Hôpital Fleury (Photo: archives JDV)

Aux prises avec trois éclosions à l’hôpital Fleury, le  Centre intégré de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l’Île-de-Montréal demande à la population d’éviter cet établissement « pour quelques jours ».

« Le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS NIM) demande à la population d’éviter de se présenter à l’urgence de l’Hôpital Fleury à Montréal au cours des prochains jours afin de diminuer la pression sur l’urgence et les équipes cliniques de cet hôpital », peut-on lire dans un communiqué émis samedi matin.

Emboitant le pas à certains hôpitaux de l’Est de l’île, le CIUSSS restreint par ailleurs les visites. Les seuls motifs qui permettent à une personne non hospitalisée d’accéder à l’établissement sont pour accompagner une personne en fin de vie, à raison d’une personne à la fois, des visites pour motifs humanitaires ou l’accompagnement du père, de la mère ou du tuteur légal d’une personne mineure.

«Pour nous c’est vraiment une situation critique qui montre qu’on commence à avoir des ruptures de services à Montréal », avait commenté la directrice régionale de la Santé publique au sujet de la décision du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal de suspendre les visites et d’éviter les urgences dans deux hôpitaux.

Le CIUSSS du Nord invite les personnes qui ont des problèmes de santé mineurs « à choisir une alternative pour obtenir une consultation médicale » et à privilégier une visite dans une clinique médicale ou à consulter son médecin de famille.

« En cas de problèmes de santé majeurs, nous demandons à la population de notre territoire de se présenter à l’urgence d’un de nos autres centres hospitaliers, soit l’Hôpital Jean-Talon ou l’Hôpital du Sacré-Coeur-de-Montréal », précise toutefois le CIUSSS.

Plus tôt cette semaine, le CIUSSS avait confirmé au Journaldesvoisins.com qu’une éclosion était en cours à l’unité de chirurgie de l’hôpital Fleury, mais avait assuré qu’aucune éclosion ne touchait l’urgence de cet hôpital.

« On a quelques semaines difficiles à passer et on est en contrôle dans le réseau, mais la situation est extrêmement tendue », assurait pour sa part Sonia Bélanger, la représentante du réseau de la santé montréalais.

Le JDV suivra de près la situation.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Jeunes au parc Ahuntsic

Travailleurs de rue recherchés

Il y a un manque de travailleurs de rue à Ahuntsic-Cartierville. Si…

L’incroyable saga du pasteur véreux Mwinda Lezoka

Fin mars, une saga judiciaire d’une décennie s’est conclue par la condamnation…

Un meurtre a eu lieu dans Ahuntsic hier soir

À 22 h 50 hier soir, un appel a été fait au…
7-03-22- Agression à l'arme blanche sur Fleury-Est,

Agression à l’arme blanche rue Fleury Est

Ce matin, TVA Nouvelles rapportait un cas d’agression à l’arme blanche dans…