Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Les Actualités du 14 juin 2013

Publié le 14/06/2013
par Rédaction

Les Actualités du 14 juin 2013

__________________________________________

Suivez-nous !

Click here to edit.

_____________________________
De l’action et beaucoup de citoyens présents
Avant-dernière réunion du conseil d’arrondissement avant l’été

    . Points intéressants à l’ordre du jour
     . Les centres de compostage font sortir les résidants…


Photo

Les réunions sont désormais filmées et diffusées sur le Web

Nos voisins de Bordeaux-Cartierville étaient présents en grand nombre lors de la soirée du conseil d’arrondissement, lundi 10 juin dernier. Ils ont pu parler, notamment, et s’opposer énergiquement au nouveau centre de compostage de Saint-Laurent même si ce dernier sera situé à 700 mètres de leur résidence, alors que le règlement prévoit de tels centre à 500 mètres des habitations.

Le conseiller Harout Chitilian a salué ses commettants et les a remerciés de leur présence, en début de séance. 

Excuses officielles

Le conseiller Étienne Brune, légèrement retardé à cause d’un engagement, s’est excusé à l’assemblée et a fait part de la raison de son retard: il était à la cérémonie présidée par le maire Michael Applebaum quelques minutes auparavant. À cette occasion, le maire de Montréal a présenté des excuses officielles à la communauté italienne de Montréal alors que certains Italiens ont été emprisonnés, ici à Montréal, durant la Deuxième Guerre mondiale, « il y a 73 ans, jour pour jour », a mentionné M. Brunet. Il a souligné que les petits-enfants de Camilien Houde, ancien maire de Montréal durant le conflit qui frappait l’Europe à l’époque, étaient présents également. On se souviendra que l’ancien maire de Montréal avait, lui aussi, été emprisonné durant ce conflit en raison de son opposition à la conscription décrétée par le gouvernement de Mackenzie King, à l’époque.

Annonce officielle

La conseillère de Saint-Sulpice, Jocelyn-Ann Campbell a, pour sa part, annoncé officiellement à l’intention des citoyens présents, qu’elle avait fait part du fait qu’elle ne se représenterait pas aux prochaines élections municipales de novembre par un communiqué émis récemment. Journaldesvoisins.com vous en avait d’ailleurs fait l’annonce dans ses Actualités précédentes.

Mieux contrôler la population animale

La conseillère Émilie Thuillier a, quant à elle, annoncé aux citoyens présents que l’arrondissement allait participer à un programme « Capture-stérilisation-relâche » pour mieux contrôler la population animale du quartier. Elle a, en outre, fait part du fait que le conseil allait adopter une résolution pour autoriser la présence de camions de marchands ambulants au parc Tolhurst, les mercredis soirs au cours de l’été.

Un dossier qui lui tient à coeur

De son côté, le maire Pierre Gagnier a, avant même la période des questions, fait part aux citoyens du fait qu’il continuait de suivre le dossier des avions et d’Aéroports de Montréal avec constance. Ainsi, il a fait part d’une rencontre qui a eu lieu avec la ministre Diane De Courcy, à ce sujet, et d’une deuxième rencontre qui devrait avoir lieu sous peu, a-t-il pris soin de préciser. En outre, il a mentionné que la Direction de la santé publique de Montréal allait présenter sous peu une étude sérieuse à ce sujet. Il s’agit, en fait, du document attendu depuis deux ans maintenant, par les résidants, et qui devrait s’intituler « Étude d’impact des mouvements aériens sur la santé ».

Centres de compostage

Outre le centre de compostage de Saint-Laurent qui fait grincer des dents les résidants de Bordeaux-Cartierville, celui de St-Michel n’a pas l’heur de plaire aux résidants de Saint-Sulpice. Louise Rondeau, de la rue André-Grasset, est venue dire au micro que les résidants ont appris,  voilà dix jours, que la Ville avait décidé d’implanter une usine de compostage à moins de 250 mètres de leurs résidences. Le maire Gagnier a mentionné qu’il avait voté contre l’implantation de cette usine de compostage, de même que trois autres élus, dont Jocelyn-Ann Campbell (qui, de son côté, a mentionné que l’établissement en PPP (partenariat public-privé) d’un tel centre lui posait également problème en ce qui concerne la gouvernance). M. Gagnier a fait parvenir une lettre au ministre de l’Environnement. Il a ajouté, qu’à sa connaisssance, la ministre et députée de Crémazie, Diane De Courcy,  et la députée fédérale d’Ahuntsic, Maria Mourani étaient également intervenues dans ce dossier.

Poules malheureuses

À la dernière séance du conseil d’arrondissement, un citoyen s’était plaint énergiquement et un peu cavalièrement,  des nombreux nids-de-poules que l’on rencontrait un peu partout dans les rues de l’arrondissement. Lundi soir, une autre résidant, Gilles Larocque, citoyen fidèle et assidu aux séances du conseil a offert, quant à lui, ses félicitations aux élus et aux employés de l’arrondissement. Il a conclu avec un brin d’humour et un sourire dans la voix, que « plusieurs poules étaient malheureuses ces jours-ci dans l’arrondissement parce que leurs nids avaient disparu! ».

