Un million d’horizons pour fêter le 375e anniversaire de Montréal dans tous les arrondissements! 

Du 18 mai au 9 septembre, le 375e anniversaire de Montréal sera célébré dans tous les coins de la ville avec Un million d’horizons (1 x 19 = 1 000 000) dans le réseau Accès culture. Cet événement propose 32 expositions, 23 projets de médiation culturelle ainsi que des centaines d’ateliers et d’activités de découvertes artistiques dans les 19 arrondissements de Montréal. Toutes les équipes des maisons de la culture et autres lieux de diffusion culturelle de la Ville ont collaboré avec la commissaire invitée Nathalie Bachand à la réalisation de cet ambitieux projet.

Élaboré par une cinquantaine d’artistes, ce grand projet rassembleur invite les Montréalais à plonger dans des univers variés, allant de la BD à la cartographie collaborative, de la peinture actuelle aux arts numériques. Au programme : expositions, rencontres originales, parcours, cocréation et ateliers autour du jeu de l’oie, de l’Expo 67, de l’utopie architecturale, des techniques picturales et même, de la « religion » du hockey au Québec!

Champ libre à l’inspiration et la créativité

Partout à Montréal, la population est invitée à voir et à imaginer une infinité d’horizons en découvrant les œuvres, le processus de création et les techniques de travail de nombreux artistes en arts visuels et numériques. Les Montréalais pourront aussi faire entrecroiser présent et avenir en exprimant leur vision du territoire et en réimaginant la cartographie de leur ville. Des activités spéciales sont également prévues pour les familles : ateliers de création de fanzines, création de sculptures en matériaux recyclés, création de mobiles, etc.

Pour suivre à la trace chacune des expositions et rencontres créatives inédites offertes dans le cadre de cette grande fête, du 18 mai au 9 septembre, rendez-vous sur : accesculture.com/evenement/million_dhorizons. Pour connaître l’horaire et les lieux des activités de médiation culturelle, visitez montreal.mediationculturelle.org.

Un million d’horizons bénéficie du soutien financier de la Ville de Montréal et du ministère de la Culture et des Communications dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal.

Le réseau Accès culture regroupe 24 diffuseurs établis dans tous les arrondissements de Montréal. Il a pour mission d’assurer l’accès et la participation de la population montréalaise à la vie culturelle de Montréal. Regroupant 60 lieux de diffusion culturels (salles de spectacles, salles d’exposition, maisons de la culture et lieux culturels polyvalents), le réseau offre à longueur d’année des propositions artistiques variées en danse, théâtre, musique, poésie, variétés et cinéma ainsi que des expositions en arts numériques et en arts visuels. Son action de proximité est diversifiée, personnalisée et ancrée dans son milieu. La médiation culturelle et les activités d’accompagnement font aussi partie de l’offre des diffuseurs qui se préoccupent de développer les publics et de faciliter les échanges entre les artistes et les citoyens.

Dès la semaine prochaine, vous pourrez trouver au calendrier du jdv les activités qui auront lieu dans l’arrondissement. (Source: Accès culture)


Regroupement des caisses Desjardins d’Ahuntsic et Cité-du-Nord-de-Montréal : les membres ont voté en faveur du projet

Réunis en assemblées générales extraordinaires le 6 juin dernier, les membres des Caisses Desjardins d’Ahuntsic et de Cité-du-Nord de Montréal ont voté à très forte majorité en faveur du projet de regroupement qui leur était présenté. C’est à l’unanimité que les membres de la Caisse Desjardins Cité-du-Nord ont appuyé le projet, alors que le vote positif a atteint 89 % du côté des membres d’Ahuntsic.

La nouvelle Caisse Desjardins du Centre-nord de Montréal sera officiellement constituée le 1er janvier 2018 à la suite de l’approbation de l’Autorité des marchés financiers. La nouvelle coopérative financière, formée de plus de 61 000 membres, gérera un actif de 1,83 G$.

