Plusieurs résidants du secteur H2M se sont récemment fait voler le catalyseur situé sous leur voiture. (Photo : Éloi Fournier, JDV)

Le 11 novembre, le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) annonçait l’arrestation de quatre suspects dans le cadre d’une enquête sur les vols de catalyseurs. Or, cette nouvelle est bien loin de représenter la fin de ce fléau. 

Dans Ahuntsic-Cartierville, les vols de catalyseurs semblent se multiplier. Récemment, plusieurs résidants du secteur H2M (qui couvre Youville, Saint-Sulpice et André-Grasset) ont rapporté s’être fait voler cette pièce qui sert à brûler les gaz d’échappement. 

« En fait, la problématique des vols de catalyseurs refait surface périodiquement à Montréal comme ailleurs au Québec », soulignent les relations médias du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). 

Bien que la voiture soit en état de fonctionner sans catalyseur, elle va faire un bruit infernal en plus d’être beaucoup plus dommageable pour l’environnement. Un catalyseur neuf peut coûter des centaines de dollars selon la marque de la voiture. Il semble toutefois que les voleurs ne sont pas particulièrement intéressés par la pièce elle-même, mais plutôt par ce qu’elle contient. 

« Ce sont des matériaux précieux qui se trouvent dans les catalyseurs», explique l’agent relationniste François Boucher, du SPAL. En ce moment, il y a une forte demande pour le palladium en raison de sa forte valeur en bourse, ce qui crée une hausse de la demande chez les recycleurs et sur le marché noir. »

Comment nuire aux voleurs? 

Dans un communiqué expédié aux médias le 11 novembre, le SPAL soulignait que certains modèles de voiture, dont les Hyundai Tucson, Hyundai Santa Fe, Honda Element, Honda CR-V et Kia Sportage, sont plus ciblés que les autres. Cela s’explique par le fait que ces voitures sont plus hautes par rapport au sol. 

« Les voleurs retirent le catalyseur en se glissant sous le véhicule, mentionne l’agent Boucher. L’élément premier qui les attire vers un modèle de voiture est la facilité d’accès à la pièce. »

De plus, comme la configuration mécanique du catalyseur n’a pas énormément évolué au fil du temps, les voleurs ne préfèrent pas nécessairement les modèles plus récents, contrairement à ce que l’on observe sur le plan des vols de voiture. 

Le SPVM offre les conseils suivants afin de se protéger : 

  • Se stationner dans des zones bien éclairées
  • Installer des caméras de sécurité
  • Graver le numéro d’identification de véhicule (NIV) ou le numéro d’immatriculation sur le catalyseur pour le rendre traçable
  • Souder le catalyseur au cadre du véhicule
  • Installer une alarme sensible sur le véhicule

L’agent François Boucher ajoute que se stationner à proximité d’un trottoir peut également compliquer la tâche des voleurs.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Sar
Sar
3 Années

moi-même j’ai été victime de ce vol, ma HONDA -CRV à la gare DuRuisseau à cartier ville, dans le stationnement de la gare, avec des caméras de surveillance et en milieu de journée, personne n’a pu rien faire, le remplacement m’a couté 500$.

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Louvain Est / Louvain Ouest : une attente bientôt satisfaite?

Après de longs atermoiements, face à l’urgence liée à la crise du…

Dossier Itinérance – Travailler pour exister: «Ça m’apporte une certaine fierté»

L’itinérance, visible ou cachée, isole ceux qui la vivent. Pour s’en sortir,…

L’actualité du mois de février à Ahuntsic-Cartierville en photos

Le Journal des voisins propose un résumé de l’actualité du mois de février…
Conseil d'arrondissement du 6 mai 2024.

Le conseil d’arrondissement du 6 mai en bref

Une certaine tension était palpable lors du dernier conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville qui…