Anciens bureaux du CACI
Les anciens bureaux du CACI sur la rue de Salaberry voués à la démolition. (Photo : Google maps)

Après avoir essuyé un refus, le CACI pourra démolir ses anciens bureaux de la rue de la Salaberry et en construire de nouveaux. Le conseil d’arrondissement est allé contre l’avis du conseil de démolition. L’organisme a toutefois promis de concevoir son projet en écoutant les inquiétudes du voisinage.

L’ancien bâtiment du Centre d’appui aux communautés immigrantes (CACI) installé à Cartierville est vide. Le plus important organisme du genre au Québec a emménagé dans ses nouveaux bureaux dans un édifice flambant neuf de cinq étages de la rue Périnault il y a deux ans, également à Cartierville.

L’organisme avait déposé une demande de démolition en avril de cette année. Après avoir apposé un avis public sur l’édifice, le 10 juin, l’arrondissement a reçu une lettre d’opposition le 16 juin.

Le Comité consultatif d’urbanisme (CCU), réuni en comité des demandes de démolition le 20 juillet, a refusé la demande. Il faut savoir que le CCU, comme son nom l’indique, est consultatif, cependant il devient décisionnel dans les cas de démolition.

Le 19 août, le CACI a fait appel de la décision.

Les élus ont entendu l’appel lors d’un Conseil d’arrondissement extraordinaire le 6 octobre et ont finalement accordé ce permis lors du Conseil d’arrondissement ordinaire du 11 octobre.

Selon les documents de l’arrondissement, le CCU, à titre de comité de démolition, a refusé la demande pour trois raisons.

Le vieux bâtiment n’est pas vétuste car il a été construit en 1971. Il ne présente pas de vice de conception ou de défaillance structurale majeure et la démolition ne répond pas aux priorités de transition écologique et sociale inscrites dans la politique de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Concernant le voisinage, la disparition de l’ancien bâtiment « d’apparence résidentielle sur la rue Lavigne » mettrait en contact direct une zone résidentielle avec un édifice commercial de deux étages sur la rue de Salaberry.

Permis sous réserves?

Le conseil d’arrondissement semble avoir pris la décision d’autoriser la démolition sur la base de l’engagement du CACI à faire un plan en conformité avec les attentes de ses voisins.

Cependant, le projet présenté par le requérant est conforme à la règlementation et ne nécessitera pas de demande de dérogation.

« Même si le projet est conforme au zonage, il va devoir passer devant le CCU, mais pas devant le Conseil d’arrondissement et les citoyens. Il devra retourner devant le CCU si celui-ci juge justement que l’implantation et l’intégration architecturale ne sont pas conformes », souligne Emilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville. C’est en fait le levier qui reste pour s’assurer justement que les engagements pris soient respectés.

Le CACI a déjà fait face au mécontentement de ses voisins quand il a construit son nouveau bâtiment de cinq étages sur la rue Périnault. Même si toutes les procédures règlementaires avaient été respectées, il n’avait pas fait l’exercice de l’acceptabilité sociale.

Nos demandes d’entrevues au CACI à ce sujet sont restées sans réponses.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Les brèves de la semaine dans Ahuntsic-Cartierville – 29 avril

  Chaque lundi, le Journal des voisins fait le tour de nouvelles…

La Maison des jeunes Bordeaux-Cartierville ouvre un studio d’enregistrement

Un studio d’enregistrement et de création sonore investit les murs de la…

Un comité citoyen à la Maison de Quartier de Bordeaux-Cartierville

Le 22 mars dernier, la Maison de Quartier Bordeaux-Cartierville a ouvert ses…

Une consultation publique pour un projet de logements sociaux à Ahuntsic

Un projet de 18 logements communautaires destinés à des jeunes en difficulté…