Quarante-six mille dollars à RePère pour favoriser une meilleure conciliation travail-famille

Marie Montpetit, députée de Crémazie, a annoncé aujourd’hui  l’octroi de 46 000 $ à l’organisme Repère pour son projet « Conciliation paternelle, impact familial », au nom de la ministre de la Condition féminine, Mme Lise Thériault. Ce projet a été sélectionné dans le cadre d’un appel de projets du Secrétariat à la condition féminine. Il vise à encourager l’égalité homme-femme en favorisant une meilleure conciliation travail-famille-études par une plus grande implication des pères au sein de la vie familiale. « Je trouve extrêmement prometteur que nous impliquions les pères lorsqu’il est question de conciliation travail-famille. L’égalité homme-femme doit être présente au sein de nos institutions, mais elle doit également l’être dans les familles et dans l’ensemble de nos rapports sociaux », a déclaré Marie Montpetit. « Nous tenons à remercier notre députée, Marie Montpetit, et le gouvernement du Québec pour ce soutien financier. Grâce à celui-ci, nous pourrons davantage sensibiliser les pères quant à l’importance de leur rôle pour assurer l’égalité au sein même de leur famille » à affirmer Mohammed Barhone, directeur général de RePère. (Source : Bureau de Marie Montpetit)  


 La Patrouille bleue de retour en 2017

La Patrouille bleue, qui vise à conscientiser les Montréalais aux enjeux de l’eau, sera de retour pour une huitième année en 2017. Le comité exécutif de la Ville de Montréal a accordé un soutien financier de 49 479 $ au Regroupement des éco-quartiers (REQ) pour en assurer la gestion, aujourd’hui lors de sa séance hebdomadaire. Depuis 2010, la Patrouille bleue se déploie chaque été dans les arrondissements et les villes liées pour quatre semaines de travail de sensibilisation auprès de la collectivité. « Par leur contact direct avec les gens, les patrouilleurs constituent un moyen efficace pour les conscientiser et expliquer plus en profondeur la nécessité d’adopter des comportements responsables en matière d’économie d’eau potable et de gestion des eaux pluviales. En plus, plusieurs patrouilleurs se déplaceront en BIXI », a souligné le maire de Montréal, M. Denis Coderre. « En faisant du porte-à-porte et en étant présents dans des lieux publics, les patrouilleurs ont sensibilisé plus de 60 000 résidents à la gestion durable de l’eau à ce jour. Chaque geste compte et chaque citoyen peut en poser pour préserver cette précieuse ressource qu’est l’eau », a ajouté Mme Chantal Rouleau, responsable de l’eau et des infrastructures de l’eau au comité exécutif. (Source : Ville de Montréal)  


Lancement du mois de la prévention de la fraude

Dans le cadre du mois de la prévention de la fraude, les policiers de la Sûreté du Québec (SQ), de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), du Service de police de la ville de Montréal (SPVM), du Service de police de la ville de Québec (SPVQ) et du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL), en partenariat avec la Banque du Canada, uniront leurs forces afin d’informer les citoyens sur la variété de stratagèmes frauduleux et les outiller pour qu’ils soient en mesure de les repérer. Plusieurs activités de prévention sont prévues sur le territoire afin de mieux renseigner la population à ce sujet. Des renseignements utiles seront également diffusés sur les médias sociaux de la Sûreté du Québec et de ses partenaires durant tout le mois de mars.


