L’équipe de Station Pizza Moderne veut rendre son restaurant le plus accueillant possible.

Le boulevard Gouin Ouest compte plusieurs restaurants dont les menus attirent les habitants et les travailleurs du secteur à proximité du boulevard Laurentien. Comme le veut le slogan, tous les chemins mènent à Gouin Ouest! 

 

Station Pizza Moderne: Un menu local et à la mode

Établi devant l’Hôpital Sacré-Cœur depuis un peu plus d’un an seulement, le restaurant Station Pizza Moderne veut faire la pizza différemment, bien qu’une multitude de choix soient offerts dans son menu. 

« On a des pâtes et aussi de très bonnes entrées, comme le calmar et les polpette », souligne Danny Gallo, copropriétaire du restaurant. « On a des clients de Repentigny, Blainville, Longueuil… Les gens viennent de loin pour manger ici! » 

Cependant, Station Pizza Moderne compte déjà ses habitués parmi les résidants et les travailleurs de Cartierville. Selon M. Gallo, l’accueil réservé aux clients incite ces derniers à revenir au restaurant régulièrement. En effet, les serveurs et les propriétaires n’hésitent pas à discuter avec les clients et établir des liens avec eux. Mais outre l’ambiance, qu’est-ce qui rend cette pizzéria moderne? 

« Elle n’est pas trop mince, mais pas trop épaisse non plus, estime M. Gallo. Je dirais que c’est une pizza montréalaise. On utilise des produits locaux et toujours très frais pour obtenir le meilleur goût possible. »

Le restaurant a une salle à manger bien éclairée ainsi qu’une terrasse lors des mois d’été

Le goût est en effet la priorité chez Station Pizza Moderne : avant l’ouverture du restaurant, en 2019, l’équipe a fait plus d’une centaine de pizzas en une fin de semaine pour s’assurer que le goût était irréprochable! 

Présentement, comme la salle à manger est fermée en raison de la COVID-19, Station Pizza Moderne fait surtout des commandes pour emporter. L’établissement fait également affaire avec Uber et DoorDash pour assurer un service de livraison qui couvre une bonne partie du territoire d’Ahuntsic-Cartierville. 

La tradition a primauté chez Nikos Pizza

Le propriétaire du restaurant Nikos Pizza, Ali Wassei

Chez Nikos Pizza, une grande majorité des commandes sont pour emporter. Or, habituellement, les clients qui viennent manger une pizza, une poutine ou un sous-marin sont contents de découvrir une salle à manger bien aménagée. 

«On a beaucoup de clients qui viennent prendre la même chose chaque semaine depuis plusieurs années! », mentionne le propriétaire du restaurant, Ali Wassei. « On est connus autant pour la qualité que pour la quantité. »

Le restaurant compte une vaste salle à manger

Nikos Pizza offre une variété d’options grecques, italiennes ou québécoises. Cependant, la spécialité de l’endroit est la pizza, qui est faite d’une manière bien particulière. 

« Nous sommes un des seuls restaurants à continuer de faire cuire la pizza sur pierre. C’est plus difficile à travailler, mais ça donne un très bon résultat », explique M. Wassei. 

Nikos couvre un grand territoire pour effectuer ses nombreuses livraisons, allant du boulevard Saint-Laurent jusqu’à l’autoroute 13. 

Mamie Clafoutis prend sa place dans le quartier

Établie sur Gouin Ouest depuis un peu plus de deux ans, la boulangerie-pâtisserie Mamie Clafoutis a su trouver des clients rapidement grâce à son offre de produits artisanaux de grande qualité. 

« Tout ce que vous voyez dans le magasin, vous pouvez le faire chez vous », soutient Karim Sawaz, propriétaire de Mamie Clafoutis Gouin. « On utilise des ingrédients que vous avez à portée de main à la maison pour garder l’esprit familial dans nos créations. »

Aujourd’hui, Mamie Clafoutis doit s’adapter aux nouvelles réalités. Bien que la majorité des clients de la boulangerie-pâtisserie habitent dans Cartierville, il y a moins de travailleurs dans le secteur depuis les derniers mois. De plus, la salle à manger a dû être fermée depuis le début de la COVID en raison de sa petite taille. 

Cependant, Mamie Clafoutis Gouin persévère et sous la gouverne de M. Sawaz, l’entreprise s’est enracinée dans son quartier et compte plusieurs habitués de l’endroit. 

« En tant que commerce de proximité, on a créé un lien avec nos clients. On participe à la vie du quartier, on donne tous nos invendus à la Friperie Cartier Émilie pour les gens dans le besoin… Et ce qu’on propose diversifie l’offre dans le quartier. »

 

Cette série de reportages est réalisée par l’arrondissement, en collaboration avec PME-MTL-Centre-Ouest, les SDC Promenade Fleury, Quartier Fleury Ouest, District Central, et l’Association des gens d’affaires de Gouin ouest.

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Chronique des élu(e)s du 10 avril 2020

  COVID-19: tous mobilisés et solidaires Le printemps 2020 restera à jamais…

Chronique des élu(e)s du 8 mai 2020

Chronique des élu(e)s  Les dernières semaines ont été éprouvantes pour toutes et…

Des centres de rénovation à votre service dans votre quartier

L’automne est déjà bien entamé, mais il n’est pas trop tard pour…

Chronique des élu(e)s – L’achat local à l’honneur

Les commerces locaux et les artères commerciales d’Ahuntsic-Cartierville jouent un rôle central…