Soccer profitable

Alain Favreau, du Club optimiste d’Ahuntsic, qui avait déjà sollicité la participation de l’arrondissement pour un projet de soccer destiné aux jeunes moins nantis est venu dire au micro que le projet avait été accepté (il avait reçu sa lettre le jour-même) et que, grâce à ce programme, 110 jeunes défavorisés de l’arrondissement pourraient jouer au soccer tout l’été. Pour cette réalisation, il a tenu à remercier les élus et le directeur de la direction de la culture, des sports, des loisirs et du développement social, Laurent Legault, en lui remettant un ballon de soccer… Ce dernier l’a accepté avec plaisir et a fait une passe –comme il l’a dit en souriant– vers une de ses employés qui était responsable de ce dossier à l’arrondissement et qui était également présente dans la salle. (En fait, il est plutôt aller lui remettre en mains propres!)

« Enguirlander » M. le maire

Raymond L’abbé, autre résidant, s’est présenté au micro, encore une fois pour « enguirlander » le maire Pierre Gagnier, lui demandant pour quel parti il était resté fidèle le plus longtemps depuis son arrivée en politique municipale en 1994. Le maire Gagnier n’a pas perdu son calme –bien qu’il ait à répondre souvent à cette question. M. L’abbé en a rajouté en disant qu’il était déçu que le maire se représente sous Équipe Denis Coderre.

Garde de volaille

Une petite famille du boulevard Gouin Est a reçu la visite d’un inspecteur ainsi que, à la suite de cette visite, un avis de non-conformité pour la présence de volaille dans leur cour arrière. Le citoyen en question, Pierre Provost, a demandé au maire si l’arrondissement était prêt à surseoir à cet avis et à son règlement 33.44, le temps de connaître le résultat des consultations sur l’agriculture urbaine à Montréal. Il a mentionné être même prêt à se présenter en cour pour faire valoir son point de vue. Le maire Gagnier a mentionné qu’un projet-pilote était présentement en cour dans l’arrondissement de Rosemont-La Petite Patrie pour voir s’il y avait une possibilité que ça fonctionne mais que, dans l’intervalle, on ne pouvait surseoir au règlement. (* Voir, plus bas, le reportage de CBC-News sur ce sujet, en ondes jeudi 6 juin dernier).

La suggestion de M. Provost, laquelle avait invoqué la possibilité pour les élus de suspendre leur décision compte tenu de l’imminence des élections de novembre prochain, a été reçue plutôt fraîchement par le conseiller Étienne Brunet, qui a fait valoir « ne pas être d’accord pour ramollir les règlements parce que les élections s’en viennent ».

Un adversaire d’ADM applaudi chaleureusement

Antoine Bécotte, coordonnateur du Comité Wô (Haut) les moteurs, bientôt Les pollués de Montréal-Trudeau (en attente de leurs lettres patentes) a demandé aux élus s’il était possible pour l’arrondissement de faire comme les prisonniers: soit d’avoir le droit d’écrire une lettre par année à Aéroports de Montréal… « Comme il y en a une qui a été écrite par les élus en 2012, a dit M. Bécotte, afin que les citoyens puissent rencontrer ADM, on pourrait peut-être en écrire une autre en 2013, a-t-il ajouté, malicieusement », sachant que nulle réponse n’est encore venue de la part d’ADM à la lettre expédiée à ADM il y a plusieurs mois, par le maire Pierre Gagnier et le maire de l’arrondissement Hochelaga, Réal Ménard, également responsable du dossier du transport à la Ville-centre. M. Bécotte a aussi mentionné au cours de ces échanges qu’Aéroports de Montréal n’était pas un organisme soumis à la loi d’accès à l’information.

Dans un autre ordre d’idées, mais toujours en lien avec ADM, commentant le refus d’ADM de libérer un terrain qui serait plus propice à un centre de compostage dans le secteur Saint-Laurent en raison du « péril aviaire », M. Bécotte a ajouté que ce n’était pas très crédible, un tel centre ayant un toit et quatre murs, de telle sorte qu’aucun oiseau n’y aurait accès… Pour lui, cette raison invoquée est cousue de fil blanc. Poursuivant, le coordonnateur du groupe Les pollués de Montréal-Trudeau en a rajouté: « Quand on rencontre ADM, a-t-il dit à la blague, il faudrait se munir d’un détecteur de mensonges! ». Sur cette tirade, il a été chaleureusement applaudi par les participants.

Le conseiller Harout Chitilian a, pour sa part, affirmé pour une deuxième fois en autant de réunions qu’ADM représentait un cas de gouvernance qui ne fonctionne pas. « On perpétue cette relation de non-confiance entre les citoyens et ADM », a-t-il conclu.

La Vieille École

À la suite de la consultation publique de la semaine dernière, un second projet de résolution a été adopté par les élus (point 40.06) pour autoriser le promoteur à démolir le bâtiment portant le numéro 211, boulevard Henri-Bourassa Est et la construction d’un bâtiment d’habitation de 43 unités incluant six maisons de ville, sur le terrain connu sous le nom de La Vieille École, du nom du restaurant qui y avait élu domicile il y a plusieurs années. Ce bâtiment, qui était à l’origine l’école Saint-Nicolas, est centenaire mais n’aurait pas de valeur patrimoniale, selon l’arrondissement.

