Poteau électrique aérien temporaire dans le parc Ahuntsic (Photo : ijl – Ludovik Roy)

Depuis déjà plusieurs mois, certains résidants d’Ahuntsic-Cartierville –particulièrement des riverains du parc Ahuntsic, côté St-Hubert– se questionnent sur l’arrivée d’une ligne électrique aérienne « temporaire » dans le parc. Les lignes électriques sont généralement enfouies sous terre dans ce parc. Pourquoi lapparition soudaine de cette ligne électrique aérienne, mais surtout, prévoit-on son éventuel retrait?

Bris dans un «massif» électrique

L’automne dernier, l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville a pris connaissance d’un affaissement dans un «massif» électrique situé dans le parc Ahuntsic, entre l’aréna Ahuntsic et la rue Saint-Hubert.

« Le massif en question est en béton et il contient un nombre de conduits qui sert à recevoir les câbles électriques lorsque le réseau est en souterrain », explique Jonathan Laporte, conseiller avec le milieu chez Hydro-Québec.

Cet affaissement a rompu la ligne électrique souterraine par laquelle l’alimentation entrait dans le parc.

Par conséquent, la ligne électrique « temporaire » sert donc à maintenir l’éclairage du parc et du chalet, en attendant les réparations du massif électrique.

« Le bris a eu lieu avant la saison froide et nous ne pouvions pas intervenir avant l’hiver », informe Jean-François Desgroseilliers, directeur de cabinet de la mairesse Émilie Thuillier.« Ce sont des travaux importants qui nécessitent une planification, des appels d’offres et des disponibilités financières qui n’étaient pas prévues», ajoute-t-il.

Une ligne « temporaire », jusqu’à quand?

À l’heure actuelle, l’arrondissement ne peut prévoir pour combien de temps encore cette ligne temporaire devra suppléer à l’acheminement électrique habituel.

« La première étape va consister à faire un test par caméra pour déterminer l’ampleur de l’effondrement et du bris. Selon les résultats, l’arrondissement déterminera la meilleure façon de procéder à la réparation », précise Jean-François Desgroseilliers.

La possibilité de joindre les travaux de ce massif à ceux de l’aménagement du parc Ahuntsic est une solution envisageable, souligne M. Desgroseilliers.

« L’objectif de l’arrondissement est de remettre en état le massif afin que la ligne soit à nouveau enfouie », déclare le directeur de cabinet de Mme Thuillier, nous assurant que la ligne électrique «temporaire » ne restera pas aérienne éternellement.

Une génératrice près de l’aréna?

Par ailleurs, le 18 mai dernier, une génératrice a été installée près de l’aréna d’Ahuntsic.

Jean-François Desgroseilliers nous assure que cette génératrice n’a pas de lien avec la ligne électrique « temporaire ».

« [Elle] alimente l’aréna en électricité, car Hydro-Québec a dû couper l’alimentation en électricité sur son réseau », explique ce dernier.

En effet, un client d’Hydro-Québec, dont la résidence est située sur la rue Prieur, effectue des travaux sur sa propriété.

« Il a demandé à Hydro-Québec de couper l’alimentation électrique puisque les travaux sont près du réseau de distribution. Comme le seul client impacté par cette coupure en alimentation est l’aréna, nous avons installé une génératrice à la demande de l’arrondissement », précise M. Laporte.

De plus, le conseiller avec le milieu chez Hydro-Québec nous confirme que l’entreprise québécoise n’est pas responsable du dossier de la ligne électrique « temporaire » et de l’affaissement du massif électrique.

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Collision avec blessé angle Henri-Bourassa et Papineau

Un homme de 29 ans a été transporté en centre hospitalier à…

Individu trouvé mort à côté du métro Henri-Bourassa

Un homme âgé d’une soixante d’années a été trouvé inconscient et est…

Pour finir l’année en beauté…rions un peu! (5)

Les Brèves