Les Actualités du 7 novembre 2014

SUIVI AUX ÉLECTIONS MUNICIPALES 2013   
Équipe Denis Coderre change d’idée à la dernière minute!
Lorraine Pagé reste bel et bien en poste; le procès est annulé 
«Aucun communiqué officiel ne sera émis»–Bureau du Maire 


Photo(Photo : jdv – Philippe Rachiele)


Revirement inattendu dans le dossier du procès intenté par Équipe Denis Coderre et la candidate Nathalie Hotte contre la conseillère Lorraine Pagé.

Vendredi dernier, Équipe Denis Coderre s’est désistée et a laissé tomber sa contestation du recomptage judiciaire de l’élection de Lorraine Pagé en cour supérieure.  L’avocat de Mme Pagé l’en a informée.  « J’étais bien contente et soulagée, a déclaré Mme Pagé au journaldesvoisins.com. Ça va me permettre d’aller de l’avant dans mes différents dossiers. »

Le maire Denis Coderre a également communiqué avec elle pour lui faire part de cette décision et lui dire que l’annonce allait être faite sobrement. « Je suis bien d’accord et je veux bien réagir sobrement, a indiqué Mme Pagé au jdv, toutefois,  je n’ai rien vu passer encore à ce sujet, nulle part », a souligné la conseillère du district du Sault-au-Récollet, lorsque journaldesvoisins.com a communiqué avec elle, mercredi après-midi.

L’annonce du désistement a tellement été faite sobrement, pour reprendre les mots du maire Coderre, qu’aucune mention n’avait été faite jeudi dans les grands médias, sauf sur le site Web du Journal de Montréal, mercredi soir. Finalement, le bureau du maire Coderre nous a laissé savoir qu’il n’y aurait aucun communiqué officiel qui serait émis.

Seulement sur Tweeter…

Journaldesvoisins.com avait appris la « nouvelle » mercredi après-midi sur le fil Tweeter. C’est le conseiller du district François-Perreault dans Villeray-St-Michel, Sylvain Ouellet, qui a adressé un tweet à Mme Pagé, mercredi en après-midi, pour la féliciter!. M. Ouellet l’avait appris à l’Hôtel de ville même.  

Plus tard, en fin de journée mercredi, le maire Coderre écrivait sur son fil Tweeter qu’il avait « décidé de retirer la contestation judiciaire du district Sault-au-Récollet suite à la nomination de Mme Pagé comme chef de son parti ». On se rappellera que Mme Pagé est devenue cheffe du Vrai changement pour Montréal  il y a près de deux mois, soit le 5 septembre dernier.

Un atout…

Toujours sur Tweeter, Denis Coderre ajoutait : « Force nous est de constater en plus que Mme Pagé est un atout (au) Conseil de ville de Montréal et contribue à l’épanouissement de la Métropole. » Il terminait en écrivant : « Souhaite bonne chance à Mme Pagé pour le reste du mandat et remercie notre candidate Nathalie Hotte qui a perdu par 1 vote. »

Frais et énergies

Avant que ne soit faite cette annonce, journaldesvoisins.com avait sollicité une entrevue auprès du premier magistrat de la Ville pour connaître les raisons de ce  revirement subit, et
pour savoir à combien se chiffraient les coûts occasionnés par ce recours en
justice pour les contribuables montréalais. 

En effet, si Équipe Denis Coderre
payait ses frais d’avocat, les frais d’avocat de la conseillère Pagé, et du
mis-en-cause, soit le président de l’élection municipale, étaient défrayés par
la Ville.
Journaldesvoisins.com
a tenté de joindre en vain Maître
Pierre-Hugues Miller, le procureur de Mme Pagé dans ce dossier, nommé par la
Ville, pour connaître le coût d’une telle opération. 

Toutefois, connaissant le tarif horaire moyen
d’un avocat, soit 200 $ l’heure, il y a des chances que les contribuables aient
à payer plusieurs milliers de dollars dans ce dossier qui traîne depuis un an. 
Outre les frais, ce recours aura occasionné une dépense d’énergie non-négligeable de la part des différents intervenants.(Par Christiane Dupont) (2014-11-07)
______________________________________________________________________


Un an plus tard, les travaux se font toujours attendre…
Éclairage de l’allée piétonnière de la piscine Sophie-Barat


Photo

Le sentier piétonnier au milieu du stationnement mène de la rue St-Charles à l’entrée de la piscine (qu’on aperçoit au fond), sans problème. (Photo: jdv P. Rachiele)

Photo

Même prise de vue quand la noirceur est tombée. Si les lumières du stationnement et de la piscine (au fond) éclairent sommairement les véhicules, rien n’éclaire encore le sentier piétonnier. (Photo: jdv P. Rachiele)
Défectueux depuis un an, l’éclairage de l’allée piétonnière menant à la piscine Sophie-Barat n’a toujours pas été réparé, au grand dam des résidants qui empruntent ce chemin après la tombée de la nuit.

Souvenez-vous, il y a un an,  journaldesvoisins.com avait consacré deux articles aux lampadaires dysfonctionnels de cette allée piétonnière, après avoir été contacté par des parents jugeant peu sécuritaire cette situation une fois que les journées se raccourcissent et que l’obscurité tombe plus vite. Une maman avait  adressé une plainte au 311, tandis que l’arrondissement avait déclaré au jdv que les travaux seraient pris en charge dans les semaines suivantes par l’arrondissement de Rosemont-La-Petite-Patrie.

Un an plus tard

Un an plus tard, les lampadaires n’ont toujours pas été réparés, comme le déplorent les parents qui nous ont interpellés à nouveau à ce sujet. Contacté par nos soins, l’arrondissement a déclaré qu’il prendra les choses en main prochainement. «L’équipe d’éclairage de l’arrondissement de Rosemont n’effectuera pas les travaux, ce sera finalement à l’arrondissement de le faire. Les fils des lampadaires doivent être remplacés. Ils le seront par notre équipe de la gestion immobilière avant l’hiver», a expliqué par courriel Mme Geneviève Dubé, porte-parole de l’arrondissement. (Par Rabéa Kabbaj ) (2014-11-07)

________________________________________________________________________

__________________________________________________

ÉLECTIONS SCOLAIRES
Un autre balayage du MÉMO; hausse minime du taux de participation ici, mais les élus devront composer avec une nouvelle donne d’ici quelques mois


PhotoTaux de participation de 8 % dans le secteur St-André-Àpôtre (Photo : jdv – P. Rachiele)

Malgré l’arrivée de deux nouvelles formations politiques, le Mouvement pour une école moderne et ouverte (MÉMO) a tout balayé sur son passage, tel un fort vent d’automne. En plus, le taux de participation a grimpé d’un point sur le territoire de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) pour atteindre la moyenne québécoise de près cinq pour cent, grandement aidée, il faut le dire, par un déplacement plus nombreux des électeurs du côté des commissions scolaires anglophones.

Plus précisément, le taux de participation pour l’ensemble du Québec atteint 4,86 %, alors qu’en 2007, il atteignait 7,8  %. Un vote dans l’indifférence, finalement, une opération qui aura coûté 20 millions $ à l’ensemble des commissions scolaires québécoises. À la CSDM, le taux a atteint 4,85 % contre 17,26 % du côté anglophone. À la présidence de la CSDM, quatre candidats s’affrontaient. La présidente sortante, Catherine Harel-Bourdon, du MÉMO, l’a emporté avec environ 60 % des voix.

Chantal Jorg en poste

Dans le nord de Montréal, la partie ouest d’Ahuntsic-Cartierville sera représentée par Chantal Jorg, qui connaît bien le domaine scolaire et les groupes communautaires.

Elle a gagné avec 62 % des voix, le reste allant à son seul adversaire dans la circonscription qui porte le nom de Cartierville-Ahuntsic-Ouest, Camile Diodati, de Priorité écoles. Le taux de participation a atteint 5,43 % pour le poste des commissaires dans la circonscription.

Mme Jorg avait défendu une série de positions progressistes, dont le maintien des services comme l’aide aux devoirs et l’aide alimentaire, tout en garantissant un environnement sain aux élèves. Assermentée mercredi prochain (le 12 novembre), elle compte rapidement s’atteler à la tâche.

Belle expérience

Même si le travail a été ardu, avec des journées de 15 heures par jour, pour sortir, parler et convaincre les gens, cette mère de trois enfants savoure cette belle expérience politique. Elle a confié au journaldesvoisins.com qu’elle n’hésiterait pas à la répéter, et ce, même si le taux de participation a été décevant. Mais Chantal Jorg a toutefois apprécié le taux de 8 % obtenu dans le secteur de Saint-André-Apôtre.