Ce projet favorisera la création d’une institution simple, humaine moderne et performante. La nouvelle caisse deviendra plus attirante pour les ressources humaines, un avantage concurrentiel dans le contexte actuel. Elle pourra investir pleinement dans le développement des compétences de ses 170 employés afin d’offrir des services financiers toujours plus spécialisés. Résultat : les membres profiteront d’une qualité de service exemplaire offerte par une équipe mobilisée.

Cette nouvelle coopérative financière d’envergure continuera à participer activement au développement de la collectivité, notamment par son Fonds d’aide au développement du milieu. À ce chapitre, la future Caisse aura encore plus de capacités pour appuyer les projets porteurs du milieu, ce qui en fera un partenaire incontournable dans la communauté.

Cette décision occasionnera peu de changements pour les membres, mais, au besoin, des informations supplémentaires concernant certaines modifications techniques leur seront communiquées dans les prochains mois.

Étant convaincus qu’un regroupement constitue une réponse aux défis de l’avenir, c’est avec beaucoup de fierté que les dirigeants élus des deux caisses ont accueilli la décision de leurs membres. (Source: Caisse Desjardins D’Ahuntsic et Caisse Desjardins Cité-du-Nord-de-Montréal)


Un vélo une ville lance sa saison 2017 ; son offre profite également à Ahuntsic-Cartierville sur le parcours Gouin

Depuis sa fondation en 2013, Un vélo une ville s’est donné la mission de briser l’isolement des ainés, tout en soutenant la persévérance scolaire, en offrant des balades utilitaires et de plaisance via un service de triporteurs opéré par des jeunes étudiants.  « En trois ans, Un vélo une ville a pu faire bénéficier à plus de 15 000 aînés du service, créer une soixantaine d’emplois saisonniers et octroyer plus d’une vingtaine de bourses d’études, a précisé Bernard Landry, président du conseil d’administration de l’entreprise d’économie sociale Un vélo une ville et ancien premier ministre du Québec.  Le succès du projet tient aux échanges intergénérationnels entre les jeunes et les aînés ainsi qu’au soutien extraordinaire de nombreux organismes, municipalités et commanditaires qui croient à notre approche. »

Le service de ballades de plaisance et utilitaires est offert cet été gratuitement aux aînés en résidence et habitant toujours leur domicile, mais peut s’étendre aussi à l’ensemble de la population les samedis et dimanches. Les triporteurs sont conduits par des jeunes en démarche de persévérance scolaire, qui bénéficient d’un emploi d’été et d’une bourse d’études à la fin de la période de travail.

Pour l’été 2017, sept arrondissements de Montréal en bénéficient, dont Ahuntsic-Cartierville, sur le parcours Gouin.

Le Groupe Maurice s’est joint à l’organisme cette année à titre de partenaire et soutient la mise en service du programme dans Ahuntsic-Cartierville pour un montant de 6500 $. En plus de ce soutien pour l’arrondissement, au total, la commandite du Groupe permettra l’implantation du service Un vélo une ville dans la ville de Sherbrooke, et dans les arrondissements de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et de Verdun (secteur Île-des-Sœurs) tout en soutenant la mise en service du programme également à Gatineau, grâce à une commandite majeure totale de 50 000 $.

Un vélo une ville est fière de bénéficier de l’appui de prestigieux partenaires corporatifs : la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Mouvement Desjardins et Québecor. L’organisme peut également compter sur l’appui de partenaires institutionnels tels que la Caisse d’économie solidaire Desjardins, PME MTL, Emploi Québec, RISQ, Service Canada, et l’Union des municipalités du Québec (UMQ). Un Vélo une ville est également appuyé dans la conduite de ses opérations par des partenaires stratégiques : Média Géocitoyen, Odotrack, Desjardins Gestion immobilière, MAtv, Institut universitaire de gériatrie de Montréal, Carrefour Jeunesse-Emploi, Projets changement, le Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU), Impact Santé + et UNIGRAPH média. (Source: Morin Relations publiques, pour Un vélo, une ville)


Les Pollués de Montréal-Trudeau rencontrent la députée de l’Acadie

La députée de l’Acadie, Christine Saint-Pierre,  a reçu des représentants des Pollués de Montréal-Trudeau, le 5 juin, afin de faire le point avec eux sur le dossier aéroportuaire (pollution par le bruit et de l’air causées par les avions)  qui touche une grande partie de la population de l’Acadie.