Lors de la consultation publique, une résidante du quartier, Martine Picard, avait fait valoir que l’arrondissement « n’avait pas de vision » puisqu’il laissait encore construire des condos et que le fait d’abattre de grands arbres était honteux. On lui avait répondu que plusieurs de ces arbres étaient malades et que de l’aménagement paysager était prévu pour remplacer au mieux les arbres qui seraient à abattre afin de construire les nouveaux bâtiments.

Notons que le promoteur doit d’abord soumettre une demande de permis à l’arrondissement pour la démolition et l’érection des nouveaux bâtiments avant de procéder. Cette résolution a été proposée par la conseillère Émilie Thuillier et appuyée par le conseiller Harout Chitilian.

Comité d’urbanisme

En fin de séance, le conseil d’arrondissement a procédé au renouvellement, comme c’était prévu à l’ordre du jour, du mandat de certains membres du comité consultatif d’urbanisme et à la nomination d’un nouveau membre en remplacement d’un membre démissionnaire. Nous n’avons pas les noms des membres dont le mandat a été renouvelé, ni celui qui sera nommé en remplacement du membre qui a quitté. Journaldesvoisins.com vous en informera au cours des prochaines semaines et vous expliquera le travail du Comité d’urbanisme de l’arrondissement.

Patrouille cycliste

L’organisme Prévention du crime Ahuntsic/Catierville (Tandem) a le feu vert pour recruter à nouveau une «Patrouille cycliste dans les parcs et pistes cyclables » pendant la période estivale. Une équipe de patrouilleurs et un coordonnateur assureront une présence sur le territoire, cinq jours par semaine, de juin à août prochain. Cette patrouille cycliste offre une présence rassurante aux résidants dans les différents parcs, à l’occasion de fêtes de quartier ou autres événements. La patrouille participe au maintien de la sécurité en signalant tout incident aux postes de quartier 10 et 27. Une contribution financière de     13 986 $ a été allouée à l’organisme.

Activités estivales au parc Tolhurst

Comme la conseillère Émilie Thuillier en informait les citoyens présents, au début de la séance, lors de son tour de parole, le conseil d’arrondissement a également approuvé la tenue d’activités de promotions commerciales au parc Tolhurst et en bordure de la rue Fleury Ouest, entre les rues Meunier et Tolhurst, les mercredis de 15 heures à 21 heures, du 12 juin au 16 octobre. Ces activités commerciales intitulées « PIC NIC 2013 » seront organisées par l’Association des gens d’affaires de Fleury ouest (FLO) et auront pour but, notamment, d’inciter les résidants à une plus grande utilisation du parc et d’améliorer le sentiment d’appartenance des citoyens au quartier. Des camions itinérants de nourriture pourront se trouver sur place pour le bénéfice des résidants.

Adoption du règlement sur le contrôle des animaux

Le 13 mai 2011, la Ville de Montréal adoptait un plan d’action visant à mettre en place des mesures pour un meilleur contrôle animalier, incluant les chiens et les chats. Lundi soir, lors de la séance du conseil, les élus d’Ahuntsic-Cartierville ont adopté unanimement le règlement harmonisé sur le contrôle des animaux proposé par le comité de travail de la Ville avec les arrondissements.

Ce règlement est composé de certains nouveaux éléments tels que l’obligation d’obtenir un permis non seulement pour les chiens, mais aussi pour les chats;  l’obligation d’obtenir un permis spécial pour promeneur de chien; si un gardien d’un animal avec permis déménage, il doit informer l’arrondissement de son changement d’adresse dans une période de moins de 30 jours suivant son déménagement; quatre animaux sont autorisés dans une habitation, dont un maximum de deux chiens (exceptionnellement trois chiens avec permis spécial de garde avec conditions); l’interdiction d’abandonner un animal autrement que dans un refuge ou en le confiant à un nouveau gardien; l’interdiction d’abandonner un animal dangereux autrement qu’en le confiant à un refuge, etc. 

Cependant, des sections concernant les aires d’exercices canins, les refuges et les maladies ont été ajoutées au règlement. À ce sujet, d’ailleurs, une consultation publique (voir plus bas) a eu lieu cette semaine, dans la salle du conseil. Finalement, notons que le règlement sur le contrôle des animaux adopté par l’arrondissement propose l’adoption des tarifs uniformisés établis pour l’ensemble des arrondissements de la Ville (2013-06-14)

* Reportage de CBC sur les volailles de la famille Provost: http://www.cbc.ca/player/News/Canada/Montreal/ID/2389780455/



Photo

Alain Favreau, du Club optimiste Ahuntsic, et instigateur d’un projet de soccer pour les jeunes moins nantis de l’arrondissement, a remis un ballon de soccer au directeur des loisirs et du sport de l’arrondissement, Laurent Legault, pour le remercier du soutien de l’arrondissement au programme de soccer pour jeunes moins bien nantis qui pourront jouer cet été, grâce à cet appui