« J’ai notamment rencontré une dame qui m’a dit qu’elle allait frapper aux portes de ses voisins afin qu’ils aillent voter », nous a-t-elle dit, relayant ainsi cette belle histoire. Et cette semaine, place aux
remerciements, aux électeurs qui se sont déplacés. Et aussi aux médias locaux,
dont votre journal Web. « Je tiens à le dire, les médias dans notre
quartier ont joué pleinement leur rôle », a soutenu Mme Jorg, qui
promet de tout faire pour bien expliquer aux parents et aux autres électeurs le
rôle crucial qu’elle va jouer. « Il faut démystifier le rôle de commissaire.
On représente et on défend les parents », a-t-elle souligné.


Tournée des écoles

Parmi les actions qu’elle entreprendra prochainement, il y aura la tournée des écoles, une tournée où elle compte prendre beaucoup de notes. Et s’attaquer, une fois bien en selle, à ses priorités. Voir au bien-être des élèves, dont ceux qui viennent ou qui vont s’installer dans de nouvelles classes construites en vitesse face à une demande élevée de nouveaux arrivants. Maintenir les services aux élèves, alors que des choix déchirants heurtent les directions d’établissement à l’heure de la rigueur budgétaire. S’assurer aussi de la réussite scolaire des élèves, tenir compte de la place à accorder aux clientèles plus fragiles, et veiller à la sécurité dans les écoles. « Je mise aussi sur l’importance de la sécurité aux abords des écoles et il faut lutter contre l’intimidation. Les plus vieux aux primaires peuvent être de bons mentors pour accompagner les plus jeunes », a mentionné Chantal Jorg.

Maazami gagne à l’est

Dans Ahuntsic-Est–Saint-Michel, six candidats s’affrontaient dont trois indépendants. Mohamed Maazami du MÉMO a donc été réélu avec 46 % des voix. Marie-Ève Laurendeau, de la Coalition du renouveau des écoles montréalaises – Équipe Christine Fournier, a terminé deuxième avec 30 % des voix suivie des quatre autres candidats qui n’ont récolté que des miettes.

Avenir des commissions

La campagne, dont on a peu parlé dans les médias nationaux, s’est déroulée alors que planaient diverses « menaces ». Le gouvernement québécois avait déjà laissé entendre que divers scénarios étaient à l’étude pour revoir le fonctionnement des commissions scolaires. Plusieurs avaient même envisagé le pire. En bout de piste, les commissions scolaires ne disparaîtront pas, mais il devrait y avoir des fusions. « Il y aura des changements significatifs au sujet du mandat, de la  gouvernance, du rôle et de l’organisation des commissions scolaires », a affirmé le ministre de l’Éducation, Yves Bolduc, au lendemain du scrutin.

La veille, le jour même du scrutin, de passage en Islande, le premier ministre Philippe Couillard avait vendu la mèche en disant  sensiblement la même chose. Des députés de la Coalition avenir du Québec ont vilipendé les commissions scolaires, certains dont le chef ont dit qu’ils n’iraient pas voter, mais d’autres ont affirmé le contraire, la veille du vote.

L’opposition péquiste estime aussi que le statu quo n’est plus acceptable et souhaite que les commissions scolaires jouent un rôle plus soutenu auprès des écoles. On sera fixé dans quelques mois.(Par Alain Martineau) (2014-11-07)

Pour les détails des résultats des élections scolaires, cliquez ici

________________________________________________________________________


Aménagements et embellissements urbains
Le quartier Saint-Simon, du district de Saint-Sulpice, n’est pas en reste, croit le conseiller Pierre Desrochers


PhotoCi-contre, le terrain qui fera l’objet d’une consultation avec les résidants le mercredi 12 novembre prochain.

Interpellé par quelques-uns de ses lecteurs résidants du district de Saint-Simon estimant que leur quartier est «un peu abandonné» et fait moins l’objet de travaux d’embellissement par rapport aux autres quartiers d’Ahuntsic-Cartierville, journaldesvoisins.com s’est penché sur la question. Aussi, si mécontentement il peut y avoir, force a été de constater qu’il demeure minoritaire et qu’en termes de projets pour dynamiser le quartier, Saint Simon n’est pas en reste, loin de là.

«On dirait qu’on n’est pas inclus. […] On se sent un peu laissés de côté. Il y a eu des rénovations sur la rue Chabanel, il y a à peu près trois ans, puis ils ont fait des réparations mais ça a été laissé tout en suspens, ça n’a jamais été complété. On a payé beaucoup d’argent […] et ce n’est pas évident. Le côté nord de la rue a été complété, le côté sud n’a pas été complété […]. On est une petite communauté ici, on est entourés des gros édifices commerciaux et industriels tout autour de nous. On est enclavés entre Saint-Laurent, l’Acadie, Chabanel et le Métropolitain», a estimé en entrevue au jdv, Mina De Vincenzo, résidante de Saint-Simon, en déplorant notamment un manque «d’embellissement du quartier».

«Ici on sort, le soir [ndlr: pour se promener] il n’y a rien, il n’y a pas de plantes, ce n’est pas chaleureux. C’est trop froid. Il faut le rendre plus chaleureux pour nous les résidants. […] On est dans un coin commercial-industriel mais ce n’est pas seulement ça. Il y a des gens qui vivent ici», a fait valoir Mme De Vincenzo, qui souhaiterait que davantage de gestes soient posés pour faire de Saint-Simon «un quartier agréable, où les gens aiment vivre».

Échos positifs majoritaires

Si cette perception de citoyens à l’endroit de la qualité de vie dans Saint-Simon existe, elle n’est en revanche pas majoritaire, comme l’a noté Lina Demnati, adjointe à la coordination pour la table de concertation Solidarité Ahuntsic. Mme Demnati a confié en effet au jdv que son organisation n’avait relevé que des «échos positifs d’appartenance au milieu de vie» de la part des résidants de Saint-Simon qui assistent à ses activités. Elle invite d’ailleurs les gens qui pourraient avoir un tel sentiment négatif «à venir en parler à la Maison du Monde», le centre communautaire d’entraide citoyenne situé sur la rue Chabanel, et relevant de Solidarité Ahuntsic.

Projets multiples et variés

Même constat du côté de Pierre Desrochers, conseiller du district de Saint-Sulpice – qui inclut le quartier Saint-Simon – qui a affirmé en entrevue au jdv que les commentaires négatifs relatifs à la qualité de vie dans Saint-Simon et à l’entretien du quartier, ne sont pas révélateurs des échos qu’il en a habituellement. «C’est un petit peu surprenant et décevant mais si c’est la perception qu’ils ont, je ne peux que l’accepter, sauf que ce n’est certainement pas de façon générale les commentaires qu’on reçoit de toute façon. Je peux dire que depuis quelque temps il y a plusieurs choses qui sont faites en collaboration avec les citoyens, pour qu’on puisse s’assurer de tenir compte de ce qu’ils souhaitent. Je pourrais faire un historique assez long de tout ce qui a été fait dans le quartier Saint-Simon depuis quelques années, c’est significatif quand même», a assuré M. Desrochers, en citant, entre autres, le programme de rénovation
des rues, la prise en compte des enjeux de circulation, le projet des ruelles
vertes ou encore la consultation publique à venir la semaine prochaine sur
l’espace situé au coin de Esplanade et Chabanel.


Développement de Chabanel

Concernant Chabanel d’ailleurs, M. Desrochers a souligné qu’après les travaux, l’accent serait mis à la redynamisation de cette rue, en concertation avec les résidants du quartier. «Dans le cas de Chabanel, ce qu’il fallait terminer surtout, c’était l’enlèvement des poteaux et la finalisation de l’enfouissement des fils électriques. Cela va être complété définitivement au printemps 2015. Il y avait aussi tout l’aspect du développement du terrain en place publique, au coin des rues Esplanade et Chabanel (NDLR: sujet de la rencontre avec les résidants, le 12 novembre). Maintenant je pense que dans un deuxième temps, il faudra s’asseoir avec les gens du quartier et voir vraiment à l’animation du quartier pour assurer son développement. Au point de vue investissement, je pense qu’on a fait ce qu’on avait à faire. Là, c’est vraiment de continuer à dynamiser la rue comme telle, de continuer son redéveloppement et ça ce sera fait en intervenant avec notre commissaire au développement économique et les commerçants de Chabanel. C’est une autre étape dans laquelle il faut vraiment s’engager», a expliqué le conseiller du district de Saint-Sulpice, également président du comité exécutif de la Ville. (Par Rabéa Kabbaj ) (2014-11-07)

La rencontre de la consultation publique sur la mise en valeur du terrain au coin de la rue Chabanel et de l’avenue de l’Esplanade aura lieu le 12 novembre avec deux présentations (16 h et 19 h) aux bureaux de l’arrondissement, 555, rue Chabanel, 6e étage.