Madame Saint-Pierre a demandé aux citoyens des compléments d’information. Pierre Lachapelle, président des Pollués s’est dit très satisfait de cette rencontre et a déclaré: «Nous allons fournir à Madame Saint-Pierre les compléments d’information demandés. Cette rencontre est la troisième depuis le début de nos actions.» (Source: Les Pollués de Montréal-Trudeau)


Youville se fait une fête!

La Fête des voisins comme dans tout le reste du Québec est un événement qui permet de développer un bel esprit de quartier. Les résidants de Youville (un voisinage délimité au sud par Crémazie, à l’ouest par St-Laurent, à l’est par St-Hubert et au nord par la voie ferrée reliant la gare Sauvé) vous y invitent donc pour un sympathique pique-nique de type potluck.

Rendez-vous près des jeux pour enfants, le samedi 10 juin de 11h à 14h au parc Henri-Julien.  Quelques jeux/activités libres seront aussi à votre disposition. Amenez votre famille, vos amis et vos voisins! Apportez aussi votre nappe, vos couverts et un plat à partager. En cas de pluie, remis au dimanche, 11 juin à 11h. (Source: Youville Ahuntsic)


 Une tournée de quartier à échelle humaine!

 Plus d’une trentaine de nouveaux résidants et de nouveaux intervenants du quartier se sont retrouvés devant le Centre d’Appui aux Communautés Immigrantes (CACI) sur la rue Salaberry pour participer à la Tournée de quartier annuelle, mercredi 31 mai. L’objectif ? Leur permettre de repérer physiquement l’emplacement des organismes, de connaître les services disponibles et, surtout, de rencontrer des équipes d’intervenants prêts à répondre à leurs questions. Une Tournée de quartier pour mettre des images sur des organismes, des visages sur des noms et créer des liens à échelle humaine !

Cette année, 20 organismes du quartier ont participé à ces rencontres. Soit en accueillant les participants dans leurs locaux, soit en présentant leurs services dans deux salons installés à la Maison des Jeunes et au Centre communautaire de B-C. Pour les nouveaux résidants comme pour les intervenants récemment arrivés dans le quartier cela a été l’occasion de rapidement et concrètement faire connaissance avec une multitude de ressources.

Samira Assaf, résidente depuis un an et demi dans le quartier, s’est dite surprise et enchantée par ses découvertes : « Je ne savais pas qu’il y avait autant d’organismes dans le quartier pour accueillir la femme qui a des enfants, répondre à nos besoins pour la recherche d’un emploi, nous aider pour la recherche d’un logement… Moi, je viens de trouver la Maison des jeunes, un endroit où mes adolescents vont pouvoir aller pendant les vacances ! Ils ont été très accueillants et j’ai eu facilement beaucoup d’informations».

La Tournée est aussi une occasion pour les nouveaux intervenants de rencontrer des résidants du quartier dans un autre contexte et de pouvoir échanger sur leurs parcours et leurs besoins. Ruben Antonio Uran, conseiller en emploi pour l’organisme AIMT CROIT souligne aussi qu’en plus d’avoir fait connaître leur organisme, ils repartent avec des noms et des références de ressource qu’ils pourront communiquer aux personnes qui viennent les consulter et ainsi mieux répondre à leur besoin.

