Alors que le Québec traverse une crise sanitaire sans précédent, les commerces locaux sont grandement touchés par le ralentissement généralisé que connaît le Québec. Les différents paliers gouvernementaux ont annoncé différentes mesures d’aide, tour à tour, depuis deux semaines. D’autres initiatives invitent les citoyens à consommer dans les commerces locaux. C’est le cas de #TricotésSerrés. 

La députée provinciale du comté de Maurice-Richard, Marie Montpetit a créé, le 29 mars dernier, la page Facebook Achat Local/ Ahuntsic.

«Les moments difficiles que nous traversons actuellement nous permettent de voir à quel point les citoyens sont solidaires. Cette solidarité se traduit notamment par le sentiment d’appartenance que nous avons à l’endroit de nos commerces locaux. Plus que jamais, c’est le moment d’être présents pour les soutenir en misant sur l’achat local», peut-on lire sur la page Facebook Achat local/ Ahuntsic.

Depuis quelques jours des pages similaires voient le jour à travers le Québec et répondent à la campagne #TricotésSerrés. Cette dernière invite les Québécois à la solidarité dans leurs achats en encourageant les commerces locaux.

L’initiative a rapidement gagné plusieurs régions du Québec grâce aux élus de l’Assemblée nationale qui ont créé un peu partout des pages similaires.

Ainsi, l’opération #TricotésSerrés, ouverte à tous, donne une vitrine aux commerçants et organismes locaux dont les activités ne s’arrêtent pas malgré la crise sanitaire.

Il faut dire que la situation actuelle force plusieurs commerçants, qui n’ont pas fermé leurs portes, à adapter leur offre de services.

Plusieurs restaurants notamment, mais aussi des cafés, proposent de livrer à domicile, les plats que vous mangeriez habituellement sur place.

Moins d’une journée après la création du groupe, les annonces commençaient déjà à affluer sur le groupe Facebook Achat Local / Ahuntsic. En trois jours, près de 200 personnes se sont jointes au mouvement dans Ahuntsic-Cartierville; du café, aux restaurateurs, en passant par un magasin de vélo, les commerçants semblent répondre présents.

Achat local nécessaire

Le premier ministre du Québec François Legault sollicitait récemment l’aide de tous les Québécois et Québécoises en les invitant à consommer des produits québécois.

Les PME seront les plus touchées et plusieurs ne pensent pas pouvoir remonter la pente. La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) soulignait notamment qu’un quart des PME pourraient ne pas survivre à la crise actuelle.

Cette initiative contribue donc à l’effort national afin de protéger l’économie québécoise. Pour consulter le groupe facebook Achat local / Ahuntsic

 

 

 

.

 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Ahuntsic-Cartierville est-il un arrondissement innovant?

Si Montréal est considérée comme étant innovante, l’inspiration vient souvent de ses…
Vue aérienne des berges du mur Simon-Sicard à la hauteur de Berthiaume-du-Tremblay (Photo : jdv - Philippe Rachiele) Hydro-Québec Ahuntsic Cartierville Montréal

Mur en amont du barrage Simon-Sicard: pas d’étude d’impact avant mars 2021

Au cours des derniers mois, huit citoyens et cinq organisations ont vu…

Une nouvelle manière de se coordonner pour les élus et les intervenants économiques

La Table de concertation en développement économique, lancée le 19 juin dernier…

Quiz du jdv en quatre saisons : revue de l’automne 2019

Testez vos connaissances des actualités d’Ahuntsic-Cartierville publiées au fil des mois par…