________________________________________________________________________


_____________________________________________________________________

Inauguration des gares: le train de l’Est se rapproche d’A.-C…
Mais les gares Sauvé et Ahuntsic (du Marché central) sont encore inopérantes


PhotoFuture gare Sauvé (photo : jdv – P. Rachiele)

L’Agence métropolitaine des
transports (AMT) est en mode ouverture de gares alors que dans trois semaines,
on verra finalement passer le train de l’Est, faisant la navette
Mascouche-centre-ville de Montréal, avec des arrêts dans des gares du nord de
la ville. Au cours des deux dernières semaines, l’AMT a inauguré deux gares
dans l’île de Montréal.


Sauvé en retard

La gare Sauvé, localisée juste un
peu au sud de la station de métro du même nom, sera toutefois ouverte au
printemps seulement. Certains parlent de mai 2015.


« Les travaux majeurs de
construction sont complétés à 45 %. Nous sommes en attente de l’approbation du
CN quant au mur de soutènement prévu aux plans, mais des travaux mineurs sont
actuellement en cours », nous a précisé Fanie Clément St-Pierre, conseillère
– Relations médias de l’AMT.


À Sauvé, l’AMT prévoit qu’un peu
plus de 700 usagers du transport en commun opteront pour le train plutôt que le
métro pour se rendre au centre-ville (Centre Bell).


Gare Ahuntsic (Marché central)

La gare Ahuntsic (au nord du Marché
central, pour être plus précis) sera ouverte partiellement mais ouverte quand
même, compte tenu d’une particularité. « La construction des gares
Ahuntsic et Sauvé est prévue en séquence, mais dans la mesure où à la gare
Ahuntsic, la locomotive changera de mode de propulsion (électrique/diesel), la
construction de celle-ci s’avère prioritaire », de préciser Mme Clément
St-Pierre. (NDLR : Le train doit se
mettre en mode électrique pour passer dans le tunnel Mont-Royal).


À la gare Ahuntsic, au Marché
central, les travaux sont complétés à 60 % en ce moment. « Des mesures
transitoires seront toutefois mises en place et permettront à la clientèle
d’avoir accès au quai et au service du train de banlieue dès le 1er décembre »,
a assuré Mme Clément St-Pierre. Reste à voir maintenant l’impact pour les
riverains. Il y aura 16 voyages par jour.


Deux gares inaugurées

La gare Saint-Léonard –
Montréal-Nord a été inaugurée le 27 octobre dernier. Elle est située à l’ouest
du boulevard Lacordaire et au sud du boulevard Industriel, à cheval sur les
arrondissements Montréal-Nord et Saint-Léonard. L’adresse de la gare est le 10710,
boulevard Lacordaire Mtl-Nord (édicule), et le 9550, boulevard Lacordaire, à
St-Léonard (stationnement sud).


Celle de Rivière-des-Prairies  a été
inaugurée lundi dernier. Les élus locaux souhaitent que cet ajout dans l’est de
la ville permettra d’accentuer le 
développement économique et
social du secteur. La gare en question est localisée entre les boulevards
Maurice-Duplessis et Saint-Jean-Baptiste.

Statistiques – train

La gare de Mascouche, inaugurée par les politiciens il y a quelques mois déjà, devrait accueillir 11 000 passagers qui se rendront à Montréal en passant par Terrebonne et Repentigny, d’abord.

Le projet du Train de l’Est aura coûté autour de 700 millions $ alors qu’en 2006, on l’évaluait à 300 millions $. Et peut-être que ce n’est pas fini car une enveloppe de 90 millions $ est réservée pour les imprévus.

L’AMT et les partisans du transport en commun souhaitent susciter un engouement pour le nouveau train. On se souviendra des paroles du PDG  Nicolas Girard : « Quand les automobilistes pris dans le trafic verront le train passer à 80 kilomètres à l’heure, ce sera un précieux incitatif », a-t-il mentionné. (Par Alain Martineau) (2014-11-07) 


________________________________________________________________


_______________________________________________________________________

La CDEC verra son budget coupé de moitié
Mais la direction et le maire Coderre sont prêts à travailler ensemble pour assurer le succès des entreprises du territoire


Photo

Une partie des 96 lettres d’appui d’entrepreneurs reçues à la CDEC (Photo : CDEC)
La CDEC Ahuntsic-Cartierville sera grandement affectée par le nouveau pacte fiscal signé entre le gouvernement du Québec et les municipalités, le 5 novembre.

À Montréal, le maire Coderre a mentionné qu’il est prêt à travailler avec les CDEC. Toutefois, le budget de ces dernières serait réduit de 55%. La ville de Québe, quant à elle, dans une décision des plus draconiennes, a annoncé qu’elle mettra la clé dans les portes des CDEC de son territoire au 31 décembre.

En entrevue avec journaldesvoisins.com,  le directeur de la CDEC d’Ahuntsic-Cartierville, Marc-André Perron, mentionne qu’il est prêt à travailler avec la Ville pour continuer à offrir les meilleurs services possibles aux entreprises locales.

Rien de changé!

 M. Perron s’étonne toutefois que le Gouvernement mentionne que les services aux entreprises ne seraient pas touchés par les compressions.  « Il va être difficile de ne pas sabrer dans les services d’accompagnement qui sont très importants pour assurer la réussite des nouvelles entreprises et que ce taux de réussite tel qu’il existe aujourd’hui soit maintenu malgré le nouveau contexte qui se dessine», a-t-il précisé.

M. Perron mentionne également que la CDEC a reçu 96 lettres d’appui de la part d’entrepreneurs de l’arrondissement qui ont reçu l’aide de la CDEC au cours des dernières années.  Le budget actuel de la CDEC est en vigueur jusqu’au 31 mars. (Par Philippe Rachiele) (2014-11-07)

_______________________________________________________________________

Rencontre impromptue avec le président de la STM au métro HB
. Les citoyens posent des questions à Philippe Schnobb
. Il répond aussi aux questions du
journaldesvoisins.com 


Photo

Le mardi 4 novembre, en fin de journée, le président de la Société de transports de Montréal, Philipe Schobb, (NDLR: un ancien journaliste de Radio-Canada et candidat défait aux dernières élections municipales)  était au métro Henri-Bourassa pour répondre aux questions des utilisateurs de la STM. L’invitation avait été lancée sur le fil Twitter, le jour même. Journaldesvoisins.com s’y est rendu pour poser les questions des résidants qui n’était pas présents.

Voici quelques questions qui ont été posées à Philippe Schnobb dans le cadre de sa tournée mensuelle des différents métros de la STM.

Q. Pourquoi n’y a-t-il pas d’ascenseurs dans chaque station de métro?
R. À cause des coûts très élevés. La STM essaie d’en installer le plus possible mais cela va prendre du temps et de l’argent.  

Q. Pourquoi n’y a t-il pas de toilettes publiques dans les stations? 
R. Ce n’était pas prévu au départ car le métro était prévu pour être utilisé pour se rendre à une seule destination, et le trajet était sensé être bref. Toutefois, de nos jours, plus de gens utilisent le métro pour faire plusieurs arrêts avant de se rendre à destination (garderie, épicerie, etc).  Certains projets pilotes sont à l’étude.

Q. Sur certaines lignes moins fréquentées, si un bus ne passe pas pour une raison quelconque, il n’y a pas moyen de le savoir. Pourquoi  cela est-il encore possible à l’ère de l’Internet?  
R. Un projet de 200 millions de $ (ibus) est mis en place pour 2016 et permettra de savoir en temps réel quand les autobus vont arriver. (NLDR: C’est déjà le cas dans de grandes villes, comme Paris par exemple, et cela depuis plusieurs années).


Philippe Schnobb a également répondu aux questions posées par journaldesvoisins.com.
Ainsi, concernant la pétition créée par une jeune résidante d’Ahuntsic, Gabrielle Gagnon-Blache, afin que l’autobus 55 se rende jusqu’au métro Henri-Bourassa plutôt que d’arrêter à l’intersection de la rue Louvain et du boulevard St-Laurent, le président n’était malheureusement pas au courant.  Il a mentionné que les pétitions sont étudiées par ses employés qui les évaluent au mérite mais qu’il ne peut rien promettre pour l’instant.