Photo

Et Laurent Legault, directeur de la direction de la culture, des sports, des loisirs et du développement social, s’est empressé d’accepter le ballon en question faisant valoir que le projet de M. Favreau avait pu être réalisé grâce à un travail d’équipe, comme c’est le cas au soccer, et qu’il allait faire une passe à la cheffe de division également responsable du succès de ce projet qui était présente dans la salle

Cliquez ici pour autres photos de la soirée

___________________________________
Aires d’exercices pour les chiens dans l’arrondissement
Consultation publique du mardi 11 mai

    . Adoption d’un règlement sur le contrôle des animaux dans l’arrondissement à la séance du Conseil, la veille
 


Photo

Diane Gravel, future utilisatrice

C’est dans une atmosphère un peu surréaliste –plutôt survoltée, au début à tout le moins– qu’a eu lieu la consultation publique de l’arrondissement sur les aires d’exercices pour chiens, mardi 11 mai. D’entrée de jeu, la salle était pleine et l’organisation a dû rajouter des chaises. Près de 80 personnes s’étaient déplacées pour l’occasion.

Trois pétitions

On se souviendra que c’est à la suite de trois pétitions présentées par les résidants de l’arrondissement dans trois secteurs différents, que le Service du développement du territoire avait décidé de consulter les citoyens sur la question des aires d’exercices pour chiens dans l’arrondissement.

Quatre possibilités de parcs à chiens ont été soumises par l’arrondissement qui voulait ainsi avoir le pouls de la population, tel que l’a mentionné à plusieurs reprises Gilles Côté, directeur du Service du développement, au cours de la soirée.  Ces propositions ont été présentées graphiquement aux participants à l’aide de diagrammes affichés à l’arrière de la salle. Il s’agit d’aires d’exercices au parc Ahuntsic, au parc Ste-Odile, au parc Henri-Julien et au parc St-Alphonse. Comme l’a fait remarquer M. Côté, ce ne sont pas des projets formels mais bien des projets qui ont été soumis pour consultation.

Des pour et des contre

Plusieurs intervenants se sont présentés au micro. Au début, ce sont surtout des résidants provenant du secteur du Parc St-Odile qui semblaient tenir le haut du pavé. Venus en délégation, du moins en apparence, ils étaient assis du côté droit de la salle. En majorité, ils étaient opposés, assez énergiquement, à ce qu’une aire d’exercices pour chiens soit implantée dans leur secteur, faisant valoir que le parc était un joyau, qu’il était déjà très utilisé, qu’une école était établie à proximité, qu’ils entendraient japper à toute heure du jour et de la nuit, etc. On aurait pu croire que seulement des citoyens opposés à l’établissement de parcs à chiens dans leur quartier étaient présents.

Puis, le vent a tourné. D’autres résidants, de secteurs différents, mais également du secteur du parc Ste-Odile, curieusement presque tous assis du côté gauche de la salle, ont commencé à se présenter au micro et ont fait valoir à leur tour les raisons pour lesquelles des aires d’exercices étaient nécessaires pour leurs chiens, soulignant au passage que ces parcs résoudraient certains problèmes, notamment celui la sécurité, alors que des chiens ne sont pas toujours tenus en laisse actuellement dans les parcs fréquentés par des familles avec enfants.

Ce sont principalement des résidants des secteurs du parc Ste-Odile, Ahuntsic et Henri-Julien qui ont fait valoir leurs arguments en faveur ou contre les parcs à chiens.

Pour une cohabitation

Bien qu’au début, on ait noté une certaine rigidité des tenants des « contre une aire d’exercices pour chiens dans le parc Ste-Odile », –et contre les aires d’exercices pour chiens, de façon générale– au fur et à mesure que la soirée avançait et que les tenants des « pour » faisaient valoir leurs arguments, les esprits se calmaient et les intervenants parlaient plus de cohabitation raisonnable.

L’arrondissement devra prendre en compte, non seulement les pétitions reçues demandant des aires d’exercices pour chiens, mais également les desiderata de tous les résidants. En fait, l’aire d’exercices pour chiens qui semblait le plus faire l’unanimité était celui  proposé par l’arrondissement au parc Ahuntsic, non loin du boulevard Henri-Bourassa. (2013-06-14)



Photo

Caroline Béard, future utilisatrice

Photo

Stéphanie Charron, animatrice, Centre Saint-Pierre

Photo

Proposition d’une aire d’exercices pour chiens au parc Ste-Odile

Photo

Proposition d’une aire d’exercices pour chiens au parc Ahuntsic
___________________________________________________________________________

Photo

Proposition d’une aire d’exercices pour chiens au parc St-Alphonse

Photo

Proposition d’une aire d’exercices pour chiens au parc Henri-Julien

Cliquez ici pour autres photos de la soirée

___________________________________________________________________

Fête de l’arrondissement au Parc Marcellin-Wilson
Malgré le temps gris, 2000 résidants y prennent part

  


Photo

Malgré la température maussade, l’arrondissement recevait les familles à la grande fête du quartier, au parc Marcellin-Wilson, samedi 8 juin.

