Piétons, cyclistes, planchistes, patineurs, petits et grands: à vos marques! Le dimanche 15 septembre prochain, vous pourrez vous approprier tout à loisir la rue Fleury Est, entre les rues Papineau et Péloquin, de manière sécuritaire alors qu’elle sera bloquée aux automobiles, entre 11 h et 15 h. C’est une première à Ahuntsic-Cartierville: la première Cyclovia. De nombreux stands accueilleront les participants ; ateliers, jeux et activités leur seront également proposés. [Vous voulez être bénévole, voir à la fin du texte.]

Résultat d’un partenariat entre l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, le Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement (GUEPE), le mouvement citoyen Ahuncycle, et Mobilisation Environnement Ahuntsic-Cartierville (MEAC), l’activité se tiendra de 11h à 15h d’abord sur la rue Fleury Est, entre les rues Papineau et Péloquin, pour se terminer au parc Ahuntsic.

Atelier de sécurité en vélo, offre de mise au point et burinage, musique à vélo, activités ludiques, animation, location de vélo électrique et de BMX, photobooth, spectacle de cirque, épluchette de blé dinde, maquillage, zone de jeux libres, ne sont que quelques-unes des activités qui seront proposées dans une atmosphère festive.

Historique de l’événement

Si l’événement est une première à Ahuntsic-Cartierville, c’est un concept qui existe depuis un moment déjà. Originaire de Bogota, en Colombie, ce concept, qui favorise les déplacements actifs et l’activité physique tout en mettant en valeur les commerces de proximité et la vie de quartier, intéresse un nombre grandissant de villes nord-américaines.

À Montréal, les arrondissements du Sud-Ouest, de Ville-Marie, de Rivières-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles et de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension ont tous déjà tenu une Cyclovia au courant de l’été.

« À un moment où l’augmentation des déplacements actifs est d’une première importance pour contrer les changements climatiques et pour favoriser de saines habitudes de vie, nous avons le devoir de les encourager et d’en faire la promotion, en plus de soutenir la vie de quartier et le commerce local. C’est pourquoi nous avons renforcé et bonifié notre programme de Cyclovia. Nous sommes fiers que trois nouveaux arrondissements aient répondu à l’appel, portant le total à cinq quartiers visés par des Cyclovias cet été! », soulignait au début de l’été Hadrien Parizeau, conseiller associé à la jeunesse, aux sports et aux loisirs, au comité exécutif de la ville de Montréal, et conseiller de ville du district de Saint-Sulpice.

Montrer l’intérêt pour le transport actif

Frédéric Bataille, membre du groupe citoyen Ahuncycle qui favorise le transport actif dans Ahuntsic-Cartierville, considère très important de se réapproprier la rue. Une Cyclovia est pour lui une manière de montrer que les gens apprécient le vélo lorsqu’il est sécuritaire.

Pour l’instant, M. Bataille ne considère pas la cohabitation voitures et vélos sécuritaire.

« La principale chose qui rebute les gens à faire du vélo est la peur des voitures », croit-il.

Selon M. Bataille, si on peut démontrer, grâce aux Cyclovias, l’enthousiasme des citoyens pour le transport actif, peut-être pourrait-on convaincre les autorités de consacrer plus d’espaces  aux vélos.

Il souhaiterait notamment voir plus de supports à vélo sur des espaces de stationnement ou des coins de rue de manière à ne pas enlever d’espace aux piétons, mais bien aux voitures.

La dernière Cyclovia qui a eu lieu dans Villeray n’a pas attiré beaucoup de personnes, selon M. Bataille. Il espère que celle d’Ahuntsic en attirera davantage.

 

Des bénévoles sont toujours nécessaires pour rendre l’activité possible. Cela vous intéresse ? Inscrivez-vous ici sans tarder!

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin communautaire – Semaine du 15 mars 2019

Conférence De travailleuses à chômeuses : même injustice, même combat Le Centre…

Le parc Ahuntsic: une halte routière?

Le parc Ahuntsic est un lieu de repos et de loisirs pour…

Meurtre à Ahuntsic, mardi soir

Une jeune femme de 24 ans est décédée des suites de blessures…

1. La Maison Boucher

Peu de citoyens d’Ahuntsic-Cartierville peuvent se targuer de tout savoir sur les…