Q. Est-ce que l’on prévoit quelque chose de différent pour les usagers du métro Henri-Bourassa qui doivent quelquefois attendre le passage de plusieurs rames de métro pour avoir une place assise, et parfois même une place debout, car les rames de métro qui  arrivent de Laval sont généralement combles à l’heure de pointe?  
R. On va continuer d’avoir des départs de rames vides au métro Henri-Bourassa, mais pas de changements prévus.

Q. Est-ce que l’élimination du guichetier à l’édicule Berri du métro Henri-Bourassa, a occasionné des plaintes?  
R. Il y a bien eu quelques inquiétudes au début mais tout fonctionne bien maintenant.

Q. Est-ce que vous pensez que le service Bixi (NDLR: des vélos en libre-service) sera intégré à la STM?  
R. Nous avons rencontré l’équipe de Bixi pour leur faire part du fait que nous n’avons pas d’objection à intégrer les Bixis mais il faudrait que le déficit annuel ne soit pas épongé par la STM.  
Q. Même si la disparition du service Bixi occasionnaiit une pression sur le nombre d’usagers de la STM, laquelle serait obligée d’ajouter du service?
 R. Oui.

Q. Est-ce que le nouveau train de l’Est avec des gares au métro Sauvé et à l’intersection du boulevard l’Acadie près du Marché central vont changer certaines choses pour le service de métro et les autobus?
Q. Rien n’est prévu pour l’instant car il n’est pas planifié que de nombreux usagers du métro et des autobus vont prendre le train qui est plus cher, de toutes façons.  Il y aura implantation de taxi collectifs pour se rendre au train dans l’arrondissement de Rivières-des-Prairies et Pointe-aux-Trembles, mais rien de prévu pour Ahuntsic-Cartierville car il y a déjà plusieurs lignes de bus et métro.

(Texte et photo : Philippe Rachiele) (2014-11-07)
___________________________________________________________________


Saga Maurice Richard (suite)
Le pont Champlain ne sera pas renommé Maurice-Richard
.Que réserve-t-on au grand hockeyeur comme reconnaissance, outre le parc? L’aréna Ahuntsic, peut-être?


Photo

L’aréna au nom de la légende du hockey, Howie Morenz (Photo : jdv – P. Rachiele)
Voilà que le ministre Lebel a tranché jeudi! Le Pont Champlain ne sera pas débaptisé passant du nom du découvreur Champlain au célèbre Rocket! Mais il n’a pas dit non plus que le pont garderait le nom de Samuel de Champlain… À suivre…

Alors que l’on parle beaucoup ces jours-ci dans les médias nationaux de la saga Maurice Richard, journaldesvoisins.com en avait parlé lui, la semaine dernière, dans un article qui expliquait la démarche des Braves d’Ahuntsic, appuyé par la députée d’Ahuntsic, Maria Mourani.

Les Braves ont mentionné l’idée de nommer une structure plus appropriée pour honorer la mémoire du hockeyeur Maurice-Richard, soit l’aréna du quartier où il a résidé pendant de nombreuses années.

Howie Morenz

D’autres arrondissements ont ainsi honoré de grands joueurs de hockey. C’est le cas de l’arrondissement Villeray-St-Michel-Parc Extension dont l’aréna de Parc Extension, situé aux portes d’Ahuntsic, porte le nom du célèbre hockeyeur Howie Morenz : Aréna Howie Morenz.

Selon le site Web Historique des Canadiens de Montréal, en 1950 on nomma Howie Morenz joueur par excellence de la première moitié du siècle et il fut le premier joueur du Canadien à avoir l’honneur d’avoir son maillot (le numéro 7) retiré du jeu.

Pourquoi pas chez nous?

Ainsi, si nos voisins ont pensé donner le nom du numéro 7 à leur aréna, peut-être est-il temps pour notre arrondissement de considérer la possibilité de donner le nom de Aréna Maurice-Richard à l’aréna d’Ahuntsic, rue Lajeunesse. D’ailleurs, le Rocket habitait non loin de là. (Par Philippe Rachiele et Christiane Dupont) (2014-11-07)

 _____________________________________________________________________

À l’automne, c’est le temps de planter des arbres


Photo(Photo: jdv P. Rachiele)


Au parc Tolhurst plusieurs arbres ont été plantés le long de la rue Meunier et il restait ceux-ci du coté de la rue Tolhurst qui devraient être plantés bientôt. 
___________________________________________________________ ____________ 

Une victime d’agression sur Salaberry se réfugie au centre d’hébergement Notre-Dame-de-la-Merci sur le boulevard Gouin


Photo

Le centre d’hébergement Notre-Dame-de-la-Merci (Photo : jdv – P. Rachiele)
Selon l’agent Jean-Pierre Brabant du SPVM, un homme de 31 ans blessé à l’arme blanche au bas du corps suite à une altercation, a conduit sa voiture jusqu’au centre d’hébergement Notre-dame-de-la-Merci (notre photo) pour trouver de l’aide, le 4 novembre vers 21 h. Les ambulanciers l’ont transporté à l’hôpital ou ne craindrait pas pour sa vie.  La police recherche toujours les suspects.  (Texte et photo: P. Rachiele) (2014-11-07)

Pour voir la vidéo de TVA concernant l’agression, cliquez ici.
_________________________________________________________________

_______________________________________________________________________

Travaux de 2 millions $ au Centre Claude-Robillard
On change le revêtement synthétique du terrain

Un contrat de 2 130 157 $ a été autorisé pour que Urbex Construction inc. puisse réaliser des travaux de réaménagement
du terrain de soccer/football, au Centre Claude-Robillard.

Le changement du revêtement synthétique était rendu nécessaire compte tenu des signes de fatigue du terrain existant installé en 2006.  

Les travaux sont effectués en vue d’y accueillir la Finale provinciale
des Jeux du Québec de 2016 et les Jeux mondiaux des pompiers et policiers en 2017 en plus de servir les citoyens de l’arrondissement et de la Ville. Le coût est assumé par la Ville centre. (Texte et photo: Philippe Rachiele)  
 

________________________________________________________________________
________________________________________________________________________

Prêt pour l’hiver! Il ne manque que la neige!


Photo

Les employés de l’arrondissement ont déjà installé les bandes des patinoires dans certains parcs (ici St-André-Apotre) en prévision de l’hiver. (Photo : jdv – P. Rachiele)
_______________________________________________________________________


Picture

Festival sportif Ahuntsic-Cartierville 

Pour une
onzième année consécutive, l’arrondissement, en collaboration avec les
organismes de loisirs et les clubs sportifs, organise  le Festival sportif Ahuntsic-Cartierville qui
se tiendra du 28 novembre au 7 décembre 2014.
 

Le Festival Sportif
est devenu une tradition dans l’arrondissement.  Cette année, c’est près de 2 500 jeunes
de 6 à 17 ans qui rivaliseront d’adresse 
dans 23 disciplines sportives sur 12 sites de compétitions situés dans
l’arrondissement. Près de 500 officiels et bénévoles seront également de la
fête.
 

Le Festival
sportif se veut une vitrine des activités offertes par les organismes de
loisirs et clubs sportifs,  mais
également une fête de famille. Dans cette optique, une fête de clôture est au
organisée au YMCA Cartierville, le dimanche 7 décembre, de 9h à 16h.


 Portes ouvertes  de la Place Esplanade-Chabanel

 Le mercredi
12 novembre 2014, de 15h à 20h, l’arrondissement organise une journée portes
ouvertes sur l’aménagement de la
Place
Esplanade-Chabanel
. L’événement se déroulera au Bureau d’arrondissement
situé au 555, rue Chabanel Ouest, 6
e étage et comportera deux
présentations, une à 16h et une à 19h.


 L’objectif principal
de cette rencontre est de valider la vision de l’aménagement proposée par
l’arrondissement.
 D’ailleurs, le plan d’aménagement
exposé est en grande partie le résultat des commentaires et suggestions des
citoyens reçu
s au cours des six derniers mois.

 Soirées d’information et consultation
publique locales


 Deux soirées
d’information et une consultation publique auront lieu au cours des prochaines
semaines. Pour chacun des endroits ciblés, les citoyens
 riverains recevront à leur domicile une
invitation. Les lieux et journées à retenir sont les suivants :


       
Réfection
de l’intersection Gouin / De Martigny : soirée d’information au chalet
d’accueil du parc de l’Île-de-la-Visitation le 18 novembre, à 19h.


      
 Parc Simone Bourdon : soirée
d’information à l’école Sophie-Barat, le 27 novembre, à 19h


      
Parc
Raimbault : consultation publique au YMCA de Cartierville, salle
Ahuntsic-Cartierville, le 2 décembre 2014, à 19h.