Au total, deux mille participants

Malgré la pluie et l’absence de soleil, environ 2000 personnes se sont présentées sur les lieux à un moment ou l’autre de la journée, selon la recension effectuée par le personnel de l’arrondissement déployé sur les lieux.

Un dragon bien présent

Le dragon présent sur l’affiche de cette année annonçait la thématique des contes et légendes: les stands et la programmation de la journée en faisaient mention. La soirée de cinéma qui devait avoir lieu à l’extérieur, le vendredi soir, a plutôt été présentée à l’aréna. Le matin même de la Fête, c’est le spectacle intitulé « Le dompteur de dragons » qui a donné le coup d’envoi des festivités.

Le communiqué de l’arrondissement rapporte que ce sont les structures de jeux gonflables, le jumpaï (trampoline acrobatique) et le maquillage, qui ont constitué les activités les plus populaires de la journée. (2013-06-14)



Photo

Le spectacle « Le dompteur de dragons »

Photo

Les structures de jeux gonflables bien appréciées des enfants

Cliquez ici pour autres photos de la fête

         ____________________________________________

Moins de craintes pour la belle saison qui s’annonce
Trois suspects arrêtés dans le quartier pour vols d’iphones


Photo

Yousuf-Anwar Khan, 18 ans

Grâce à la collaboration du public, les trois suspects dans l’affaire des vols de téléphones cellulaires dans le quartier et l’arrondissement ont été arrêtés vendredi dernier. Il s’agit d’un adulte (photo) et de deux mineurs âgés de 16 et 17 ans.

Le modus operandi du groupe était toujours le même: il suivait une personne qui utilisait son téléphone cellulaire dans l’autobus; descendait à sa suite, et l’agressait par derrière avec une arme blanche, la bousculait, la menaçait d’un pistolet, pour ensuite prendre la fuite, notamment avec le téléphone cellulaire ainsi subtilisé.

Une équipe de onze enquêteurs n’a pas ménagé ses efforts pour retrouver les malfrats, selon le commandant Daniel Dacunha, chef de la Section des enquêtes multidisciplinaires et coordination jeunesse de la région Nord. (2013-06-14)

___________________________________________



Les douze travaux du résidant… (4, suite…)
Des pesticides dans l’arrondissement: peut-on, ou pas?


Photo

Source: site Web notreterre.org

Bien que journaldesvoisins.com ait parlé de l’utilisation des pesticides dans l’arrondissement, sous l’angle de la politique adoptée par l’arrondissement et la Ville-centre, une lectrice, Diane Éthier, nous a fait remarquer, à juste titre: qu’en est-il vraiment?

« (…) Le dernier numéro du Journal des voisins, écrit Mme Éthier, ne précise pas la teneur du nouveau règlement de la Ville de Montréal sur l’utilisation des pesticides par les particuliers. Les interdit-il ou non ?  Il est grand temps que ces produits cancérigènes soient interdits sur tout le territoire de la Ville de Montréal, poursuit Mme Éthier, car leurs effets néfastes sur la santé ont été amplement démontrés. Les pesticides pour les gazons  sont encore utilisés par plusieurs citoyens de Ahuntsic Ouest. Je pense que votre journal devrait le dire, tout en complimentant les citoyens de plus en plus nombreux, qui ont remplacé leur gazon par diverses autres plantations qui ne nécessitent pas l’usage des pesticides. Ce n’est pas encore mon cas. Mais bien que mon gazon soit très moche, je n’utilise pas de pesticides », conclut Mme Éthier.

Précisions

Sur le site Web de la Ville-centre, on peut lire: « À Montréal, il est interdit d’utiliser des pesticides à l’extérieur des bâtiments. Toutefois, si votre terrain est infesté, le règlement prévoit certaines exceptions, telle que l’utilisation de pesticides à faible impact.

Si votre jardin est infesté, le règlement prévoit également certaines exceptions. Vous ou votre entrepreneur en entretien paysager devez alors obtenir un permis d’utilisation de pesticides à votre bureau d’arrondissement ou au réseau Accès Montréal. Un inspecteur déterminera si l’infestation justifie l’emploi de pesticides et si la zone visée n’est pas à risque pour la santé humaine.

Une fois votre permis obtenu, vous devrez respecter certaines conditions d’application relatives à la météo et à l’affichage. Pour en savoir plus, ou en connaître le détail, consultez les liens Internet suivants. (2013-06-14)

Liens utiles :

Le règlement in extenso de la Ville-centre sur l’utilisation des pesticides: http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/ENVIRO_FR/MEDIA/DOCUMENTS/REGLEMENTS/reglement_sur_lutilisation_des_pesticides_04_041.pdf


Pour explications relatives à l’utilisation des pesticides dans l’arrondissement et pour des solutions de rechange, on consulte:
http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/page/enviro_fr/media/documents/MTL_DEPLIANT_PESTICIDES_VFRAN.pdf

Sur les pesticides à faible impact, lorsque nécessaire et autorisé:

http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/ENVIRO_FR/MEDIA/DOCUMENTS/PESTICIDES_A_FAIBLE_IMPACT.PDF

____________________________________


La Maison des Açores, à l’honneur
L’ouverture de la fête de FLO se fera avec leur fanfare
    . Lisez « Nos voisins venus du vaste monde »dans le journal de mai-juin, version papier, sous la plume de Ernesto Garofalo


Photo

La Maison des Açores, que notre collaborateur du journal papier de mai-juin, Ernesto Garofalo, vous a présenté dans une de ses chroniques « Nos voisins venus du vaste monde », sera à l’honneur samedi, lors de la fête sur Fleury Ouest.

