Récupération du verre à St-Denis-de-Brompton (Photo: courtoisie de Colette Lemieux)

C’est finalement le projet de recyclage du verre, «Verre le futur» qui a raflé le plus grand nombre de voix à l’occasion du vote des citoyens pour le premier budget participatif d’Ahuntsic-Cartierville, vote qui s’est déroulé du 11 novembre au 11 décembre dernier. Deux autres des onze projets retenus aux fins du vote ont également été plébiscités par les citoyens: «Au fil de l’eau» et «Initiation au plein air d’hiver».

À la suite de la conférence sur le recyclage du verre donnée par Colette Lemieux -une citoyenne engagée de la municipalité de St-Denis-de-Brompton–  au deuxième Rendez-vous citoyens du journaldesvoisins.com, en juin dernier,  un comité de citoyens d’Ahuntsic-Cartierville est né qui allait proposer le projet «Verre le futur» –projet de recyclage du verre sur le territoire– aux fins du premier budget participatif de l’arrondissement.

C’est donc ce projet qui a été retenu en premier lieu par les citoyens lors du vote.

Deux autres propositions de citoyens ont également raflé leur belle part du vote populaire, soit «Au fil de l’eau» et «Initiation au plein air d’hiver».

Une idée qui a fait boule de neige

Jointe par le jdv à sa résidence de St-Denis-de-Brompton, Colette Lemieux, celle par qui l’idée du recyclage du verre a fait son chemin jusqu’au comité-citoyens d’ici, et grâce à qui 52 municipalités du Québec ont emboîté le pas, a déclaré:

«Je suis emballée de voir que notre idée, bien simple au départ, a donné naissance à ce comité avec maintenant les résultats que l’on sait.»

Mme Lemieux qui avait elle-même mis sur pied un comité du recyclage du verre avec des concitoyens dans sa municipalité, s’est dite épatée par le fait que, spontanément  après sa conférence aux Rendez-vous citoyens, une jeune femme se soit levée dans la salle pour proposer aux résidants d’Ahuntsic-Cartierville de se joindre à elle afin de mettre sur pied un tel comité.

«Ça m’a scié les deux jambes, a lancé Mme Lemieux, de voir la réponse de la vingtaine de jeunes et moins jeunes qui sont allés rejoindre cette personne à la fin de la rencontre de juin, dans ce but!», a-t-elle ajouté.

Questionnée par le jdv à savoir si l’annonce de la consigne sur les bouteilles, notamment, annoncée aujourd’hui même par le premier ministre François Legault, allait brouiller les cartes pour le projet de «Verre le futur», Mme Lemieux ne croit pas.

«Non, parce que la consigne ne concerne pas le verre alimentaire (qui, d’ailleurs se vend plus cher la tonne, 30$ au lieu de 15$ a-t-elle signalé au jdv), et avant que la consigne ne soit mise en place, ça peut prendre un certain temps», a-t-elle souligné.

Une grande fierté

La Mairesse Émilie Thuillier, avec Liane Morin conseillère en planification et consultations citoyennes intégrées, au point de presse pour le budget participatif (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Les résultats du vote des citoyens dans le cadre du budget participatif ont été dévoilés par la mairesse Émilie Thuillier à l’occasion d’un point de presse jeudi 30 janvier en après-midi, dans les bureaux de l’arrondissement. Un communiqué sous embargo avait été émis la veille.

« Je suis très fière de ce premier budget participatif dans notre arrondissement!, a déclaré la mairesse. La participation citoyenne a été importante durant les activités et près de 1000 personnes ont voté en ligne ou sur papier.»

En point de presse, la mairesse Thuillier a ajouté qu’au-delà des projets gagnants de ce budget participatif, c’est toute la population du territoire qui était gagnante.

La mairesse a remercié le personnel de l’arrondissement qui a analysé les idées citoyennes et qui travaillera à la mise en oeuvre des trois projets.

