Le Pavillon des Bâtisseurs, rue Bois-de-Boulogne (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Ancien Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), reconverti en maison de soins palliatifs depuis le mois de mai, le Pavillon des Bâtisseurs a été le théâtre d’une importante éclosion durant les Fêtes.

Au 3 janvier, le Pavillon des Bâtisseurs figurait toujours sur la liste des installations en situation critique du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

« Une éclosion de COVID-19 a été déclarée au Pavillon des Bâtisseurs à la mi-décembre », confirme Marie-Hélène Giguère, conseillère-cadre au bureau des relations avec les médias et des affaires publiques du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l’ Île-de-Montréal.

Plus de la moitié des résidents atteints

Dans son plus récent état de situation quotidien des cas et des décès, le MSSS y rapportait six décès ainsi que huit cas actifs, soit 53 % de l’ensemble des résidents atteints.

Les deux premiers cas confirmés avaient été transférés dans la zone chaude aménagée au CHLSD Laurendeau pour recevoir les aînés testés positifs à la COVID, mais cela n’a pas suffi à contenir initialement l’éclosion.

« Nous avons cessé les admissions pendant quelques jours et considéré tout le pavillon comme zone chaude, le temps de nous assurer de contrôler l’éclosion », explique la porte-parole du CIUSSS.

Elle rappelle qu’en zone chaude les résidents sont isolés dans des chambres privées et que le personnel attitré qui y entre doit revêtir tout l’équipement de protection individuelle nécessaire pour limiter les risques de propagation dans l’installation.

« La situation est sous contrôle depuis plusieurs jours maintenant et les admissions ont repris aujourd’hui », précise Marie-Hélène Giguère.

Beaucoup d’éclosions actives

Après avoir été touchés durement par la première vague de la pandémie, les milieux de vie et de soins pour aînés font face une multiplication des éclosions qui inquiètent depuis plusieurs semaines la Direction régionale de la santé publique de Montréal (DRSP).

Selon le plus récent rapport des éclosions actives publié par la DRSP, on recensait, au 29 décembre, une douzaine d’éclosions de COVID-19 dans des CHSLD, ressources intermédiaires (RI) ou résidences pour personnes autonomes (RPA) sur le territoire du CIUSSS du Nord-de-l’Île qui étaient liées à près de 300 cas. À cela s’ajoutent une demi-douzaine d’éclosions en centre hospitalier.

« Il y a beaucoup, beaucoup d’éclosions », confirme le président par intérim du syndicat des travailleurs et travailleurs du CIUSSS du Nord (STT-CIUSSS-NIM), Alexandre Paquet.

Le syndicat dit d’ailleurs attendre avec impatience une mise à jour sur l’état de situation des éclosions dans le réseau, prévue vers le milieu de la semaine.

« On a l’espoir que cette fois-ci la situation va être mieux contrôlée, vu la vaccination [qui a débuté le mois dernier], puis vu les mesures en place », dit le représentant du STT-CIUSSS-NIM.

Journaldesvoisins.com reviendra prochainement sur l’évolution de la situation pandémique à Ahuntsic-Cartierville, laquelle a connu une importante progression, avec plus de 700 nouveaux cas déclarés dans la communauté durant le congé de fêtes.

[Rectificatif : une première version de ce texte indiqué que le Pavillon des bâtisseurs figurait sur la liste des installations « sous haute surveillance » du MSSS, alors qu’il était en fait considéré comme « en situation critique », soit la catégorie réservée aux milieux de vie ayant plus de 25 % de leurs résidents qui sont des cas confirmés.]

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Sollicitation immobilière

Des proprios d’Ahuntsic-Cartierville «courtisés», et outrés

La distribution non sollicitée de circulaires publicitaires par des investisseurs immobiliers dans…
Illustration de l oeil américain

Capsule ornithologique – Lecture d’hiver

Précisons tout de suite; le titre indique seulement la période pendant laquelle…

COVID-19 : les indicateurs passent au jaune dans Ahuntsic-Cartierville

Pour la première fois en neuf mois, Ahuntsic-Cartierville a enregistré moins de…

COVID-19 : la situation se stabilise à Ahuntsic-Cartierville

Pour la deuxième semaine consécutive, le nombre de nouveaux cas de COVID-19…