En effet, c’est au son de la fanfare des musiciens de la Maison des Açores, qui a pignon sur Fleury Ouest, non loin de la Caisse populaire, que s’ouvriront les festivités de FLO.

Sur notre photo, on aperçoit le trésorier de l’association de la Maison des Açores, Emmanuel Martins, qui était présent lorsque journaldesvoisins.com est passé prendre une photo. (2013-06-14)


________________________________________________________________________


_____________________________________________________
Des nouvelles de notre cône orange
C’était pour les pros du 100 km au Tour de l’Île…


Photo

Vous souvenez-vous, la semaine dernière, du cône orange qui obstruait la vue du panneau d’apaisement de circulation, sur le boulevard Gouin Ouest, angle Saint-Urbain ?

Il n’était pas là pour rien… Geneviève Dubé, chargée de communication à l’arrondissement, nous a fait part des renseignements que lui a transmis le service des Travaux publics.

Prévention

La sécurité des gens du quartier est importante pour l’arrondissement, et celle des visiteurs également. Ce cône orange avait été placé à dessein devant le panneau, pour le Tour de l’ïle des pros, le 100 kilomètres plus précisément, qui passait par le boulevard Gouin. Afin d’éviter qu’un cycliste ne s’accroche dans le panneau ou ne l’abîme, l’arrondissement a décidé de mettre ce cône très voyant devant. Mieux vaut prévenir que guérir, n’est-ce pas! Toutefois,  il est resté environ cinq jours après l’événement avant d’être ramassé; voilà pourquoi journaldesvoisins.com et quelques lecteurs se sont posé la question! (2013-06-14)


_______________________________
Auto mal garée…

Le stationnement en double n’est pas une bonne idée!


Photo

Se garer en double file sur Fleury Ouest n’est pas l’idée du siècle, particulièrement à côté d’une traverse piétonnière que les automobilistes ont déjà beaucoup de difficultés à respecter.

Cette photo croquée par un de nos lecteurs témoigne du fait que la discipline n’est pas toujours au rendez-vous pour qui veut fréquenter les commerces de la rue.

Ici, faute de place à cause du trottoir en saillie devant rendre plus visible la traverse piétonnière, cet automobiliste a choisir de s’installer tout bonnement dans une rangée…inexistante, avant d’aller faire ses courses ! Sûrement, pas un exemple à suivre. (2013-06-14)


__________________________________
Ça pousse vraiment sur la rue Tolhurst!
Même à travers les trottoirs

    .Fleurs variées; trottoirs avariés…

Journaldesvoisins.com avait déjà écrit sur les portions de trottoirs abîmés de la rue Tolhurst, entre les rues Prieur et Fleury, l’automne dernier. Voilà que la verdure y pousse! Mais, heureusement, nous avons remarqué que l’arrondissement a déjà entrepris le marquage (on aperçoit du blanc, en haut, sur la photo de droite), signe que les travaux de réfection des trottoirs seront réalisés sous peu.

En attendant, la verdure y pousse…mais sûrement pas aussi jolie que dans cet élégant arrangement floral ( photo de gauche) de résidants de la rue Tolhurst! (2013-06-14)


Photo

Bel arrangement floral de résidants, rue Tolhurst

Photo

Trottoirs abîmés –mais fleuris–, sur Tolhurst

______________________________
Venez pique-niquer et passer une soirée en bonne compagnie

Fête sur Fleury Ouest, samedi 15 juin, dès 16 h 30
  


Photo

Fête sur FLO, juin 2012

C’est samedi prochain, 15 juin, dès 16 h 30, que commenceront les festivités, animation et spectacles compris, sur Fleury Ouest, entre les rues St-Urbain et Tolhurst.

Vous pourrez également pique-niquer dans la rue ou au parc Tolhurst. Les commerçants des boutiques et magasins situés entre les rues St-Urbain et Tolhurst, seront, bien sûr, au rendez-vous et vous attendront pour vous servir bouffe et autres articles.

De même, vous attendront également les commerçants dont les locaux sont situés en-dehors du périmètre des rues fermées, soit : Cycles Fleury, Dépanneur Merry, Chocolaterie Bonneau, notamment (à l’est) ; et  Le Brûloir, L’artizan et Piatto Rustico, notamment ( à l’ouest). (2013-06-14)


_________________________________
L’équipe du journaldesvoisins.com sera de la fête sur FLO
Samedi 15 juin, venez nous serrer la pince!