 Retentissant succès pour le lancement des jeux de la rue d’hiver

Samedi le 18 février avait lieu le lancement de la troisième édition hivernale des Jeux de la rue au Stade de Soccer de Montréal. Pour l’occasion, plus de 1000 jeunes répartis en 130 équipes et âgés entre 12 et 24 ans se sont réunis pour prendre part gratuitement au grand tournoi de soccer montréalais. Dès 10 h, Anie Samson, mairesse de l’arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Montréal a donné le coup d’envoi à la journée en adressant quelques mots à l’impressionnante foule, rappelant aux jeunes leur chance d’évoluer sur un terrain de l’envergure du Stade de Soccer de Montréal.  Afin de réchauffer l’ambiance dans le Stade avant le tournoi, les capitaines de huit équipes ont été sélectionnés pour prendre part à un concours d’habiletés en compagnie de Harout Chitilian, conseiller pour le district Bordeaux-Cartierville de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville et de Monique Vallée, conseillère municipale pour le district Cecil-P.-Newman de l’arrondissement LaSalle, tous deux également membre du comité exécutif de la Ville de Montréal. Suite aux compétitions de tirs en puissance et de tirs de précision, l’équipe de Madame Vallée a remporté les honneurs, récoltant au passage des chandails des Jeux de la rue autographiés par le capitaine de l’Impact, Patrice Bernier. Suite à ce spectacle, les centaines de jeunes venus des quatre coins de la ville ont pu fouler les terrains à tour de rôle, pour tenter de se rendre jusqu’en grande finale de leur catégorie. Du matin jusqu’en fin d’après-midi, ce sont les participants des catégories 12-14 ans et 15-17 ans qui ont montré leur savoir-faire. Puis, à partir de 16h30, les joueurs de 18 à 24 ans ont emboîté le pas aux plus jeunes et ont offert une qualité de jeu saisissante. La programmation d’hiver des Jeux de la rue se poursuit dès samedi prochain, 25 février, au Cégep du Vieux-Montréal. Sous le même principe, les joueurs de basketball et de hockey cosom peuvent former leur équipe à l’avance et venir s’inscrire le jour même afin de se disputer les honneurs d’un grand tournoi sportif montréalais. L’édition hivernale se termine le 25 mars dans les locaux d’Oxy-Jeunes, dans le cadre d’une compétition de danse alternant entre les chorégraphies et les « dance battle ». Les Jeux de la rue permettent à tous les jeunes passionnés de sport, sans égard à leur condition économique ou à leur calibre, de participer gratuitement à des compétitions d’envergure régionale, et ce, dans une ambiance festive et de camaraderie. Cette initiative rapproche les communautés en créant de grands rassemblements montréalais à travers lesquels des jeunes de tous les quartiers partageant la même passion se rencontrent. Pour plus de renseignements ainsi que pour les dates et lieux des compétitions préliminaires, nous vous invitons à visiter notre site internet : www.jeuxdelarue.com, Chaîne YouTube : Jeuxdelarue, Facebook : Jeux de la rue (Source : Jeux de la rue/rapjeunesse)  


Marche dynamique sur le Parcours Gouin

(Crédit-photo: Viviane Lacroix).

Le 20 février dernier, nous étions 19 à profiter d’une matinée superbe en marchant sur le Parcours Gouin avec le Club de marche dynamique (Montréal). Ce club, qui a 27 ans d’existence, organise des marches de 6 à 9 km tous les lundis matins à 9 h 30. À lire les expressions de bonheur sur les visages, lors de la pause au parc Nicolas Viel, cette marche rythmée à 6 km/heure, pratiquée dans une ambiance de soutien convivial, fait des heureux. De nouvelles personnes s’ajoutent à chaque semaine; serez-vous des nôtres la semaine prochaine?  N’hésitez pas à communiquer avec Marie-Andrée Quintal, Directrice, CMD Montréal, 514 342-6249 (Source : Club de marche dynamique-Montréal)  


Voix des parents d’Ahuntsic

Le projet Voix des parents d’Ahuntsic est mené par un groupe de dix parents d’Ahuntsic afin de connaître les souhaits et les préoccupations des familles d’ici pour le développement et le bien-être des jeunes enfants et des familles. Depuis le début de nos rencontres en octobre 2016, nous avons identifié certains enjeux que nous considérons comme prioritaires pour les familles d’enfants 0 à 5 ans. Avec le sondage auquel les parents du quartier peuvent répondre jusqu’au 26 mars nous souhaitons connaître l’importance accordée à ces enjeux. Les trois enjeux qui seront priorisés par les résultats du sondage seront nos thèmes de discussion pendant un forum de discussion en avril 2017. Compléter le sondage vous prend environ 12 minutes au lien internet suivant : https://fr.surveymonkey.com/r/GKVHNJG Il est aussi possible de compléter le sondage en nous contactant par téléphone au  514 823-8886. Un Forum de discussion entre parents d’enfants 0-5 ans Développement et bien-être des jeunes enfants et des familles d’Ahuntsic, samedi 29 avril 2017 de 9 h 30 à 13 h à l’École de la Visitation au 10591, rue Séguin. C’est gratuit ! Pour faciliter la participation, une halte-garderie et un repas seront offerts. Pour compléter le sondage en personne avant le 26 mars, pour inscription au forum avant le 15 avril contactez Novembre Mercier, laissez un message au :  514 823-8886 voixdesparentsahuntsic@gmail.com. Ce projet est une initiative de la Concertation d’Ahuntsic pour la Petite Enfance (CAPE) et est rendu possible grâce à la contribution financière d’Avenir d’enfants. La Concertation d’Ahuntsic pour la Petite Enfance (C.A.P.E.), est un lieu de rassemblement de tous les acteurs qui ont à coeur le développement des enfants 0-5 ans et leur famille dans le quartier d’Ahuntsic. (Source : C.A.P.E)


