1 projet avec étoile

Des élèves du Collège Mont-Saint-Louis se sont distingués au concours international « Les grandes œuvres revisitées ». Le jury a particulièrement apprécié les travaux au crayon de bois et à l’encre présentés par les participants de cette école dont l’une des brillantes élèves a remporté un prix.

Violette Moukhtar du Collège Mont-Saint-Louis vient de remporter le Prix du secondaire au concours « Les grandes œuvres revisitées » auquel ont participé des écoles du Canada, de la Chine et de Cuba.

« Ce concours invite tous les élèves du primaire, de secondaire et du collégial à reprendre une œuvre connue des beaux-arts et de la réinventer », indique Marie-Catherine Provost, enseignante en arts visuels au Collège Mont-Saint-Louis, exprimant sa joie et sa fierté à la suite de la distinction reçue par Violette Moukhtar pour son œuvre inspirée d’une toile du peintre amérindien Norval Morisseau intitulée «Artist and Shaman between two words».

L’annonce des résultats du concours  a été faite lors du vernissage de l’exposition des œuvres participantes qui se tient du 12 février au 18 avril au Collège de Bois-de-Boulogne.

« Cette exposition éducative internationale présente des œuvres des étudiants du Collège de Bois-de-Boulogne et de l’Academia de Artes Plásticas El Alba d’Holguín à Cuba, ainsi qu’un volet Écoles secondaires et primaires incluant des œuvres de la communauté montagnaise, école Kassinu Mamu, Mashteuiatsh, Québec », précise  Marie-Louise Pépin enseignante en Arts visuels au Collège Bois-De-Boulogne et commissaire de l’exposition.

« Une œuvre revisitée est reconstituée ou réinterprétée; elle permet donc d’être vue d’une manière différente, indique-t-elle. Tous les participants, petits et grands, étaient invités à choisir une œuvre picturale à travers les siècles, puis à improviser autour de cette dernière avec des matériaux de leur choix. En ce sens, l’exposition est didactique, puisqu’elle nous permet d’admirer des œuvres, dont la référence est connue ou nouvelle à nos yeux. »

Échanges interculturels

Mme Pépin souligne dans la présentation de cet événement artistique que l’exposition Les grandes œuvres revisitées s’inscrit dans une collaboration artistique amorcée en 2004, entre les étudiants du Programme Arts, lettres et communication du Collège de Bois-de-Boulogne à Montréal et les étudiants de l’Academia El Alba à Holguín, Cuba.

« Depuis la présentation de notre Projet Art Postal, dans les Espaces éducatifs, du Musée des beaux-arts de Montréal en 2014, des étudiants de tous les niveaux scolaires et des quatre coins du monde se joignent à nous », note-t-elle.

Elle souligne que pour les étudiants du Collège de Bois-de-Boulogne, cela devient un puissant moteur de motivation et de recherche tout en ajoutant une expérience fort enrichissante à leur formation préuniversitaire.

Et Mme Pépin d’ajouter :

« Dans ce type d’échange international où ce sont les œuvres qui voyagent, les étudiants ont la chance inouïe de communiquer par l’art avec leurs pairs, de découvrir d’autres cultures et de participer à des projets sans limite ni frontière. »

Oeuvre originale (source : Site Web du Musée des beaux-arts du Canada)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Chemin Neuf se défend d’être une secte

L’organisme Chemin Neuf, qui gère la résidence Ignace-Bourget et administre désormais des…

Le coin des commerçants – Semaine du 12 novembre 2021

Ailleurs dans l’arrondissement Un St-Hubert rénové, a réouvert ses portes, mais change…

Un médecin de famille en cadeau pour la St-Valentin?

Ces dernières années, beaucoup d’encre a coulé au sujet de la COVID-19.…

Ahuntsic-Cartierville, notre petite ville à nous…

La pandémie a amené plusieurs personnes à déménager en région. Or, elle…