    . Participez à un tirage
    . Abonnez-vous aux Actualités par Internet
    . Devenez membre pour 5 $

  


Photo

Table du journaldesvoisins.com, juin 2012

Journaldesvoisins.com sera aussi présent à la fête sur FLO. Nous vous attendrons à l’intersection de l’avenue de l’Esplanade et de la rue Fleury Ouest. Surveillez notre immense bannière reproduisant la photo de notre page d’accueil sur Internet, avec « Bienvenue dans votre quartier! »*

Vous pourrez en profiter pour acheter votre carte de membre annuelle au coût de 5$ et aider votre journal communautaire à grandir. Il y aura aussi trois boîtes de tirage dans lesquelles nous vous inviterons à déposer un coupon de participation avec vos noms et adresse courriels (tout-petits; enfants; adolescents et adultes). Finalement, vous pourrez nous laisser vos coordonnées pour faire partie de notre liste d’abonnés des Actualités du vendredi sur Internet.  Et, évidemment, vous pourrez jaser avec les membres de notre petite équipe, collaborateurs, membres du conseil d’administration, qui seront présents. C’est un rendez-vous!

* Cette bannière a été offerte à journaldesvoisins.com, à titre gracieux, par Dominic Desgagnés, président de Flexoleed, un ancien résidant du quartier. (2013-06-14)


______________________________
Meilleur angle la prochaine fois!


Photo

Normalement, les trottoirs ne doivent-ils pas avoir un angle d’inclinaison léger vers la rue pour que l’eau de pluie ou la neige ne s’y accumule pas? Celui-ci a perdu son angle…

L’été, c’est un moindre mal, mais l’hiver, la glace s’accumule et devient dangereuse. En outre, cet emplacement de trottoir est situé sur la rue Waverly, non loin de l’église St-André et de la garderie. Encore plus stratégique et dangereux pour les personnes âgées qui, entre autres, fréquentent ce lieu de culte, et les parents avec de jeunes enfants qui vont et viennent entre leurs voitures et les locaux de la garderie. (2013-06-14)


_______________________________
Un canard tardif, une piscine en retard…

Un Canard colvert élit domicile dans une piscine, rue Tanguay


Photo

Pas très confo, le bord de la piscine…

Reçu de notre chroniqueure d’Éco-pratico, Julie Dupont, de la rue Tanguay: « Regardez le beau canard que nous avions dans notre piscine, samedi matin !!! Car nous sommes TRÈS en retard pour ouvrir notre piscine… Apparemment que c’est une femelle. Je trouve même qu’elle a un petit regard coquin! »

Mais, chers lecteurs, l’histoire ne se termine pas ici! Vous voulez en connaître la suite (et, éventuellement, la fin)? Soyez des nôtres la semaine prochaine, sur nos Actualités du 21 juin… (2013-06-14)



Photo

L’eau de piscine non encore traitée a l’heur de plaire à la femelle colvert…

__________________________________
BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES


Photo

Le Club Toastmaster Expression d’Ahuntsic vous invite à une conférence donnée par Richard Aubé, praticien en PNL et auteur d’un livre de psychologie vendu à plus de 12 000 exemplaires au Québec, « Sortez de vos pantoufles en béton! ». La conférence aura lieu au Centre communautaire Laverdure, 10780, rue Laverdure, le mardi 18 juin, à 19 heures. Droit d’entrée: 5 $. Renseignements: 514 791-7235.  Le camp de jour de l’Union des familles d’Ahuntsic (UFA) a encore quelques places disponibles durant l’été. Il faut communiquer avec la responsable de l’UFA, Yolande Marceau, au 514 331-6413, ou loisirsufa@loisirsufa.ca. Le site Web de l’UFA est le :  http://www.loisirsufa.ca/

Cité Historia offre un camp de jour d’été sur l’histoire depuis bientôt 15 ans aux jeunes âgés entre 6 et 12 ans, au parc-nature de l’Île-de-la-Visitation. Le camp propose aux jeunes explorateurs une incursion au coeur d’un village qui a marqué l’histoire de Montréal. Quelques places sont encore disponibles. Renseignements et inscriptions par le site Web:

http://www.citehistoria.qc.ca/camp-de-jour.htmlLa Fiducie familiale MGJ Boileau-Long, de la famille de Douglas Long, administrateur membre du conseil d’administration du journaldesvoisins.com, et résidant de longue date du quartier Ahuntsic Ouest, recueille des fonds pour aider leurs trois petits-enfants, tous atteints de fibrose kystique, à mieux vivre au quotidien. Si vous désirez aider Maxim, Jérémy et Gabrielle, vous pouvez le faire tout en profitant d’une belle soirée au Théâtre des Pays d’en Haut, à Saint-Sauveur, le jeudi 4 juillet prochain. Au programme: la comédie policière Les 39 marches », mettant en vedette, notamment, la comédienne Diane Lavallée. Les billets sont en vente au coût de 54, 20 $ chez Chaussures Leclair, chez Piatto Rustico, et à la Chocolaterie Bonneau. Vous pouvez également, communiquer avec Douglas Long, au 514 334-5335, ou au d.long@sympatico.ca Dernière chance de profiter du programme
«1000 arbres en juin». 
Obtenez un arbre
de 1.5 à 2 m pour seulement 25$ tout en aidant à augmenter le couvert végétal
du quartier.  Rens. : Éco-quartier (514) 447-6226. Au soccer, les Braves
d’Ahuntsic sont toujours invaincus suite à leur victoire de 4-2 contre les
Griffons d’Outremont U11 le 8 juin dernier dans le cadre d’un match amical au
Parc Saint-Benoît. Venez au Café Interculturel au CANA pour partager
votre culture avec les autres, faire des amis tout en faisant des activités en
groupe, jeudi le 20 juin à 13 h 30. 
Inscription 514 382-0735, poste 223

Rap Jeunesse a lancé
la 10e édition des
jeux de la
rue.
 