Pour plus de
détails, consultez le site web de l’arrondissement à www. ville.montreal.qc.ca/ahuntsic-cartierville

Forum Ahuntsic en devenir 2014

Solidarité
Ahuntsic organise le Forum Ahuntsic en
devenir 2014  
qui se tiendra le 22
novembre, de 8h30 à 15h30 au Collège Ahuntsic.  Inscriptions en ligne à : http://www.solidariteahuntsic.org.

Collecte des résidus verts

La collecte  des résidus verts se poursuit jusqu’au 27
novembre.  Selon votre secteur, les jours
de collecte sont les suivants :

·        
Bordeaux-Cartierville :
les lundis

·        
Saint-Sulpice :
les mardis

·        
Sault-au-Récollet :
les mercredis

·        
Ahuntsic :
les jeudis

Les résidus
verts acceptés sont les suivants : résidus de nettoyage et de fermeture
des jardins, résidus des potagers et des arbres fruitiers ainsi que les
feuilles mortes. Notez bien que les sacs de plastique sont interdits.

Attention !
Afin de lutter contre l’infestation de l’agrile du frêne, les branches, de toutes
espèces de feuillus, ne sont pas acceptées dans les résidus verts.


Renseignements
supplémentaires : 3-1-1;
www.ville.montreal.qc.ca/collectes.

Conseil d’arrondissement 
La  prochaine séance du conseil d’arrondissement  aura lieu le lundi 10 novembre 2014,  à 19h, à la salle du conseil située au 555,
rue Chabanel Ouest, 6e étage. Les personnes qui désirent poser une
question aux élus doivent s’inscrire entre 18h30 et 19h au registre disponible
à l’entrée.


______________________________________________________________________

Les poubelles de la discorde
Plusieurs commerçants n’apprécient pas que l’on retire une partie des poubelles publiques durant la saison hivernale


Photo

Poubelle permanente (Photo : jdv – Élaine Bissonnette

Photo

Poubelle temporaire (Photo : jdv – Philippe Rachiele)
Année après année, le retrait de certaines poubelles publiques sur les rues ahuntsicoises, à l’approche de l’hiver, ne fait pas l’unanimité. Et pour cause: les poubelles qui restent se remplissent vite et ne semblent pas toujours à même de tout contenir. Fleury Ouest ne déroge pas à la règle puisque le retrait momentané, la semaine passée, de certaines poubelles a suscité le mécontentement de l’Association des commerçants de Fleury Ouest (FLO), qui en a fait part à l’arrondissement.

Question de saison

Depuis lors, la situation s’est arrangée, avec le retour des poubelles concernées. Mais pour combien de temps? En effet, joint au cours de la semaine, l’arrondissement a confirmé au jdv que les  poubelles retirées de Fleury Ouest quelques jours plus tôt seraient réinstallées rapidement, « comme il est encore tôt en saison et que les températures sont clémentes (pas de tempête en vue!) ». Celles-ci resteront en place jusqu’à l’hiver, alors que certaines  pourraient à nouveau être retirées. « Il est vrai que nos équipes de travaux publics vont enlever certaines poubelles pour la saison hivernale sur Fleury Ouest, ceci pour des raisons de préservation des équipements et du mobilier urbain. En effet, certaines portions de la rue Fleury Ouest sont étroites, donc la machinerie de déblaiement ne peut passer sans abîmer les poubelles ou leur propre camion », a souligné Geneviève Dubé, porte-parole de l’arrondissement.

Garder la rue propre

Du côté de FLO, on comprend que «les poubelles grises actuelles ne sont peut-être pas adaptées à l’hiver car elles n’ont pas de couvercles» mais on déplore les conséquences de cette décision sur la propreté de la rue. « Nous ne sommes pas satisfaits de cette décision d’enlever les poubelles grises attachées au sol durant l’hiver. Les petites poubelles noires ajoutées aux lampadaires ont plus ou moins bien servi l’an passé.  Elles sont petites et il en manque lorsqu’on enlève les grosses poubelles durant l’hiver. Ça déborde de partout l’hiver. Plusieurs ont disparu aussi. Fleury Ouest est devenue une rue dynamique où l’affluence est plus grande de mois en mois. Il faut s’ajuster. Je crois que tous les citoyens du quartier veulent aussi une rue propre 12 mois par année », a estimé Jean Gauthier, président de FLO.

« Sur les autres rues commerciales de la ville on y retrouve même des poubelles avec section recyclages. Notre artère commerciale n’est pas très longue à desservir (de Saint-Laurent à Meilleur) », a également fait valoir M. Gauthier.

Et Fleury Est?

En ce qui concerne Fleury Est, le problème se fait moins sentir, les poubelles accrochées aux lampadaires dont dispose la rue permettant globalement de combler le retrait de certaines poubelles plus volumineuses. «Lorsqu’ils ont fait la refonte du mobilier urbain, ça a été un peu prévu que les poubelles qu’ils retirent à la venue de l’automne et en vue de l’hiver, allait être compensées chez nous par ces petites poubelles-là» a expliqué au jdv François Morin, directeur général de la SDC Promenade Fleury.

« Quand c’est trop tôt, c’est vraiment pas l’idéal, mais nous c’est sûr qu’on a quand même ça pour compenser et cela a été réfléchi comme ça. Ceci dit, parfois en hiver il y a la collecte, qui est super importante, qui n’a pas toujours été très assidue, et là on a des poubelles notamment près
des abribus, qui vont déborder, qui vont être archi-pleines » a déclaré M.
Morin, notant au passage que, pour l’heure, les poubelles étaient toujours là.
(Par Rabéa Kabbaj ) (2014-11-07)

________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________

Soirée d’Halloween réussie dans Ahuntsic-Cartierville

Pour voir plus de photos d’Halloween prises dans l’arrondissement, cliquez-ici !

_______________________________________________________________________
_______________________________________________________________________

La Société du 375e de Montréal invite les Montréalais à soumettre des projets à grand déploiement pour célébrer

«J’invite les Montréalais à Créer des ponts. C’est une invitation à unir nos forces pour mettre sur pied des initiatives exclusives et durables qui donneront un nouveau souffle à notre métropole», explique Gilbert Rozon, commissaire aux célébrations du 375e de Montréal. 

Grands projets – 19 décembre

Jusqu’au 19 décembre 2014, la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal souhaite recevoir des projets à grand déploiement sur son site Web. Les

projets proposés
doivent r
épondre à divers critères : être exclusifs, se tenir entre le
21 décembre 2016 et le 31 décembre 2017, assurer des retombées
socioéconomiques ou touristiques,
tout en laissant un héritage au-delà de 2017. 


Projets locaux – 2015

En
2015, la Société lancera une seconde invitation visant à recevoir des
projets ayant un rayonnement plus local afin de célébrer le 375e dans les quartiers montréalais. 
Les
trois ordres de gouvernement ont confirmé leur engagement d’investir
dans l’organisation d’activités marquantes et dignes de la métropole
dans le cadre d’une conférence de presse qui a eu lieu
le 27 octobre 2014. (Source : Société du 375e)

______________________________________________________________________

La résidence l’Amitié fête ses 40 ans !


Photo

La résidence l’Amitié construite en 1974

Photo

Mme Cécile De Gagné la doyenne de l’Amitié (99 ans) et Soeur Marielle Dion, directrice
La Résidence l’Amitié Saraguay a célébré, dans la joie et
dans une atmosphère amicale, le 40e anniversaire de sa fondation,
dimanche le 26 octobre dernier. À cette occasion, une célébration religieuse a
été célébrée par Mgr Mario Paquette, assisté de Mgr Pierre St-Cyr, et de M.
l’abbé Gabriel Villemure, dans une chapelle bondée.  Les convives, au nombre de 240, se sont
retrouvés dans la salle à manger pour un repas de fête et pour souligner la
présence de 22 résidant(e)s et leur fidélité à 20 ans et plus de vie à la
Résidence. Pierre Gagnier, maire d’arrondissement, est venu saluer les
participant(e)s et Harout Chitilian, conseiller de Bordeaux-Cartierville, a
partagé le repas de fête. (Source : Résidence l’amitié)


________________________________________________________________________

Une deuxième édition du livre Les nouveaux journalistes

La rédactrice en chef du journaldesvoisins.com, Christiane Dupont, participera à une séance de dédicaces, de concert avec une dizaine d’autres journalistes-auteurs, le 14 novembre
prochain, à l’occasion du congrès de la Fédération professionnelle des journalistes du
Québec (FPQJ), à Saint-Sauveur. Cette activité marquera le coup d’envoi du lancement de la deuxième édition
d’un livre qu’elle a écrit à quatre mains avec son collègue Pascal Lapointe,
rédacteur en chef de l’Agence Science-Presse et membre du conseil d’administration
du journaldesvoisins.com. 


