Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Déneigement : plus de 6 M$ prévus pour Ahuntsic-Cartierville

(Secteurs et entreprises pour le déneigement dans Ahuntsic-Cartierville, 2018-2019 – Source: Ville de Montréal)

Alors que l’hiver approche, les responsables des instances municipales attendent les tempêtes de pied ferme. Le déneigement est désormais planifié pour l’ensemble du territoire montréalais et, notamment, pour Ahuntsic-Cartierville. Les contrats, au coût de plus de six millions de dollars, ont été octroyés pour l’hiver 2018-2019. Journaldesvoisins.com fait le point pour le territoire de notre arrondissement.

Comme le rappelle Michèle Blais, chargée de communication dans Ahuntsic-Cartierville:

«Les contrats sont octroyés par la ville centre. La politique sur le déneigement, adoptée sous l’ère Coderre, est gérée par la ville-centre. Nous avons des cols bleus qui effectuent le déneigement pour un secteur en particulier, les autres sont octroyés par la ville centre. C’est comme les collectes, c’est la ville centre qui s’en occupe. Sous le maire Coderre, plusieurs responsabilités ont été centralisées. »

Sept entreprises, neuf ententes

On dégage le trottoir enneigé! (Photo: archives jdv)

Sept compagnies déneigeront l’ensemble du territoire d’Ahuntsic-Cartierville pour les prochains hivers jusqu’en avril 2019. Cette année, on compte donc encore neuf ententes. Selon un tableau fourni par la Ville-Centre, le déneigement devrait coûter 5,4 M$.

Transport Rosemont, qui avait obtenu deux contrats totalisant plus de deux millions de dollars l’année dernière, passe cette année à 1,5 M$ avec les secteurs AHU-15 et AHU-17. La pépinière Michel Tanguay déneigera le secteur AHU-19 jusqu’en mars 2019, tandis que Groupe Imog INC. revient aussi dans le secteur 102 jusqu’en avril 2019 pour 863 040 $.

Journaldesvoisins.com a appris que JMV Environnement inc. remplacera Transport Gilbert Hamelin et déneigera le territoire du Sault-au-Récollet (AHU-108) pour 895 810 $. Par courriel, Marilyne Laroche Corbeil explique ce choix par la durée ferme du précédent contrat de l’entreprise.

« Les documents d’appel d’offres ne prévoyaient pas de prolongation », affirme Mme Laroche-Corbeil.

En outre, la compagnie Yvan Pion a obtenu deux contrats pour le transport de la neige à la grandeur de l’arrondissement pour un total de 463 089 $

Un retour malgré les controverses

Malgré le fait d’avoir été placé sur la liste des entreprises au rendement « insatisfaisant » par la Ville et avoir vu ses contrats résiliés dans le secteur Sud-Ouest en 2016, Pavages D’Amour servira encore une fois Ahuntsic-Cartierville. Il déneigera le secteur AH-101 pour 877 068 $. Par courriel, la Ville-centre affirme avoir effectué des rencontres de suivi au préalable avec l’entrepreneur et que ce dernier aurait apporté les « correctifs nécessaires ».

« Lors de l’hiver 2017-2018, la situation s’est nettement améliorée. La Ville assure en tout temps une gestion attentive de ses contrats afin d’offrir le meilleur service aux citoyens », assure Mme Laroche-Corbeil.

L’entreprise A & O Gendron fera aussi un retour dans l’arrondissement dans le secteur AHU-15. Il y a deux ans, l’entreprise A & O Gendron avait fait l’objet d’une enquête de la part du Bureau de l’inspecteur général (BIG) pour avoir embauché des sous-traitants, un geste illégal. Mme Laroche-Corbeil indique qu’une résiliation de contrat n’interdit pas de soumissionner en appel d’offres.

« En appel d’offre en 2016, A & O Gendron a été le plus bas soumissionnaire […] », déclare Mme Laroche-Corbeille. La Ville ne peut pas choisir l’adjudicataire d’un contrat. Seul le plus bas soumissionnaire conforme peut l’emporter, comme le prévoit la Loi sur les Cités et Villes. »

Modus operandi

Opération déneigement sur le boulevard Henri-Bourassa (Photo: archives jdv)

En 2015, la Ville a adopté une Politique de déneigement. Celle-ci définit le niveau de service minimum devant être offert aux Montréalais en fonction de la catégorie de rue et du type d’opération requis.

Comme l’indique la Politique de déneigement, les opérations de déblaiement, selon les secteurs, débutent dès que l’accumulation de neige au sol atteint 2,5 cm, et ainsi de suite pour l’épandage, ou si une bordée de neige plus importante est en vue.

L’arrondissement, quant à lui, est responsable de la gestion des opérations de déneigement sur son territoire.

Toutefois, le coup d’envoi des opérations de chargement de la neige sur l’ensemble du territoire montréalais est décrété par la Ville-Centre.

Au moment d’aller sous presse, votre média n’avait pu parler au directeur des Travaux publics de l’arrondissement, Dominic Paquin.

Pour Info-Neige, c’est par ici.

Pour faire une demande de permis pour dépôt de neige sur le domaine public, c’est ici.

Pour en savoir plus sur le déneigement en cas de précipitations importantes, c’est ici.

Pour Info-remorquage, c’est par ici.

Pour consulter la carte du déneigement en cours, à l’occasion des chutes de neige, c’est ici.