Près de 3000 participants
prendront part pendant une trentaine de jours cet été à des compétitions
sportives dans les 11 arrondissements partenaires dont
Ahuntsic-Cartierville.  Les finales
auront lieu au parc Marcelin-Wilson le 6 août prochain.                                Rens. : 
Marilou martinez jeuxdelarue@rapjeunesse.org. La CDEC (Corporation
de développement économique et communautaire) convie tous les citoyens, citoyennes, organismes,
institutions et gens d’affaires de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville à
participer à l’assemblée générale annuelle qui aura lieu le mardi 18 juin 2013 à 18 h, dans les locaux de la CDEC situés au 433
Chabanel Ouest, bureau 304, Montréal, H4N 2J4. 
Un cocktail réseautage à 17 h précèdera l’assemblée générale.  Réservations : 514 858-1018, poste 21 ou info@cdec.qc.ca.  

(2013-06-14)


_____________________________________________________
QUOI FAIRE DANS LE QUARTIER?


Photo

FAMILLES
Fête sur Fleury Ouest, samedi 15 juin, 16 h 30. Arrivée des participants au Tour de l’Île bleu, au site nautique de l’école Sophie-Barat,  vers 16 h, en fin d’après-samedi, toujours samedi 15 juin… Inauguration de la ruelle verte, chez nos voisins de Bordeau-Cartierville, samedi 15 juin (encore!), 10 heures. Vous trouverez la ruelle verte entre les rues De Salaberry, Michel-Sarrazin, De Meulles et Grenet. Brunch famille à Cité Historia, le 16 juin à
11 h au bistro des moulins de l’Île-de-la-Visitation.  Brunch et activité de bricolage pour les
enfants de 4 à 10 ans (12$ par enfant) pendant que les parents profitent de la
terrasse et profitent d’un brunch à la carte. 
Réservations 514 850-4222 ou info@citehistoria.qc.ca. Inauguration du Stade Gary-Carter au parc
Ahuntsic – Samedi 15 juin à 18 h.  Le
comité Honorer la mémoire de Gary Carter
présidé par M. Rodger Brulotte invite la population pour l’inauguration officielle
en présence des membres de la famille du Kid
et de ses amis.Venez écouter la musique du groupe
sud-américain Werken
et gouter aux spécialités culinaires mexicaines dimanche
le 16 juin dès 13 h au Café de Da, 545, rue Fleury Est.  Entrée gratuite, nourriture et boissons
disponibles à la vente.

ENFANTS
Retour du Festival de lecture Je lis, tu lisdans les parcs et organismes communautaires de l’arrondissement. Ce festival est orienté sur l’éveil à la lecture et à l’écriture des enfants de cinq ans et moins. Du 25 juin au 25 août, deux animatrices parcourront les parcs de l’arrondissement pour offrir des activités d’animation et de lecture sous la tente. Infos : 514 872-0568.
PÈRES
L’organisme Repère organise une Fête pour les Pères, le samedi 15 juin, au centre communautaire Ahuntsic, 10780, rue Laverdure, à partir de 10h. Bénévoles recherchés.   Il y aura des jeux gonflables, musique, photo, maquillage, cadeaux, concours sur «la paternité vu par les pères et les enfants», et autres surprises.  Rens. :  514 381-3511
ADULTES
Concert-conférence « Chansons et rigodons: portrait de la tradition québécoise », au Café de Da, mardi 18 juin, 19 heures. Concert commenté qui retracera les origines du patriimoine musical québécois. , avec Monique Jutras, chanteuse, instrumentiste et ethnologue; et Jean-Pierre Joyal, violoniste, violoneux et ethnomusicologue. Inscriptions: 514 872-0568 ou au comptoir de la bibliothèque d’Ahuntsic.
Le Carrefour d’aide aux nouveaux arrivants (CANA) vous convoque à son assemblée générale annuelle le mardi 18 juin prochain, à 18 heures, au Centre communautaire, 10780, rue Laverdure, dès 17 h 30. Seuls les membres pourront voter. (Adhésion: 5 $) Confirmation de présence avant le 12 juin, au 514 382-0735, ou par courriel à adjointe@cana-montreal.org. Prochaine réunion du conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, le lundi 8 juillet 2013, à la salle du Conseil, au 555, rue Chabanel Ouest, 6e étage, à 19 heures. Si vous désirez poser une question, il faut s’inscrire en arrivant au moins 30 minutes à l’avance. Ce sera la dernière réunion avant les vacances. Le conseil d’arrondissement fera relâche en août et sera de retour en septembre. (2013-06-14)