Visite de la future maison du citoyen dans Bordeaux-Cartierville par Mélanie Joly et Harout Chitilian

Lundi dernier, l’honorable Mélanie Joly, députée fédérale d’Ahuntsic-Cartierville, Harout Chitilian, conseiller de la Ville du district de Bordeaux-Cartierville, ainsi que Sœur Leroux ont visité les espaces de la future maison du citoyen au 12225-27 rue Grenet. Une rencontre qualifiée de très constructive, il existe certainement une volonté de collaboration entre les deux élus afin de développer ce projet rassembleur pour les citoyens d’AhuntsicCartierville. Le legs des Sœurs de la Providence a un potentiel de développement inestimable. Mélanie Joly a été très impressionnée par l’immensité, mais surtout par l’entretien impeccable des lieux. Cette visite a également permis de découvrir l’étonnante œuvre de Charles Daudelin, un trésor caché pour Ahuntsic-Cartierville. (Source: Bureau de la députée Mélanie Joly)


Subvention de 41 113 $ pour les aînés

La députée fédérale d’Ahuntsic-Cartierville, Mélanie Joly, est heureuse d’annoncer l’octroi d’une subvention de 41113$ dans le cadre du Programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA). Le Programme Nouveaux Horizons vient soutenir la réalisation de projets visant à aider les aînés à transmettre leurs connaissances, leurs compétences et leur expérience à d’autres ainsi qu’à appuyer les collectivités en renforçant leur capacité de s’attaquer aux problèmes locaux. Ces importants investissements aideront à financer des projets dans cinq organismes de la circonscription soit :  Centre bénévole de la Croix de secours arménienne  Centre de services et d’intégration des minorités culturelles (CSIMC)  Club de l’âge d’or Maria S.S. Delle Grazie  Club de l’âge d’or Jean Cabot  Club de l’âge d’or I Pionieri « Je suis très fière aujourd’hui de pouvoir donner un coup de main à nos acteurs locaux qui, chaque jour, travaillent sans relâche à rendre notre communauté plus dynamique et accueillante », soutient madame Joly. Notons que les projets communautaires financés proposent des activités favorisant l’engagement des aînés et contribuent à l’atteinte d’au moins un des cinq objectifs du programme : encourager le bénévolat, promouvoir le mentorat, sensibiliser la population aux mauvais traitements envers les aînés, favoriser la participation sociale et fournir une aide à la mobilisation. Dans le cadre de l’appel de propositions de 2016-2017 du PNHA, près de 1 850 projets communautaires ont été approuvés et sont actuellement mis en œuvre. (Source: Bureau de la députée fédérale d’Ahuntsic-Cartierville)

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Mario C. Guérin
Mario C. Guérin
5 Années

Une autre façon d’aider les ainés à transmettre leurs connaissances et compétences serait de favoriser et/ou récompenser le bénévolat en accordant aux ainés un crédit d’impot pour les heures de bénévolat réalisés. Le bénévolat a une valeur inestimable et irremplaçable. Le bénévolat représente un apport économique important pour la nation. Le bénévolat est souvent accompli par des retraités qui ont contribués a l’essor économique du pays durant leur carrière.
Je propose que l’instauration de crédits d’impôts pour bénévolat fasse partie du prochain budget de votre gouvernement.

Mario C. Guérin, contribuable d’Ahuntsic

Vous pourriez aussi aimer ces articles
En partant de la droite, Louise Donaldson, directrice adjointe, responsable des bénévoles du SNAC et Antonio Trejo, responsable des dépannages alimentaires au SNAC, le 1er décembre 2021 pendant un dépannage alimentaire - Crédit Leila Fayet

100 bénévoles…1000 mercis!

À coup de 100 bénévoles par-ci, 500 bénévoles par-là, trois encore ici…

Avant août, arrachons l’herbe à poux

Alors que le mois d’août approche à grands pas, des précautions sont…

COVID-19 : de moins en moins d’actualité

Alors que la vie normale reprend ses droits pratiquement partout, la première…

L’arrondissement met le paquet pour (essayer de) briser la glace

Une pluie verglaçante a créé une solide couche de glace sur le…