La Tournée de Quartier est initiée par le Comité « Démarche du Tout inclus » du CLIC, issue du plan concerté en développement social « Bordeaux-Cartierville » ; quartier de tous les possibles ». Cette démarche a pour objectif d’accueillir et de faciliter l’inclusion  des nouveaux venus dans Bordeaux-Cartierville, en créant des occasions de rencontre et d’échange à échelle humaine. Les membres du Comité « Démarche du Tout Inclus » se sont réjouis de l’ambiance chaleureuse dans laquelle s’est déroulée cette huitième Tournée de Quartier et se sont dits très satisfaits des rapprochements qui ont eu lieux entre les résidants et les équipes d’intervenants.

Les membres du Comité et organisateurs de la tournée 2017 sont : le CACI, le CLIC de B-C, YMCA Cartierville, Carrefour foi et spiritualité, Rap Jeunesse et la Table de concertation Jeunesse B-C. (Source: Table de concertation jeunesse de Bordeaux-Cartierville)


Les finissants en animation 3D du Collège de Bois-de-Boulogne en mettent plein la vue

Les 23 finissants du programme d’Animation 3D et synthèse d’images du Collège de Bois-de-Boulogne. (Crédit-photo: Marie-Claude Milette)

Troquant leur moniteur pour le grand écran, les 23 finissants du programme d’Animation 3D et synthèse d’images du Collège de Bois-de-Boulogne ont présenté leur œuvre finale à un amphithéâtre bondé lors d’une soirée de projection qui a pris des allures de gala. Les quelques 50 000 images qui ont défilé sur l’écran ont permis de constater l’étendue du talent de cette prochaine génération d’artistes de l’animation 3D. Parmi ceux-ci, trois étudiants ont décroché prix et bourses soulignant la qualité de leur œuvre.

Les 18 films créés sous le thème du temps sont le résultat du travail acharné des diplômés au cours des derniers mois. Les étudiants ont en effet investi des centaines d’heures dans la création de leur œuvre, qui revêt définitivement une signature professionnelle. Michel Murray, coordonnateur du programme d’Animation 3D et synthèse d’images au Collège de Bois-de-Boulogne, ainsi que l’ensemble des professeurs du programme étaient fiers du chemin parcouru par ces nouveaux diplômés.

Les commanditaires de la soirée, soit Eidos Montréal, la Fondation Daniel Langlois pour l’art, la science et la technologie et l’Office National du Film, ont eu la difficile tâche de décerner parmi les 18 œuvres finalistes les trois lauréats. Ainsi, Alexandre Choinière a reçu une bourse de 500 $ pour son œuvre Infection, par Eidos Montréal, un studio de développement de jeux vidéo. Clémentine Berezoutzky a quant à elle décroché une bourse de 500 $ de la Fondation Daniel Langlois pour l’art, la science et la technologie pour son œuvre Spectrum. Enfin, on a décerné à Gergö Gebel le Prix du studio français d’animation de l’ONF pour son œuvre La Super vraie histoire.

Les entreprises qui exploitent l’animation 3D sont en pleine expansion. Les diplômés du programme d’Animation 3D et synthèse d’images du Collège de Bois-de-Boulogne pourront notamment entreprendre une carrière dans des domaines aussi variés que l’animation et les effets spéciaux pour le cinéma et la télévision, la création de jeux vidéo, la visualisation architecturale ainsi que l’imagerie dans le domaine de la science ou de la santé.