Le livre,
publié à l’origine en 2006, constitue une édition revue et augmentée destinée à
expliquer aux jeunes journalistes commençant dans le métier, notamment, l’état
du marché actuel des médias au Québec et la façon d’aborder ce marché et de
gagner sa vie comme journaliste indépendant quand on termine sa formation
collégiale ou universitaire  par les
temps (difficiles) qui courent. L’ouvrage est publié aux Presses de l’Université
Laval. Il sortira en librairie le 24 novembre.

Pour plus d’infos,
cliquez ici

C’est ici pour la page du livre sur Facebook.
__________________________________________________ 

BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…


Picture

Conférence L’estime de soi chez les adolescents avec Martin Larocque, offerte par l’association des Parents du Collège Mont-Saint-Louis, le mardi 11 novembre 2014, à 19 h, au collège Mont-Saint-Louis. Son souci est de rassurer les
jeunes comme il aurait aimé être rassuré. 
Il traite de différents thèmes qui les touchent de près, qu’ils peuvent
comprendre facilement. Ce qui les amène à faire des liens avec leur propre vie
et à trouver des solutions pour l’améliorer.  L’entrée est gratuite. (Source : APMSL)

Conférence Améliorer vos relations parent-ado avec Mme Danie
Beaulieu, offerte par l’association
des parents du collège Regina Assumpta (APCRA) le mardi 11 novembre 2014, à 19
h, au collège Regina Assumpta.  Le
s relations parent-ado sont parmi
les plus exigeantes, les plus éprouvantes, mais aussi les plus émouvantes. Cette
conférence remplie d’«énergie parentale» vous outillera de stratégies efficaces
pour affronter les situations du quotidien.
Aucune réservation n’est requise pour la conférence et l’entrée est
gratuite.  Les élèves sont les bienvenus.
(Source : Collège Régina Assumpta)


Cliniques de vaccinations gratuites
Le Centre de santé et de services sociaux d’Ahuntsic et
Montréal-Nord offre une clinique de vaccination gratuite sans rendez-vous à
l’intention des clientèles mentionnées ci-dessous le 8-9-22-23 novembre, le 6 décembre et le 10 janvier au CLSC Ahuntsic.

Clientèles pouvant recevoir le vaccin gratuitement
Les personnes âgées de 60 ans et plus;
Les personnes de tout âge ayant des problèmes de santé chroniques (maladie
du cœur, des poumons ou des reins, diabète, obésité importante, cancer, asthme
ou système immunitaire affaibli);

Les enfants de 6 à 23 mois;
Les parents d’enfants de moins de deux ans;
Les femmes enceintes qui sont au 2e ou 3e trimestre
de grossesse;

Le personnel des établissements de santé ;
Toutes les personnes, incluant les enfants, qui vivent
dans l’entourage des groupes mentionnés précédemment. (Source : CSSSAM-N)


Photo

Patrouille verte 
Soucieux d’améliorer la qualité
du service et de diffuser les modalités de collecte, l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville
a mis en place une équipe de sensibilisation sur la collecte des résidus
verts, du 18 octobre au 22 novembre 2014.

Cette patrouille, formée de
deux employés identifiés « Ville en vert » (l’organisme qui gère le Programme
éco-quartier dans l’arrondissement), se promène dans les rues de l’arrondissement
et va à la rencontre des citoyens pour leur expliquer les contenants autorisés
et les matières acceptées, en plus de donner des sacs en papier pour la
collecte. Ils distribueront également des avis aux résidents sur des règlements
méconnus, comme celui qui interdit de déposer les feuilles mortes dans
la rue.

Pour tous les détails sur la
collecte des résidus verts, consultez le site Internet de l’arrondissement
au www.ville.montreal.qc.ca/ahuntsic-cartierville 
en
cliquant ici 
 (Source : Arrondissement- Photo : Mocaphoto) 


Photo

Isabelle Quinn de Sweet Isabelle sur la promenade Fleury est la lauréate du prix Entrepreneure active à l’international dans la catégorie nouvelle entrepreneure du Réseau des Femmes d’affaires du Québec le 5 novembre au Palais de Congrès de Montréal. (Source : RFAQ)


Picture

L’avenir des zones d’emplois de Montréal est le sujet d’un
colloque le 25 novembre.  Les acteurs du
développement local de tous les horizons ainsi que les promoteurs et
propriétaires immobiliers seront invités à identifier les gestes à poser afin
stimuler le développement de ces zones et de les positionner comme moteur du
développement économique de Montréal et de ses quartiers.  Inscriptions : http://www.lescdec.org/Colloque+zones+emploi (Source : CDEC)



Photo

Recherche
de victimes d’agression sexuelle
d’un professeur ayant enseigné à
l’école Sir Wilfrid-Laurier Jr High School de Montréal-Nord de 1975 à
1983. 
Toute personne qui aurait été victime de Bruno Santaguida est invitée à se rendre au poste de police de son quartier ou de sa municipalité afin de déposer une plainte officielle. (Source : SPVM)



PhotoPierre Poirier (directeur général de la Caisse populaire Bois-Franc- Bordeaux-Cartierville) et Sophie Bourque (chargée de projets aux communications à la CDEC Ahuntsic-Cartierville).

Journée de la culture entrepreneuriale
d’Ahuntsic-Cartierville le 12 novembre prochain. 
Organisé par
la Corporation de développement économique communautaire (CDEC)
Ahuntsic-Cartierville l
e projet vise à encourager le développement de la culture
entrepreneuriale et à faire connaître les services offerts en développement et
consolidation d’entreprises. 
Au programme : Déjeuner-conférence « Devenir
entrepreneur » avec Nicolas et Frédéric Charron, des champions de
l’escalade qui ont démarré leur propre centre d’escalade Bloc Shop.  Soirée « 5 à
8 » réseautage   : – Conférences de Mme Daniele Henkel, la
célèbre « dragonne » et Robert Brouillette, ange investisseur/mentor.   
Entrée gratuite,
mais inscription obligatoire :
www.cdec.qc.ca/culture-entrepreneuriale.   Présenté par les caisses Desjardins du
territoire : Ahuntsic, Cité-du-Nord, Saint-Simon-Apôtre,
Sault-Au-Récollet, Bois-Franc-Bordeaux-Cartierville ainsi que le CDE de l’Ouest
de Montréal.  (Source : CDEC)

Séance ordinaire du conseil d’arrondissement, le 10 novembre. La séance du conseil a lieu à 19 h, à la salle du conseil, au 555, rue Chabanel Ouest, 6e étage. Prière d’arriver à 18 h 30 si vous désirez poser des questions. Pour consulter l’ordre du jour, cliquez ici. 
__________________________________________________

LE COIN COMMUNAUTAIRE

Vous êtes d’un organisme communautaire? Vous désirez faire part à nos lecteurs/lectrices des activités, succès ou questionnements de votre organisme? Écrivez-nous à journaldesvoisins@gmail.com, ou appelez-nous au 514 770-0858. Prenez note que nos jour et heure de tombée sont désormais le mercredi de chaque semaine, à 17 heures.


Picture

La
Musicothérapie,
sera le thème de la conférence mensuelle de La Parentrie donné par Pierre Gagné, musicothérapeute
travaillant auprès de diverses clientèles dont celle en santé mentale. Le 
26 novembre à 19 h au Centre communautaire
Ahuntsic, 10780 rue Laverdure.  Inscriptions : 
(514)385-6786. Coût : 3 $



La motricité fine.  Pourquoi est-il si important de travailler la motricité globale, pour améliorer la motricité fine? Venez
le découvrir dans l’atelier du 19 novembre 2014 au Centre communautaire
de Bordeaux-Cartierville. 1405 Henri-Bourassa ouest local 021 De 13 h 30 à 16 h.  Des idées, des activités et du matériel peu coûteux à proposer aux enfants.  Si vous êtes parent ou vous travaillez auprès des enfants de 0-5 ans cette rencontre pourrait vous intéresser.  Inscription : (514) 336 5554  poste 208 (Source : TCJBC)
Deux ateliers, motricité globale et les plaisirs du plein air en hiver Pour les parents et ceux qui travaillent auprès des enfants.  Pourquoi est-il important de faire bouger les enfants? Des idées, des activités et du matériel peu coûteux à proposer aux enfants.  Découvrir l’hiver et ses possibilités en plein air.  Collation santé incluse.  À la bibliothèque de Cartierville le 13 novembre de 9 h 30 à 12 h.  Inscriptions : 514 872-6989
Recherche de bénévoles pour la popote roulante.  Vous
voulez faire une différence? Le Centre d’action bénévole de
Bordeaux-Cartierville est présentement à la recherche de citoyens
voulant s’impliquer à la popote roulante comme chauffeur. La popote est
une livraison de repas à domicile pour personnes en perte d’autonomie.
Nous avons donc besoin de bénévoles du mardi au vendredi de 9 h à
12 h. Un remboursement de 0,45 $ du kilomètre est fourni. Pour plus
d’information, veuillez contacter Sylvain Caron au
(514) 856-3553 poste 1 ou à cabbc@cabbc.org


