Le 1er décembre prochain, ne cherchez plus les services de l’urgence au sous-sol de la Clinique d’Urgence 241 Ahuntsic Inc. dans Ahuntsic Ouest, face au parc Tolhurst. Des affiches installées au sous-sol de la bâtisse, là où ont pignon sur rue ces services d’urgence depuis plusieurs années, indiquent aux patients que le service d’urgence déménage sous peu au 10302, rue Chambord, près Fleury.

Le service d’urgence ne ferme pas complètement, mais se déplace pas mal plus à l’est, au-dessus de la Pharmacie Jean-Coutu, toujours sur Fleury, mais angle Chambord, sur La Promenade. D’Ahuntsic Ouest, on s’y rend à vélo, en auto, en autobus, mais certainement pas à pied.

Après la fermeture du Centre d’urgence Salaberry au 1er septembre dernier, et comme journaldesvoisins.com l’avait déjà pressenti dans le même article, c’est le deuxième service d’urgence qui laisse orphelins les riverains de Bordeaux-Cartierville et Ahuntsic Ouest en trois mois.

Loyer trop élevé

Selon la propriétaire d’Urgence 241 Ahuntsic Inc, Lyne Caron, qui était locataire de la bâtisse depuis 2000, l’augmentation exigée pour le loyer par le propriétaire serait à la source de ce déplacement.

«Nous emménageons au-dessus de cette pharmacie (PJC Chambord et Fleury) les 4,5 et 6 décembre et nous serons opérationnels dès le jeudi 7 décembre, a-t-elle déclaré à journaldesvoisins.com. L’avantage, là-bas, a-t-elle ajouté, c’est qu’il y a un ascenseur, ce qui sera pratique pour les gens à mobilité réduite.»

Plusieurs des médecins de cette clinique Chambord/Fleury ont pris leur retraite, selon Mme Caron, ce qui a laissé de l’espace vacant et la possibilité pour l’Urgence 241 d’y déménager ses locaux.

«Ce fut difficile de se relocaliser dans Ahuntsic, a souligné Mme Caron. Il a fallu faire énormément de recherche et être imaginatifs», a-t-elle précisé.

Le numéro de téléphone pour joindre la Clinique reste le même.

En attendant de pouvoir utiliser les services de la future clinique du Nord-de-l’Île sur Gouin Ouest, en construction face à l’hôpital du Sacré-Coeur, –si services d’urgence il y a–, les résidants des secteurs d’Ahuntsic Ouest, Bordeaux et Cartierville doivent se rabattre sur la liste des cliniques fournie par le CIUSSS du Nord-de-l’Île, dont la Clinique d’urgence 241 Ahuntsic, plus à l’est, et les cliniques de Saint-Laurent et Villeray, notamment. La liste fournie par le CIUSSS-du-Nord-de-l’Île nous propose même d’aller aussi loin que le boulevard Sainte-Colette, à Montréal-Nord.

(Illustration: Claire Obscure)

Rappelons que le CIUSSS-du-Nord-de-l’Île est l’un des CIUSSS comptant le moins de médecins de famille au Québec. Ainsi, en juillet dernier, 61 % des gens du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal avaient un médecin alors que pour l’ensemble du Québec, le taux moyen est de 75 %.

 

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Carole Beaudet
Carole Beaudet
2 Années

C’est bien c’est mon quartier

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin des commerçants – Semaine du 8 octobre 2021

Commerçants, pour qui voterez-vous ? Voyez qui sont les candidates à la…

Noël ou le combat des lumières

Dans une maison de Saint-Sulpice, un matin de décembre. Brrr, il fait…

Des « zones de non-vaccination » dans Ahuntsic-Cartierville?

Alors que le rythme de la campagne de vaccination continue de ralentir,…

Tennis intérieur à Claude-Robillard : la balle est dans le camp du complexe sportif

Beau temps, mauvais temps, les amateurs de tennis devront se contenter des…