img_20160924_140410945

Depuis le printemps dernier, les résidants du district d’Ahuntsic, l’un des quatre districts de l’arrondissement, déposent leurs déchets de table dans une bac brun à cette fin. Les résidus alimentaires sont ainsi collectés le mardi. Mais pour les transformer en quoi, exactement? À la demande de nos lecteurs, journaldesvoisins.com est allé y voir de plus près.  

C’est la compagnie EBI Environnement Inc. qui se charge de transformer les matières organiques, à l’extérieur de l’île de Montréal, en compost.  «Le compost est ensuite distribué aux résidents gratuitement par le biais du site environnemental St-Michel», explique Michèle Blais, chargée de communications à l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Deux possibilités

Le compostage est l’une des deux options imposées par le gouvernement du Québec. La seconde est la biométhanisation. Une usine de biométhanisation permettrait de produire du biogaz qui pourrait ensuite être utilisé pour alimenter les bâtiments et véhicules de la ville, par exemple.

La Ville de Montréal qui est en charge de la gestion des matières résiduelles a prévu construire cinq centres de traitement des matières organiques afin de transformer les résidus alimentaires en compost et en biométhane.

Objectif: 2019

D’ici 2022, le gouvernement du Québec obligera toutes les municipalités du Québec à récolter les résidus alimentaires. Dans l’arrondissement, ce n’est pour le moment que le district d’Ahuntsic qui est desservi. «La collecte des résidus alimentaires a débuté au printemps 2016. Au printemps 2017, nous déploierons la collecte au district Sault-au-Récollet. Notre objectif est d’étendre cette collecte aux quatre districts d’Ahuntsic-Cartierville en 2019», précise Mme Blais.

Croissance de la quantité de matières récupérées

Les matières récupérées sont pesées au centre de transbordement afin de faire un suivi sur le succès des collectes. En mai 2016, 68,93 tonnes ont été récoltées, alors que c’est 92,80 tonnes qui l’ont étés en août 2016. «Grâce à la participation des citoyens du district d’Ahuntsic, le tonnage de matières récupérées est en croissance», souligne Mme Blais.

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin communautaire – Semaine du 3 décembre 2021

Marche des femmes, 6 décembre Comme à chaque année, le Centre  des…

Ahuntsic-Cartierville, notre petite ville à nous…

La pandémie a amené plusieurs personnes à déménager en région. Or, elle…

Brigade Neige, ou pelleter pour une bonne cause

Les premières neiges sont arrivées récemment, et elles ont servi d’avertissement à…

Le coin communautaire – Semaine du 29 octobre 2021

MARIO C. GUÉRIN (1947-2021), président de l’Alliance culturelle 2016-2021 Décédé le 3 octobre…