Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Des résidus alimentaires font bouillir!

Publié le 09/07/2018
par Guillaume Cyr

Des résidants du Sault-aux-Récollets, notamment, se sont plaints depuis juin des retards dans la collecte, ou même de la non-collecte, des résidus alimentaires ou des poubelles dans leur quartier. Ces manquements qui provoquent des odeurs nauséabondes importantes n’ont cessé de se multiplier au cours des dernières semaines causant la grogne de la population. Les résidus alimentaires, ultimement, deviennent du compost.

À plusieurs reprises récemment, des résidants de l’arrondissement se sont plaint de nombreux manquements dans le ramassage des ordures ou du contenu des bacs bruns un peu partout dans Ahuntsic-Cartierville.

Journaldesvoisins.com a demandé, par l’entremise du groupe facebook «Action citoyenne île visitation », l’avis des résidants sur la situation de la collecte des résidus alimentaires dans leur secteur.

« Le ramassage ne s’est pas fait entre Papineau et Christophe-Colomb dans le HB » , soulignait une internaute.

Une autre membre du groupe a décidé d’opter pour une approche différente lorsque la situation n’est pas optimale.

« Dans le H2C aussi, il y a eu des semaines où ils n’ont pas passé du tout. L’hiver, ce n’est pas grave, car tout reste gelé dehors. En revanche, l’été, après deux semaines, je balance tout aux ordures ménagères », se plaint-elle.

Certains résidants ont toutefois tenu à préciser sur la publication de journaldesvoisins.com qu’il n’y avait aucun problème dans  leur quartier, laissant entrevoir qu’il ne s’agit pas d’un problème constant ou récurrent.

« Sur Étienne-Brûlé, le ramassage se fait rondement», convient l’un des citoyens du Saut-et-Récollet

L’arrondissement fait le point

La situation est telle que Jérôme Normand, conseiller de ville du district du Sault-au-Récollet, s’est empressé de répondre aux nombreuses plaintes soulignant que la situation sera rétablie le plus rapidement possible.

 « [Pour] offrir un service adéquat aux résident-e-s, notre aval a été donné afin que les collectes puissent se poursuivre en soirée, jusqu’à 21 h, et ce, jusqu’au 3 août prochain. Durant cette période, nous vous invitons donc à laisser vos bacs/poubelles/encombrants en place jusqu’à la fin de la soirée, si celui-ci n’a pas été vidé durant la journée », en demandant aux citoyens de contacter l’élu municipal à l’adresse courriel suivant : jerome.normand@ville.montreal.qc.ca pour déclarer toutes anomalies.

La date du 3 août représente « un délai raisonnable » selon l’arrondissement et l’entrepreneur afin de remédier à la situation.

Selon Michelle Blais, chargée de communication à l’arrondissement, ce problème récurrent de collecte des résidus alimentaires serait dû aux difficultés de recrutement de la compagnie de gestion intégrée du recyclage, Ricova, responsable d’une partie de la collecte sur le territoire de l’arrondissement.

Cette situation est prise très au sérieux par l’arrondissement. Les responsables ont notamment précisé que la compagnie subirait des conséquences à la suite du non-respect du contrat.

« Le contrat prévoit des pénalités financières et, à défaut d’acquitter ses pénalités, l’entrepreneur s’expose à des poursuites civiles pour bris de contrat. », assure Michèle Blais.

La compagnie Ricova n’a pas donné suite aux appels du journaldesvoisins.com qui l’avait contactée afin de connaître les raisons qui expliquent cette difficulté d’embauche.