellement, mais aussi par « ses 23 ans passés à Ahuntsic ».

Le Conseil jeunesse de Montréal choisira, ce dimanche 15 janvier, le thème de l’année pour ses recherches et démarches autour de la jeunesse. Trois thèmes sont actuellement en discussion : la place des communautés LGBTQI+, l’art public (comme axe de l’identité montréalaise) ou enfin Montréal 2042 (la vision de la ville pour son 400e anniversaire).

Par ailleurs, plusieurs arrondissements ont leur propre conseil jeunesse, notamment celui d’Ahuntsic-Cartierville, dont les membres sont âgés de 15 à 25 ans.


Vous avez apprécié cet article? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journaldesvoisins.com donne droit à un reçu fiscal.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

2 millions $ pour les journaux locaux

La Ville de Montréal vient d’octroyer une aide ponctuelle de 2 M$…
Conseil d'arrondissement Panneau à l'entrée du 555 Chabanel O

Conseil d’arrondissement : cinq choses à savoir

Les élus d’Ahuntsic-Cartierville ont tenu un conseil le 7 novembre à la…
Spikevax de Moderna, fiole de 10 doses

COVID-19 : une septième vague sous contrôle… pour le moment

La septième vague de COVID-19 voit le nombre de décès et d’hospitalisations…

Rénovation du stade Gary-Carter, prise 2 : pas d’unanimité

L’arrondissement a refusé une demande citoyenne de consultation publique au sujet de…