À l’image de ce que vit présentement le CHSLD Laurendeau, le voisin de l’ouest, Berthiaume-Du Tremblay, compose aussi avec une situation difficile.

Après avoir annoncé mardi dernier la présence de sept cas de résidants atteints de la COVID-19 au CHSLD privé conventionné Berthiaume-du-Tremblay, puis avoir confirmé 22 cas de résidants atteints et quatre décès au triste palmarès (samedi), on signale maintenant une autre hausse de cas, affectant même des employés.

Maintenant, en ce lundi 13 avril, la direction a confirmé que 30 résidants sont atteints du terrible virus qui déferle sur la planète et onze employés sont aussi touchés. Il n’y a pas eu d’autres décès depuis le dernier bilan (quatre en tout jusqu’ici), a indiqué Annie Poirier, directrice qualité, communication et ressources informationnelles, à la Résidence Berthiaume-Du Tremblay, du boulevard Gouin Est.

Par ailleurs, une lectrice du journal (qui a tenu à garder l’anonymat) a déclaré dans un message que des employés malades (et en quarantaine) ont été invités à rentrer au travail quand même. Mais il nous a été impossible de vérifier le tout.

Cette personne a insisté pour dire aussi que des employées sont «dans un état de panique, sont stressées, pleurent et parlent même d’offrir leur démission»’.

« De plus, les résidants placés à la supposée “aire de confinement”, a affirmé la lectrice, ont été retournés sur leurs étages ».

À ce sujet, voici ce que nous a répondu la direction :

« La Résidence met tout en œuvre pour regrouper les résidents atteints par la COVID-19 tel que prescrit par les lignes directrices du MSSS (ministère de la Santé et des Services sociaux) », a dit la porte-parole de l’institution.

Par ailleurs, à une question de journaldesvoisins.com, la direction dit observer les règles au sujet des uniformes des employés.

« Je confirme que les employés doivent se présenter au travail avec leur uniforme propre, n’ayant pas été porté dans un autre établissement et qu’ils doivent le retirer avec de quitter pour la maison », a précisé Mme Poirier au journaldesvoisins.com.

Il semble que cette politique ne soit pas suivie partout dans le réseau de la santé.

Ailleurs, sur le territoire

Du côté du CHSLD Laurendeau, au dernier bilan officiel, jeudi dernier (compte tenu des congés de Pâques), on comptait 39 cas et cinq décès. Mais le bilan pourrait avoir augmenté en observant la tendance au Québec.

Journaldesvoisins.com a vu une fourgonnette de la maison funéraire Magnus Poirier quitter le CHSLD dimanche, jour de Pâques, vers 17 heures.

Au CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci, on comptait 45 cas et 15 décès, au bilan de jeudi dernier.

Bilan au 13 avril pour l’ensemble du Québec

  • 13 557 cas de la COVID-19 (plus 711)
  • 879  gens hospitalisées (plus 55)
  • 226  aux soins intensifs  (plus neuf)
  • 360  décès (plus 32)

 

Faits saillants du 13 avril

  • À la suite de visites d’inspections, le gouvernement du Québec place sous surveillance cinq des 40 CHSLD privés (non conventionnés) dont le Herron de Dorval, mis sous tutelle;
  • Le premier ministre François Legault admet encore que « la situation est difficile dans les CHSLD. Mais il affirme aussi que la situation en général se stabilise. M. Legault soutient que la grande majorité des établissements (CHSLD privés non conventionnés) sont «très bien gérées»;
  • Dans une trentaine d’établissements où résident des aînés au Québec, plus de 15 % des locataires sont touchés par la COVID-19;
  • Pour rassurer les proches de résidants placés en CHSLD, une personne par établissement (pas nécessairement une infirmière ou un médecin) doit être désignée pour faire le lien avec les familles;
  • Les aidants naturels pourraient éventuellement pouvoir visiter leurs proches; Québec étudie la question;
  • Québec assouplit le confinement : les ouvriers de certains secteurs économiques pourront renouer avec le travail;
  • Construction domiciliaire : reprise des activités le lundi 20 avril pour assurer les livraisons des condos et maisons prévues d’ici la fin juillet; on veut éviter une crise du logement.
  • Tous devront respecter les protocoles pour la protection des employés dont devoir se ternir à deux mètres des autres ouvriers et avoir des installations sanitaires adéquates;
  • Les entreprises d’aménagement paysager et les pépinières vont rouvrir, ainsi que les garages (ateliers mécaniques) qui jusqu’ici, devaient se limiter aux urgences ;
  • Rappelons que le pic de contamination est prévu autour du samedi 18 avril.

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

2 commentaires
    1. Bonsoir, il faut aller voir sur notre site; nous avons plusieurs articles qui ont été écrits après celui du 10 avril que vous avez consulté, peut-être en faisant une recherche par mot-clé? Vous êtes tombée sur un article du 10 avril. Nous sommes effectivement le 29 avril. Visitez notre site au http://www.journaldesvoisins.com Merci. Christiane Dupont, rédactrice en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Points de presse du 27 mai – 49 139 cas confirmés – Québec veut recruter : objectif 10000

Comme à leur habitude, les premiers ministres Justin Trudeau et François Legault…

COVID-19: points de presse, 18 mars: 94 cas confirmés – Ottawa ferme les frontières et aide l’économie

La nouvelle a été confirmée à 13 heures par le premier ministre…

État d’alerte COVID-19 : Ahuntsic-Cartierville en mode prévention

Le nombre de cas était déjà en nette progression à Ahuntsic-Cartierville avant…

Points de presse du 24 avril – 22 616 cas confirmés — Ott. défraie en partie les loyers commerciaux/QC veut convaincre les citoyens de se «déprogrammer» graduellement

Après avoir invité les Canadiens à observer une minute de silence à…