Au chapitre du nombre de votes, notons que le projet Verre le futur a obtenu 642 votes, le second est Au fil de l’eau, 408 votes, et le troisième Initiation au plein air d’hiver, 400 votes.

Le coût total de la réalisation des trois projets est de 250 000 $, montant équivalent à la mise de fonds du budget participatif.

 

Les trois projets sélectionnés

  • Verre le futur : un projet pilote de dépôts volontaires de tous les types de verre (verre clair et de couleur, contenants alimentaires, bouteilles, etc.). Le projet permettra de récupérer plus de verre et de diminuer notre empreinte écologique. Première initiative de ce genre à Montréal, le projet servira de générateur de connaissances sur cette pratique et sera réalisé dans chaque district de l’arrondissement. Le début du projetest prévu en 2020 ou 2021. Le coût est de  150 000 $.
  • Au fil de l’eau : projet pilote de petits bateaux de plaisance électriques sur la rivière des Prairies. Une promenade nautique jumelée à une animation permettant de découvrir l’arrondissement et ses berges d’un autre point de vue. Ce projet d’un an se tiendra dans les parcs de l’arrondissement qui ont déjà des quais (ex. : parc de Beauséjour). Il est prévu pour l’été 2020. Le coût est de 65 000 $.
  • Initiation au plein air d’hiver : mise en place d’une programmation d’activités hivernales à des dates fixes. Ces activités permettront de réunir et d’initier les résidents et résidentes de l’arrondissement au plein air d’hiver. Il s’agit d’une activité garantie pour une année et un partenaire sera à déterminer pour la poursuite du projet. Il aura lieu dans les parcs de l’arrondissement au cours de l’hiver 2020-2021. Le coût est de 35 000 $.

Méthodologie

Rappelons qu’un budget participatif est un processus qui permet à la population de décider de l’affectation d’une partie du budget de l’arrondissement. Le communiqué émis par l’arrondissement précisait que ce premier budget participatif a mobilisé plusieurs organismes de l’arrondissement et plus de 1000 personnes autour de projets novateurs et collectifs, à travers six étapes importantes.

Le vote du budget participatif s’est déroulé du 11 novembre au 11 décembre 2019, en ligne et en personne. Toutes les personnes résidant dans l’arrondissement, âgées de 12 ans et plus, étaient admissibles au vote. Chaque personne pouvait sélectionner jusqu’à 5 des 11 projets proposés au vote. Afin d’encourager le vote des jeunes et des personnes aînées, des boîtes de scrutin itinérantes ont été amenées dans des écoles et des résidences pour aînés de l’arrondissement, peut-on lire dans le communiqué de l’arrondissement qui précise:

«Un comité aviseur, composé de deux élu(e)s, de fonctionnaires de l’arrondissement et de représentants de plusieurs organismes communautaires d’Ahuntsic-Cartierville a validé les résultats du vote en janvier 2020. Ce comité aviseur a d’ailleurs été impliqué dans toutes les étapes d’élaboration et de réalisation de ce premier exercice de budget participatif de l’arrondissement.»

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

1 commentaire
  1. J’ai voté pour ce projet porteur sauf qu’avec l’annonce du gouvernement du Québec sur la consigne de tous les contenants de verre en 2021… est-ce vraiment encore utile de mettre des efforts sur ce projet ? Parfois il faut s’ajuster.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Une autre édition réussie des Rendez-vous citoyens

L’agriculture urbaine était au cœur des discussions hier soir à la Maison…

Le coin des commerçants – Semaine du 31 janvier 2020

Quartier Fleury Ouest Après l’hiver, ce sera les sucres! La FLO-Fest qui…

Le coin communautaire – Semaine du 7 juin 2019

Second camion réfrigéré pour le SNAC Pour pouvoir aller recueillir et distribuer…

Un pas de plus pour la rue partagée sur Gouin

Le plan de la rue partagée temporaire pour l’année 2020 sur le…