Tempête d'idée en présence de l'artiste muraliste Romain Boz. (Photo JDV – François-Alexis Favreau)
Tempête d’idée en présence de l’artiste muraliste Romain Boz. (Photo JDV – François-Alexis Favreau)

L’artiste muraliste Romain Boz était de passage dans Youville le 15 juin au soir. L’objectif de sa visite; imaginer avec les résidants du quartier les éléments clés de sa prochaine œuvre qui sera visible à partir de la rue Chabanel, dans la ruelle entre Berri et Saint-Denis.

La murale rendra hommage au réalisateur, scénariste et acteur André Melançon. Ce dernier a tourné dans le quartier son court métrage Les tacots en 1974, soit dix ans avant le long métrage à succès La guerre des tuques. Le scénario capture l’enthousiasme d’un groupe d’enfants participant à une course de boîtes à savon. Dans le film, on peut d’ailleurs reconnaître le parc Henri-Julien, situé à deux pas de l’emplacement de la future murale.

Sur place, une vingtaine de résidants petits et grands ont échangé leurs idées avec l’artiste muraliste Romain Boz. La mairesse de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville Émilie Thuillier est venue rencontrer les acteurs du projet.

Andréane Melançon était présente lors de la séance de médiation avec les résidants du secteur. (Photo JDV – François-Alexis Favreau)
Andréane Melançon était présente lors de la séance de médiation avec les résidants du secteur. (Photo JDV – François-Alexis Favreau)

Aussi, Andréanne Melançon a pris la parole au début de l’événement pour placer la réalisation de son père dans son contexte filmique des années 70.

Lors de cette séance d’idéation organisée par Tandem Ahuntsic-Cartierville, Romain Boz a pu s’imprégner de l’essence du quartier et du caractère authentique de la ruelle. Un médiateur guidait l’échange entre les participants.

De l’idée à la murale

L'artiste muraliste Romain Boz prend des notes dans son calepin. (Photo JDV – François-Alexis Favreau)
L’artiste muraliste Romain Boz prend des notes dans son calepin. (Photo JDV – François-Alexis Favreau)

Celui qui apportera de la couleur dans la ruelle s’est dit motivé par le projet. La tempête d’idées entre les résidants et l’artiste a permis de faire ressortir des thématiques telles que la liberté des enfants, le passage du temps et l’égalité entre les garçons et les filles. 

« Ici, je viens prendre des ingrédients pour faire ma recette. », illustre Romain Boz.

D’autres éléments du court métrage Les tacots pourraient se retrouver dans le décor. Les boîtes à savon, les expressions employées par les jeunes, les vêtements et les cordes à linge ont attiré l’attention de l’artiste. 

Cette vision, le muraliste tenait à la valider avec les résidants. 

« Ma pratique est essentiellement basée sur l’échange avec le spectateur […], je considère vraiment la murale comme faisant partie de son environnement. Ici, je ne suis pas chez moi, ce n’est pas moi qui vais passer deux fois par jour dans la ruelle. Aujourd’hui, je dois vraiment être à l’écoute des visions potentielles des participants », explique le muraliste.

L’œuvre sera disposée en diptyque, c’est-à-dire sur deux murs qui se font face.

La réalisation de cette murale subventionnée par le programme art mural de Montréal devrait être complétée à l’automne 2021. Le projet est rendu possible grâce au comité citoyen de Youville, à Tandem Ahuntsic-Cartierville et à l’agence d’artistes ASHOP Montréal. 

Le court métrage Les tacots de André Melançon est disponible gratuitement sur le site de l’Office nationale du film (ONF).

La ruelle entre Berri et Saint-Denis, à la hauteur de Chabanel, reste le terrain de jeu des enfants du quartier. (Photo JDV – François-Alexis Favreau)
La ruelle entre Berri et Saint-Denis, à la hauteur de Chabanel, reste le terrain de jeu des enfants du quartier. (Photo JDV – François-Alexis Favreau)



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Un projet de mur légal de graffitis à Cartierville 

L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville pourrait bientôt compter un nouvel espace artistique avec la création…
ordures sacs noirs rue Sauvé Est

Les sacs noirs envahissent les rues du Sault-au-Récollet

Plusieurs citoyens du Sault-au-Récollet et de la Promenade Fleury semblent avoir été…
Vente-trottoir Festi-Fleury

Festi Fleury: la vente-trottoir de l’été, en attendant d’autres projets

Installé aux commandes de la Société de développement commercial (SDC) Promenade Fleury…

Jeux de la rue: un tournoi de soccer pour les jeunes

Attention au carton rouge! Les Jeux de la rue sont de retour…