Cet espace (la chapelle) servira probablement au futur lieu de diffusion culturelle au Centre communautaire et culturel de Cartierville. Cet espace sera réaménagé dans la deuxième phrase des travaux. Ici, le conseil itinérant des élus de l’arrondissement qui s’est tenu en ce lieu en novembre 20188. (Photo : archives jdv )

C’est la firme Cardin Julien –du nom de ses deux fondateurs et associés principaux, Pierre Cardin et Jean-François Julien– qui a enlevé le contrat de la transformation du bâtiment des Sœurs de la Providence vendu à la Ville-centre pour devenir le futur Centre culturel et communautaire de Cartierville. Le coup d’envoi des travaux qui permettront de donner une deuxième vie à ce vaste immeuble construit dans les années 1970 est donc donné.

Vingt-neuf firmes se sont procuré les documents de soumission et douze d’entre elles ont déposé des offres. Par la suite, un comité de sélection, composé de trois membres, a analysé les offres de services avant d’ouvrir les enveloppes de prix. Sur les douze offres analysées, huit ont obtenu la note de passage lors de l’analyse du comité de sélection. Par la suite, la firme Cardin Julien a obtenu le meilleur score compte tenu qu’elle était le plus bas soumissionnaire.

La décision de retenir les services de la firme Cardin Julien a été avalisée par les élus à l’occasion du dernier conseil d’arrondissement de février.

Moyennant la somme de 998 619 $ incluant taxes et frais incidents, cette firme devient l’interlocuteur principal dans ce vaste projet de transformation du bâtiment.

«La firme d’architecte, à titre de mandataire, agit dans le projet comme maître d’œuvre. Elle aura l’entière responsabilité de produire les plans et devis nécessaires à l’appel d’offres pour la réalisation des travaux ainsi que le suivi et la surveillance du chantier. L’équipe est composée d’architectes et d’ingénieurs», peut-on lire dans le sommaire décisionnel.

Première phase

Rappelons qu’à l’automne 2016 la Ville de Montréal a acquis un édifice servant de résidence et appartenant aux Sœurs de la Providence en vue de réaliser ce projet. Ce bâtiment a pignon sur rue dans le secteur le plus peuplé de Cartierville, le secteur Grenet/Lachapelle.

La transformation du bâtiment permettra, de par sa superficie, le développement de ce projet mixte : bibliothèque, espace de diffusion culturelle, centre communautaire, espace citoyen et services complémentaires.

Dans un premier temps, toutefois, ce sont les espaces qui seront mis à la disposition des organismes communautaires du territoire qui seront transformés en centre communautaire, d’ici 2021, selon l’échéancier prévu, soit de novembre 2020 à novembre 2021 pour la construction.

D’ici novembre prochain, la firme Cardin Julien doit planifier les travaux et veiller à ce que soient accordés les contrats aux entrepreneurs. Le déménagement des organismes communautaires est prévu pour janvier 2022.

Par la suite, la deuxième phase verra l’aménagement d’une bibliothèque et d’un lieu de diffusion culturelle.

 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le Bruant à joues marron : un visiteur de l’Ouest

L’hiver nous amène parfois des surprises, je crois l’avoir dit dans une…

Retour des aidants naturels : Plus de dépistage, mais la FIQ plaide pour des tests aux coins des rues, s’il le faut

Quelques milliers de tests supplémentaires de dépistage de la COVID-19 se feront…

Le problème des Bernaches ne s’envolera pas de sitôt

Depuis quelques années, des groupes de Bernaches sont de plus en plus…

Témoignages de nos lecteurs et lectrices…

Journaldesvoisins.com veut vous faire part des témoignages reçus de nos lecteurs et…