Si vous désirez voir les oeuvres gagnantes, cliquez ici. (Source: Collège Bois-de-Boulogne)


Un investissement de plus de 1,7 M$ dans l’amélioration du réseau cyclable de cinq arrondissements

« La Ville investit 1,7 M$ pour des travaux d’aménagements de 2,8 km de piste cyclable dans cinq arrondissements. Nous misons sur un transfert modal vers la mobilité active et nous comptons poursuivre les investissements en ce sens », d’expliquer M. Aref Salem, responsable du transport au comité exécutif de la Ville de Montréal.  Dans l’arrondissement d’Ahuntsic–Cartierville, le projet annoncé se limite à une saillie sera construite à l’intersection des rues Tolhurst et Fleury Ouest. « Les Montréalais sont de plus en plus nombreux à choisir le vélo comme mode de transport quotidien. Pour se rendre au travail, faire leurs courses ou pour se divertir, le vélo se révèle comme étant un moyen de transport actif abordable et rapide, avec  des voies cyclables qui permettent de se rendre en toute sécurité du point A au point B, et ce, sur plusieurs kilomètres. L’amélioration du réseau cyclable que la Ville entreprendra à la fin de l’été va en ce sens », de conclure M. Marc-André Gadoury, responsable des dossiers vélo au sein de l’Administration Coderre.

Le communiqué de la ville centre mentionne «que depuis 2013, l’Administration Coderre s’est attelée à consolider la place de la métropole comme capitale du vélo en Amérique du Nord, avec des investissements en hausse constante (15 M$ en 2016) et des cibles de réalisation de kilomètres de voies cyclables jamais atteintes auparavant, avec une moyenne de 50 km de nouveaux liens cyclables réalisés par année.»

(Source : Ville de Montréal) 

Dialogue et nostalgie autour du parc Belmont

Le Comité citoyen sur le dialogue interculturel (CCDI) de Bordeaux-Cartierville a profité de la distribution des fleurs organisée par l’arrondissement d’A-C et de Ville en vert au parc de Louisbourg le samedi 27 mai pour créer des espaces de dialogue entre les citoyens du quartier.  Daniel, Gérard et Ruba, membres du CCDI, interpellaient les gens qui attendaient dans la grande file d’attente pour leur parler du Parc Belmont d’antan qui renaîtra en réminiscences, à échelle humaine, les 8 et 9 juillet prochain.  Le comité a relaté que le parc Belmont était à l’origine un espace de villégiature où on s’y rendait pour respirer le grand air dans les années 20 avant de devenir un parc d’amusement et de cesser d’exister en 1983.

Grâce à cette activité, des nostalgiques ont raconté des souvenirs de jeunesse du parc Belmont à des plus jeunes et à de nouveaux arrivants. Lucie qui a fréquenté le parc dans les années 60 retrouvait ses yeux d’enfants en racontant à Emmanuela, comment elle avait peur d’un manège de voitures. En écoutant les histoires de la Grosse femme qui rit, de la Grande roue et du manège le Scénique, la famille Rahim-Khadri a dit avoir très hâte de voir le parc Belmont les 8 et 9 juillet. «Le parc Belmont c’était mieux que La Ronde» a lancé un autre nostalgique qui attendait dans la ligne pour prendre des fleurs. (Source : CCDI)


 

Prenez note que cette rubrique sera interrompue durant la période estivale, entre le 23 juin et le 8 septembre.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ: La Ville accélère le pas de la transition écologique et annonce sa feuille de route Vers des bâtiments montréalais zéro émission dès 2040 

  MONTRÉAL, le 3 mai 2022 – Dans un contexte d’urgence climatique…

COMMUNIQUÉ: Une enseignante se lance avec le Parti Québécois dans la circonscription d’Acadie

Montréal, le vendredi 15 juillet 2022 – L’équipe du Parti Québécois est fière…

COMMUNIQUÉ: Journée internationale des droits des femmes

Montréal, le 8 mars 2022 – La Fédération des maisons d’hébergement pour femmes vous…
Corentin Lemaître Auger et Maxime Charron - à l'École Nationale du Cirque - Numéro aussi présenté au festival international de cirque YOUNG STAGE à Bâle en Suisse - Crédit photo : courtoisie

Trapéziste et résidant d’Ahuntsic-Cartierville

Pas moins de cinq récompenses pour Corentin Lemaître-Auger, ce natif d’Ahuntsic-Cartierville, et…