Le Premier ministre Legault était de retour de sa journée de congé d’hier pour apprendre de bonnes…et de mauvaises nouvelles aux Québécois. D’abord, le confinement est prolongé de quatre semaines; mais il semble que les Québécois soient les champions de la distanciation physique, selon une étude de Google. Puis Québec a annoncé la mise sur pied d’une plateforme sur l’achat local pour la relance d’après la Covid-19. La ministre McCann et le docteur Arruda étaient à leur tour en congé aujourd’hui.

Alors que Québec annonçait une augmentation de 947 cas de Covid-19 depuis hier, et 19 nouveaux décès, le PM Legault annonçait en point de presse que le Québec sera sur pause plus longtemps.

Il y a quelques semaines, M. Legault avait annoncé la fermeture des commerces et services non essentiels le 23 mars. Avec ces nouvelle annonce, les commerces et les services non essentiels demeureront fermés jusqu’au 4 mai. Et l’ensemble des autres mesures s’appliquent toujours.

À l’origine, le PM Legault avait mis «sur pause» le Québec jusqu’au 13 avril, mardi suivant Pâques. Mais la suite des événements donne lieu de croire qu’il faut poursuivre dans cette voie, a dit M. Legault.

«On est toujours dans la pente ascendante [de la propagation], a dit le PM Legault. Nous entrons dans une phase critique de la bataille, il ne faut pas relâcher nos efforts au cours des prochaines semaines, car cela va juste retarder le moment où nous pourrons revenir à une vie normale», a -t-il ajouté, en susbstance.

Mardi, Québec est sensé présenter aux Québécois différents scénarios sur l’évolution de la pandémie au Québec pour les prochaines semaines.

Achat local et panier bleu

 

Par ailleurs, pour le point de presse du jour, le PM Legault était flanqué du docteur Richard Massé, directeur responsable du dossier de la prévention des infections nosocomiales à la Direction de la Santé publique (DSP) de Montréal, et de Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation.

Le PM Legault a annoncé que déjà Québec se préparait pour l’«après» Covid-19 et qu’il mettait sur pied une plateforme numérique pour favoriser l’achat local, «Le panier bleu».

Le PM Legault a cédé la parole au ministre de l’Économie et de l’Innovation sociale:

«L’initiative Le Panier Bleu encourage les Québécois à privilégier les produits et les commerces d’ici tout en favorisant la pérennité des entreprises de toutes les régions du Québec. Rappelons-nous que chaque dollar investi compte et contribue à appuyer nos produits locaux et notre expertise, ce qui stimule davantage notre économie. Achetons local.»

Le principe est donc simple: acheter québécois et réduire les importations.

«C’est une stratégie ambitieuse, a dit M. Legault. On veut s’assurer que le plus possible que les Québécois achètent des produits québécois. Il faut acheter Québécois. Il faut acheter local. C’est important pour nos entreprises québécoises. C’est important pour nos travailleurs. Les Québécois veulent participer à la relance. On encourage toute initiative privée pour développer le Québec.»

Par ailleurs, François Legault a indiqué qu’une livraison de masques et de gants avait été reçue samedi, ce qui portait à 13 jours l’inventaire de ces pièces d’équipement. Pour les masques chirurgicaux et les blouses, l’inventaire équivaut toujours à sept jours.

Le PM Legault qui ne manque pas une occasion, depuis le début des points de presse de la pandémie, de dire qu’il est fier des Québécois, l’a manifesté une fois de plus aujourd’hui en disant que la firme Google avait fait une analyse sur la distanciation physique et que, parmi les 50 états américains et les dix provinces canadiennes, c’était le Québec qui s’en tirait le mieux en mettant en pratique ce concept de prévention.

Sur la page Facebook du PM Legault, avant le point de presse, on pouvait lire:

«La distanciation physique, c’est l’arme la plus puissante qu’on a pour gagner la bataille. Je suis immensément fier du peuple québécois. Le Québec est l’endroit en Amérique du Nord où on a le plus respecté la consigne de rester à la maison. On est en train de limiter les dégâts causés par le virus. Pour finir d’aplanir la courbe, pour sauver le maximum de vies, on doit mettre le Québec sur pause un peu plus longtemps», ce qu’il a annoncé quelques minutes plus tard.

 

 

 

 

 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

1 commentaire
  1. C est. Beau la vertu mais la. Moitié des gens ont pas d argent donc ils irons chez wall mart car et oui le panier est moins cher et ils doivent survivre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

COVID-19 : les aînés doivent prendre leurs distances

Le gouvernement Legault a annoncé dimanche diverses mesures visant à limiter la…

Laurendeau en première place au Québec pour le nombre de cas, après avoir testé résidants et employés

La situation est devenue pour le moins «catastrophique» au centre d’hébergement Laurendeau…

Un évaluateur de conduite et son élève frappés par un train

Peu après l’heure de pointe, ce matin, au passage à niveau, non…

COVID-19: points de presse, 18 mars: 94 cas confirmés – Ottawa ferme les frontières et aide l’économie

La nouvelle a été confirmée à 13 heures par le premier ministre…