Picture

Fermé pour cause d’Austérité! –Votre centre des femmes solidaires et engagées sera fermé lundi le 17 novembre prochain.  Dès
13h, nous serons à la Place Emilie-Gamelin (métro Berri) pour demander
au gouvernement un meilleur financement de la mission des organismes
communautaires autonomes.  
Pour en savoir davantage suivez-nous sur FACEBOOK

Service Juridique Vous avez des questions concernant vos droits? Une avocate sera sur place au Centre des femmes solidaires et engagées pour répondre à vos questions le mercredi 12 novembre prochain. Veuillez prendre rendez-vous au 514-388-0980. Contribution suggérée de 5 $. (Source : CFSE)


Picture

Session d’information pour demander la citoyenneté le 12 novembre à 13 h 30 h.  


Vous
venez d’arriver au Québec et vous avez des difficultés à comprendre les
différences entre le fédéral et le provincial? Quelles sont les  compétences du Canada et du Québec? 
Maria Mourani, députée d’Ahuntsic, viendra animer une soirée de
discussion le 7 novembre à 18 h. Vous aurez la possibilité de lui poser toutes les questions
que vous souhaitez.
 Inscriptions au 514 382 0735 poste 225

Expo-vente. Les Artisanes du Cercle de Fermières Ahuntsic, vous invitent à leur Expo-vente annuelle.  Samedi et dimanche le 15 et 16 novembre  de 10 h à 16 h, au 2574 Fleury, est.  Inf: 514-387-1264. Vous y trouverez du tissage, des tricots, courtepointes, poteries, et autres choses fait main. Profitez de cette occasion pour acheter des cadeaux de Noël originaux. (Source : Fermières)


Picture

Le Centre d’action bénévole de Bordeaux-Cartierville recrute!
Vous avez envie de vous investir bénévolement auprès des aînés de votre
quartier? Le Centre d’action bénévole de Bordeaux-Cartierville vous invite à
découvrir son projet de visites d’amitié qui est à la recherche de nouveaux
citoyens dynamiques qui ont le bien-être de nos aînés à coeur. Renseignements :
 514 856-3553 p.2. (Source :
CABBC)




Picture

Cafés-conversation pour les nouveaux
arrivants
du Café de Da!  Vous
connaissez un nouvel arrivant ou un immigrant non francophone? Vous aimeriez
l’aider à améliorer sa capacité de s’exprimer en français de façon agréable, en
bonne compagnie et en petit groupe? Parlez-lui de cette activité sera offerte gratuitement, tous les mercredis, de 14 h à 15 h, au
Café de Da de la bibliothèque d’Ahuntsic, à partir du 12 novembre
Une animatrice francophone guidera
la conversation sur des sujets variés de la vie courante. Places limitées.  Inscriptions : 514 872-0568 (Source : Arrondissement)



Picture

Vente de livres d’occasion (usagés) au YMCA Cartierville les 6-7-8 et 9 novembre 2014 dans l’Atrium du YMCA. Les fonds amassés par cette vente vont pour La campagne YMCA pour nos enfants. Les livres sont vendus à petit prix. Il y a des livres pour adultes et pour enfants en français et en anglais.  Les 6 et 7 novembre de 8 h 30 à 20 h 30 et le 8 et 9 novembre de 10 h à 15 h.  Information: 514-313-1111 poste 4055 



Picture

Formation – Initiation à l’internet
Bibliothèque Ahuntsic le 15 novembre de 11 h à 12 h. 

Inscriptions : 514 872-0568.
Formation – Initiation 
à l’informatique
Bibliothèque de Cartierville le 18 novembre à 13 h 30. Inscriptions : 514 872-6989.

__________________________________________________

LE COIN DES COMMERÇANTS

Fleury Ouest

De nombreux commerçants avaient préparé des offrandes pour tenter de repousser les nombreux fantômes, fées, monstres et autres qui ont envahi la rue Fleury Ouest pour l’Halloween.  

Les membres de la future SDC sont conviés à une assemblée de constitution le 11 novembre afin de procéder à l’élection du nouveau conseil d’administration et de voter le nouveau budget 2015. (Source : FLO – Photo : jdv – P. Rachiele)

La Promenade Fleury

La Fête de l’Halloween! De nombreux petits monstres, sorcières et leurs parents ont profité de l’Halloween pour rencontrer Fleurimon, visiter les commerçants de la Promenade ainsi que les deux maisons hantés (chez Métro et La Molisana). (Source :Promenade Fleury)

Voyez la vidéo des Zombies professionnels  
(Cliquez sur la photo pour aller à la page de la vidéo)

________________________________________________________________________

QUOI FAIRE….QUOI FAIRE…QUOI FAIRE…QUOI FAIRE…QUOI


Picture

Le 7 et 8 novembre
Musée des Sœurs de Miséricorde – Visites  sans réservation débutant à 10 h 30 et à 14 h (environ 90 min). Le Musée est situé dans la Maison mère de la communauté, 12435, av. de la Miséricorde. Information: 514-332-0550 poste 1-393. (Source : Soeurs de la Miséricorde)

Le 9 novembre 
Concert à la Visitation – Studio de
musique ancienne de Montréal – Joyaux d’Angleterre.  Douze voix à cappella chantent les œuvres de
John Taverner, musicien de la Renaissance, et de John Taverner, musicien d’aujourd’hui.  De ce dernier, on entendra le Song for Athene,
donné en 1997 aux funérailles de Lady Diana Spencer, princesse de Galles.  Cinq siècles séparent les deux musiciens
britanniques, mais leurs œuvres témoignent de la formidable continuité de la
tradition chorale anglaise.  À l’église
de la Visitation, entrée libre, à 15 h.  (Source :
Maison de la culture)


Le 11 novembre
Rencontre litéraire avec Danielle Shelton.  Elle est écrivaine, éditrice, graphiste, artiste en arts
visuels et productrice d’événements culturels. Elle est directrice
générale de la Société littéraire de Laval et de la Fédération
québécoise du loisir littéraire, et directrice littéraire des revues
Brèves et Le passeur. Elle a initié plusieurs projets d’envergure de
diffusion de la littérature, notamment le volet québécois du Festival
international du livre mangeable et La poésie prend le métro et le bus,
pour lequel elle a reçu un Prix de la Culture. À 19
h 30 au Café de Da de la bibliothèque d’Ahuntsic, situé au 545, rue
Fleury Est.
Inscriptions: 514 872-0568 


Picture

Le 11 novembre
Théâtre – Édouard et Charlotte Deux sœurs jumelles identiques, Suzanne et Charlotte, orchestrent un trafic de matière grise qu’elles siphonnent aux hommes barbus.  Suzanne en injecte un partie à Charlotte en lui faisant croire qu’elle deviendra intelligente et qu’elle pourra enfin parler anglais.  Cette création emprunte les balises de l’esthétique absurde pour parler de nos préoccupations sociales avec humour et dérision.  Laissez-passer disponibles dès maintenant. À la maison de la culture à  20 h. (Source : Maison de la culture)


Picture

Le 12 novembre
La Chatte blanche – Conte et musiques baroques Entourée de trois musiciennes, Nadine Walsh évoque cette époque baroque, à l’aube des Lumières, où le conte égayait les esprits autant dans les chaumières pour se réchauffer le coeur que dans les salons littéraires pour garder les pieds sur terre.  La Chatte blanche est l’histoire d’un roi qui propose une quête à ses trois fils afin que l’un d’eux remportes sa couronne.  Laissez-passer disponibles dès maintenant. À la maison de la culture à  20 h. (Source : Maison de la culture)


Picture

Le 12 et 13 novembre
Une conférence intitulée Cinq stéréotypes sur la Russie sera prononcée par Benoît Gascon mercredi le 12 novembre de 13 h 30 à 15 h 30, à la salle de l’église Saint-Jude (10 120, d’Auteuil). Gratuit pour les membres de l’Alliance Culturelle, 8 $ pour les autres. Deux autres activités commencent jeudi le 13 novembre pour les membres : un cours sur la Turquie et Lieu de parole, une occasion de discussion amicale. Pour plus de détails, s’adresser au 514 382-5716 ou à www.allianceculturelle.qc.ca (Source : Alliance Culturelle)


