Victime d’une tentative de fraude, Philippe Rachiele montre sa nouvelle carte de crédit non sollicitée ainsi que le NIP reçus par la poste. (Photo : Philippe Rachiele, JDV)

Cofondateur et directeur des ventes du journaldesvoisins.com (JDV), Philippe Rachiele a vécu récemment une tentative de fraude par vol de courrier. Surveillez le vôtre!

Philippe Rachiele était en voyage lorsqu’il a reçu un courriel d’alerte d’Equifax, lui signalant une demande de carte de crédit suspecte. Il fait immédiatement le lien avec la méga affaire de vol de renseignements personnels qui a frappé Desjardins il y a quelques années. Ses renseignements personnels, comme ceux de millions de Québécois, ont peut-être été récupérés ainsi…

De retour à Ahuntsic le 15 janvier, il remarque que son courrier comporte deux enveloppes : une nouvelle carte de crédit Capital One et une autre enveloppe avec le numéro d’identification personnel (NIP) permettant de réaliser des transactions avec cette carte.

« J’ai immédiatement communiqué avec Capital One, relate-t-il. Au bout de quelques minutes, la représentante constate que l’émetteur de la carte avait envoyé un message avertissant que la carte avait été postée, à une adresse courriel que je ne connaissais pas. Clairement, les fraudeurs savaient que j’allais bientôt recevoir la carte de crédit. »

Les gens de Capital One annulent immédiatement la carte, qui avait une limite de crédit de 5000 $, avec une autorisation de transfert de fonds immédiat de 2000 $. De plus, ils ont communiqué avec Equifax pour annuler la demande d’enquête de crédit liée à l’émission de cette fausse carte, pour ne pas que son dossier de crédit soit affecté. Car plus vous faites de demandes de crédit, plus vous risquez que votre cote de crédit soit révisée à la baisse.

Sauvé par la fente

Philippe Rachiele est chanceux : sa boîte aux lettres est, en fait, une fente dans la porte principale de sa maison. Personne ne peut donc fouiller dedans et repartir avec du courrier compromettant. 

Avec une boîte extérieure, un fraudeur aurait pu ramasser les enveloppes avec la carte de crédit et le NIP, puis faire des transactions ou des retraits en son nom.

De nos jours, c’est un moindre mal, car si vous signalez rapidement une carte de crédit volée, l’émetteur bloquera rapidement la carte et annulera les transactions réalisées en votre nom. 

Mais que se passe-t-il si vous ne savez même pas que quelqu’un a réussi à obtenir une carte de crédit en votre nom et qu’il s’en sert allègrement?

Comment réagir?

De nombreuses personnes sont victimes, chaque jour, de vol de courrier. Ces vols ont une conséquence : outre le fait que des fraudeurs peuvent utiliser une carte de crédit qui se trouve dans votre courrier, ils peuvent aussi voler des renseignements personnels et faire une tentative d’usurpation d’identité. 

En cas de réussite, la victime connaîtra l’enfer, car restaurer son identité après ce type de fraude implique de nombreuses et complexes démarches auprès de plusieurs institutions.

Que faut-il faire pour éviter cette situation? Si vous avez une boîte aux lettres extérieure, le mieux, c’est de l’enlever et de la remplacer par une fente aménagée dans votre porte principale. Si c’est impossible, remplacez-la par un modèle avec cadenas. 

D’autre part, récupérez chaque jour votre courrier, idéalement juste après que le facteur soit passé. Certains fraudeurs suivent à la trace les facteurs (ou les sociétés de livraison de colis, comme Purolator), pour récupérer lettres et colis qui viennent juste d’être déposés à votre porte.

SI vous partez en vacances, demandez à un proche ou à un voisin de récupérer votre courrier quotidiennement. Sinon, faites une demande de retenue de courrier à Postes Canada.

Migrer sur le nuage

Le meilleur moyen de lutter contre ce type de fraude est de concentrer ses finances personnelles sur Internet.

Sachez toutefois que, dans la plupart des cas, vous devrez récupérer par vous-même, dans les sites Internet concernés, vos états de compte de banque et de carte de crédit, vos avis de cotisation, relevés de placement et autres documents financiers.

Un bon truc pour prendre en main le contrôle de vos finances : inscrivez à votre agenda de consulter régulièrement le site Internet des institutions où vous détenez des comptes. Ces derniers affichent habituellement des messages indiquant que le relevé est disponible lorsque vous consultez votre compte en ligne. 

Si vous obtenez quand même des documents par la poste, numérisez-les (ou photographiez-les) et déchiquetez-les avant de les envoyer au recyclage. 

Le meilleur moyen de conserver vos documents de manière sécuritaire est de les classer dans un compte sur votre nuage personnel (Google Drive, iCloud, DropBox, etc.). Ainsi, vous ne perdrez aucun document important en cas de sinistre (vol, incendie) à votre domicile.

Si vous êtes une victime de fraude par vol de courrier, signalez-le au Centre antifraude du Canada ainsi qu’aux agences de crédit Equifax (1 800 465-7166) et TransUnion (1 877 525-3823).

Enfin, lisez les conseils du Service de police de la Ville de Montréal sur le vol de courriers, ainsi que les recommandations du Centre antifraude du Canada si vous êtes victime d’une fraude.

Rappelons que plusieurs types de fraudes existent, notamment celles qui ciblent les personnes âgées par téléphone. Le JDV avait publié un communiqué à cet effet.

 

Faire un don au JDV

Tout don fait au Journaldesvoisins.com donne droit à un reçu fiscal.

Faire un don au Journaldesvoisins.com, c'est investir dans un journalisme de qualité et de proximité. Votre média contribue ainsi à nourrir le sentiment d'appartenance à la communauté d'Ahuntsic-Cartierville! Merci de nous lire et de nous soutenir!


$
Montant total
 
Nom et adresse
Informations sur le don
 
  

Vous avez apprécié cet article ? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information sur des faits avérés, qui soit vraie, vérifiable et d’intérêt public.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin des commerçants – Semaine du 4 mars 2022

Ailleurs dans l’arrondissement Une pelouse verte, écologiquement Un jeune résidant du quartier…

Le coin des commerçants – Semaine du 25 février 2022

La Promenade Fleury Une carte gourmande au menu pour le déconfinement! Montréal,…

Le coin des commerçants – Semaine du 28 janvier 2022

Réouverture des salles à manger des restos, à capacité réduite Québec a…

Témoignages demandés pour le cimetière Back River

Vous connaissez des histoires, des défunts, des anecdotes sur le cimetière Back…