Hommages des citoyens du quartier au dépanneur De Lille (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

C’est pour rassurer les citoyens des environs du Dépanneur De Lille, et plus largement ceux du district du Sault-au-Récollet, que le SPVM fait appel à sa cavalerie, ses vélos s’il ne pas trop froid, et une équipe de policiers à pied. Tous ensemble, ils sillonneront le Sault-au-Récollet, samedi.

Le périmètre de sécurité autour du dépanneur De Lille (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

On se rappellera le meurtre gratuit du proprio du Dépanneur De Lille, sur le boulevard Henri-Bourassa Est, dans le Sault-au-Récollet, le 6 novembre dernier. Cet événement a suscité l’indignation des citoyens et a beaucoup fait jaser dans le secteur, et dans l’arrondissement en général, en plus d’avoir inquiété un bon nombre de résidants des environs.

Dans le but de rassurer la population du secteur, il y aura un rassemblement de policiers du SPVM demain, à 11 h, au 2425, boul. Gouin Est, au parc de la Visitation, sous l’égide de la commandant du poste de quartier (PDQ) 27, Anouk Saint-Onge. C’est l’annonce qu’en a faite le lieutenant Martin Montour, du PDQ 27 au JDV ce midi.

Il y aura vraisemblablement des patrouilleurs du SPVM à cheval samedi 5 décembre dans le Sault, un peu comme ceux-ci lors d’une fête au parc Ahuntsic il y a quelques années. (Photo: archives JDV)

Les policiers partiront du point de rencontre pour faire de la patrouille à pied dans le quartier autour du Dépanneur De Lille, parfois à cheval, et à vélo si le temps est clément.

« On veut rassurer les résidants du secteur et répondre à leurs questions », a déclaré le lieutenant Montour.

Si le suspect du meurtre–Francieli Ortiz-Vivanco–  court toujours, sa photo a abondamment circulé sur les réseaux sociaux depuis le 30 novembre, date à laquelle un communiqué a été expédié aux médias par le SPVM.

Un mandat d’arrestation contre le présumé meurtrier de 25 ans a été émis par la Section des crimes majeurs.

Le 6 novembre 2020, en début d’après-midi, le suspect et un autre individu sont entrés dans le dépanneur situé à l’angle de la rue de Lille et du boulevard Henri-Bourassa Est afin d’y commettre un vol qualifié. Le propriétaire du dépanneur a été agressé et a succombé à ses blessures.

S'abonner
me prévenir de
guest
4 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Pierre-Phénol Gouraige
Pierre-Phénol Gouraige
1 Année

Ce meurtre crapuleux a effectivement ébranlé plus d’un dans notre coin. Certains disent même avoir peur de circuler, surtout le soir, dans nos rues. En plus, depuis l’été dernier, beaucoup se sont fait fouiller dans leurs automobiles stationnées à proximité de chez eux. Merci pour cette information. Nous aurons là une belle occasion de questionner les policiers sur le plan qu’ils auraient pour rétablir la confiance de nos voisins en la sécurité de notre quartier.

Jocelyn Duff
Jocelyn Duff
1 Année

J’espère qu’ils patrouilleront dans nos trois petites rues en cul-de-sac, qui sont de véritables cachettes pour les malfaiteurs. Elles donnent sur le boisé du parc-nature de l’île de La Visitation. les rues du Pressoir, Saint-François d’Assise et Brousseau.

ElPedro, (Pierre Pierre Daigle Daigle)
ElPedro, (Pierre Pierre Daigle Daigle)
1 Année

C’est vraiment d’une lâcheté crasse de tuer un pauvre commerçant qui se rendait utile aux autres des environs.

Michelle Rigot
Michelle Rigot
1 Année

Ce proprio. du dépanneur tellement aimable. Comment peut-on en venir à lui enlever la vie pour en arriver devant PLUS RIEN devant lui CET individu. Quel malheur mais quel malheur! Tout ça pour RIEN!

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Covid-19: De moins en moins d’hospitalisations dans le nord de Montréal

Alors que le nombre de gens atteints de la COVID-19 ne cesse…

De la verdure en souvenir du tramway

Et si on transformait des voies de circulation en parc linéaire? C’est…

Le mois de juillet en photos

Le JDV vous présente un survol des actualités du mois de juillet…

Période des Fêtes de Noël et du Nouvel An au JDV : varia, et congé des réseaux sociaux

Chers lecteurs et chères lectrices, Du 18 décembre au 4 janvier, l’équipe…