Picture



Le 13 novembre
Catherine Durand – Chanson Elle présente son spectacle en duo pour une rencontre en toute intimité avec le public.  Inspirée des sonorités des Murs blancs du Nord, son dernier album nomme au dernier Gala de l’Adisq, elle revisite ses nouvelles chansons.  
Laissez-passer disponibles dès maintenant. À la maison de la culture à  20 h. (Source : Maison de la culture)

Le 13 novembre
Causerie de Jean-François Lépine, animée par Alexis De Lancer, à l’occasion de la parution de son essai biographique Jean-François Lépine : Sur la ligne de feu aux Éditions Libre Expression. L’une des figures marquantes
du journalisme québécois nous propose « de redécouvrir et de raconter, à
travers les anecdotes tirées de ses carnets, les grands moments de ses
expéditions sur la planète..
»  À la librairie Monet, à 19 h (Source : Librairie Monet)

Le 29 novembre
CONCERT DE ROBERT
LEBEL
– Pour contribuer à la levée de fonds destinée à rénover l’Église de
la Visitation, il y aura un concert du prêtre-chanteur Robert Lebel, à l’église
même, à 19 h 30. Billets en vente à la Fabrique, au 388-4050, ou info@la visitation.ca (Source : Église de la Visitation)


Photo

Jusqu’au 5 décembre
Exposition de Pol Turgeon Curius Vegetatus à la maison de la culture.  Pénétrez dans un monde décalé, un brin tordu et assurément surréaliste, un monde proche de l’univers onirique nourri à même la source de l’inconscient. (Source : Maison de la culture)

Pour les jeunes
_________________
Le 15 novembre 
Journée internationale du jeu Les trois bibliothèques de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville s’unissent pour offrir aux jeunes et leur famille un après-midi de découverte de jeux de société.

Tournoi du jeu Fauna, Bibliothèque d’Ahuntsic | 13 h à 16 h, 8 ans et plus
Quelle est la taille de la gazelle? Combien pèse un colibri? Quelle est la longueur de la queue d’un lémurien? Dans quelle région du monde vit le babouin? Avec Fauna on apprend, mais, surtout, on rigole! Que le meilleur gagne! Inscriptions 514 872-0568.

Les bêtes de jeu, Bibliothèque de Cartierville | 13 h 30 à 16 h 30, 
Pour toute la famille à partir de 8 ans. Les jeunes sont invités à une activité ludique et récréative sur le thème des animaux.

Jeux de société en famille, Bibliothèque de Salaberry | 14 h et 16 h 30
Pour les enfants de 5 ans et plus et leurs parents

Les enfants et leurs parents sont invités à venir jouer et découvrir de nouveaux jeux de société à la bibliothèque.  (Source : Arrondissement)
___________________

Le 15 novembre
Sortie chic en famille – Alice au pays des merveilles (pour jeunes de 6 à 10 ans)
Un spectacle coup de cœur qui plaira à toute la famille! Un lapin en retard… Un œuf sur un mur qui a peur de tomber… Un chat qui sourit pour sourire et une jeune fille qui refuse de faire ses leçons, et bien d’autres.  Laissez-passer disponibles dès maintenant. À la maison de la culture à  19 h. (Source : Maison de la culture)

__________________________________________________

Si vous voulez contribuer à une meilleure information locale
Devenez membre!

Dix dollars par année, c’est peu payé pour de la bonne info!


Photo

Vous désirez devenir membre du jdv? Ou vous voulez faire un don, quel que soit le montant, car vous croyez que l’information est un enjeu majeur de notre société?

Faites-le par la poste en envoyant votre chèque et vos coordonnées au : 10369, rue Clark, Montréal QC  H3L 2S3. 

Nous recevons des dons de différents montants et chacun d’entre eux est précieux! Il démontre que les résidants ont à coeur la qualité de l’information locale.

Par ailleurs, l
a carte de membre coûte 10 $ (moins de 3 cents par jour) et elle est valable pour l’année 2014.

Vos coordonnées doivent inclure vos nom et prénom, votre adresse courriel (si vous en avez une), et votre adresse postale.


Joignez-vous aux quelques 140 autres membres!
(C.D.)

__________________________________________________

Pour plus de nouvelles «Aimez-nous»
sur Facebook à journaldesvoisins.com

______________________________________________________________
Vous avez manqué des Actualités?

Allez sur « Archives – Actualités » tout en haut à gauche et choisissez la date voulue.

________________________________________________________________________

Nous reconnaissons la contribution financière du ministère de la Culture et des Communications du Québec dans la réalisation de journaldesvoisins.com

Nous reconnaissons la contribution financière du Fonds d’économie sociale de la Corporation de développement économique (CDEC) Ahuntsic-Cartierville dans la réalisation de journaldesvoisins.com

Journaldesvoisins.com :

  • Premier prix, catégorie Opinion, pour “Le bien des autres”, éditorial du bimestriel papier de décembre 2013, aux prix de l’AMECQ
  • Gagnant d’une bourse de 5 000 $ au concours Entreprenez à Ahuntsic-Cartierville, édition 2014
  • Mention “Coup de coeur du jury” au Concours québécois en entrepreneuriat, CQE Est de Montréal, édition 2014
  • Participant à la finale régionale de Montréal au Concours québécois en entrepreneuriat, édition 2014, dans la catégorie “économie sociale”


Journaldesvoisins.com
est un journal communautaire d’information fait par des résidants et pour les résidants d’Ahuntsic-Cartierville, et dont le siège social se trouve à Ahuntsic. Notre journal est un bimestriel papier, mais surtout un journal en ligne, chaque vendredi, avec les Actualités hebdomadaires d’Ahuntsic-Cartierville qui se consultent sur le Web à: www.journaldesvoisins.com

Nous sommes membres de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ).
Coordonnées: journaldesvoisins@gmail.com Téléphone: 514 770-0858
Les opinions émises dans ce journal n’engagent que leurs auteurs. Vous voulez nous aider? Écrivez-nous! Appelez-nous!
Conseil d’administration: Diane Viens, présidente; Pierre Foisy, vice-président; Me Hugo Hamelin, secrétaire; Philippe Rachiele, trésorier; Douglas Long, administrateur; Christiane Dupont, secrétaire adjointe; Maryse Henri, administratrice (représentant les OBNL); Yves Bonneau, administrateur (représentant les commerçants et gens d’affaires), et Pascal Lapointe, administrateur.
Éditeur désigné : Philippe Rachiele
Représentants publicitaire
: Philippe Rachiele 514 770-0858, Pierre Latreille 514 965-4812
Rédactrice en chef: Christiane Dupont
Rédacteur en chef adjoint: Alain Martineau
Rédacteurs en chef adjoint suppléants: François Barbe, Mélanie Meloche-Holubowski
Journalistes, version Web: Christiane Dupont, Philippe Rachiele, Alain Martineau, Rabéa Kabbaj
Journalistes, version papier: Christiane Dupont, Alain Martineau, Élizabeth Forget-Le François, François Barbe, Mélanie Meloche-Holubowski.
Collaborateurs à la rédaction et à la photographie: Élaine Bissonnette, Laetitia Cadusseau, Sandrine Dussart, Samuel Dupont-Foisy, Geneviève Poirier-Ghys, Julie Dupont,  Patrick De Bortoli, Hélène Maillé, Nacer Mouterfi.
Photos: Philippe Rachiele
Mise en page: Philippe Rachiele, Christiane Dupont, et François Barbe
Illustrations originales: Claire Obscure
Caricaturiste: Denis Pépin
Correction/révision, version Web: Christiane Gervais
Correction/révision, version papier: Samuel Dupont-Foisy, Geneviève Chrétien
Réseaux sociaux: Christiane Dupont, Mélanie Meloche-Holubowski, Philippe Rachiele
Impression, version papier: Hebdo Litho inc.
Distribution, version papier: journaldesvoisins.com
Dépôt légal, version papier: BNQ – ISSN1929-6061
Dépôt légal, version Web: BNQ – ISSN1929-607X

_________________________________________________________

Photo

Christiane Dupont, rédactrice en chef,
membre AJIQ

Photo

Christiane Dupont, rédactrice en chef, membre FPJQ

Journaldesvoisins.com et ses artisans sont membres de:

________________________________________________________________________

Photo

32 000 exemplaires papier distribués

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires