Murale Fable du nord, de Dodo Ose sur Henri-Bourassa au coin de la rue De Lorimier dans le Sault-au-Récollet (Photo : jdv - P. Rachiele)
Murale Fable du Nord, de Dodo Ose sur Henri-Bourassa au coin de la rue De Lorimier dans le Sault-au-Récollet (Photo : jdv – P. Rachiele)

La station d’essence Shell située au 2095 boulevard Henri-Bourassa Est dans le district du Sault-au-Récollet a été vendue il y a quelques mois. Cette vente pourrait avoir des impacts malheureux sur une œuvre d’art située tout près du terrain de l’ancienne station d’essence. 

C’est l’artiste Dodo Ose (Doryan Rabilloud, de son vrai nom) qui a réalisé la murale, intitulée Fable du Nord. Celle-ci se veut « un retour vers la nature, où celle-ci reprend ses droits sur le milieu urbain. Elle transporte le spectateur au cœur d’une fable visuelle, inspirée de l’arrondissement. »

Comme bien des murales dans notre arrondissement, Fable du Nord a été rendue possible par l’organisme Tandem Ahuntsic-Cartierville.

Plusieurs symboles bien connus d’Ahuntsic-Cartierville se retrouvent sur l’œuvre lancée en septembre 2019 : un coyote, des ratons laveurs et même une sittelle à poitrine rousse!

Toutefois, la vente du garage inquiète les admirateurs de la murale Fable du Nord.

Avenir incertain

Un souvenir de l’ancienne station d’essence Shell sur le boulevard Henri-Bourassa Est (Photo: Éloi Fournier – JDV)

En effet, grâce à son emplacement sur le côté est du 2065 boulevard Henri-Bourassa Est, la murale est bien visible pour les gens qui circulent sur cette artère principale d’Ahuntsic.

De plus, comme la station d’essence Shell prenait somme toute peu d’espace en hauteur, la murale était bien visible. Cependant, la vente du terrain pourrait changer la donne.

La murale Fable du Nord, sur le boulevard Henri-Bourassa à proximité de l’avenue De Lorimier (Photo: Éloi Fournier – JDV)

« C’est sûr que si le garage est démoli et qu’on installe un édifice à la place, on ne peut rien faire de notre côté! On ne pourra plus voir la murale », s’inquiète Leo Fiore, directeur de Tandem Ahuntsic-Cartierville.

Le JDV a joint l’ancien propriétaire du Centre d’auto Batané, ex-franchisé de Shell à cette adresse. La marque Shell appartient au groupe Sobeys depuis 2012. L’ancien occupant de la station n’a pas voulu commenter les plans éventuels du terrain du 2095 boulevard Henri-Bourassa Est.

Pour l’instant, aucune transaction récente ne figure au Registre foncier du Québec et le propriétaire du bâtiment est toujours le Groupe Sobeys (IGA, Boni-Soir).

« Il faut espérer que le terrain devant la murale demeure un espace vide, ou un garage, afin qu’on puisse continuer à voir la murale, souhaite M. Fiore. Le garage me semblait très rentable, mais il se construit des condos partout… Malheureusement, on ne peut pas y faire grand-chose! »

La murale, bien qu’axée sur la nature d’Ahuntsic-Cartierville, compte aussi des voitures, et un hommage au garagiste a d’ailleurs été rédigé sur l’une d’elles.

Tandem avait une excellente relation avec le propriétaire des lieux.

Jetez un oeil aux autres murales de notre arrondissement!

Tandem travaille également à un projet pour une nouvelle murale. Elle sera installée dans le secteur du parc Henri-Julien grâce au Programme d’art mural de la Ville de Montréal. À suivre! 

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
diane thibaudeau
diane thibaudeau
1 Année

Merci de m’avoir fait découvrir toutes ces magnifiques murales que je ne connaissais pas

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Éditorial – Adhérez au JDV, un reçu d’impôt vous aurez!

Journaldesvoisins.com a été autorisé récemment par l’Agence du revenu du Canada (ARC)…

Lettres ouvertes – Semaine du 22 avril 2022

Montréal, le 10 avril 2022 Honorable Steven Guilbeault Ministre de l’Environnement et…

2012-2022 : la semaine des 10 ans du JDV… Du recyclage

Au cours des prochains jours, Journaldesvoisins.com fêtera ses 10 ans! Histoire de…

Des citoyens pris en otages à cause d’une ruelle privée

Une vingtaine  de propriétaires riverains d’une ruelle du district d’Ahuntsic ont appris…