Croquis de la nouvelle école primaire sur la rue Parthenais
Croquis de la nouvelle école primaire sur la rue Parthenais

Dans le quartier Ahuntsic, une nouvelle école primaire ouvrira ses portes en 2018-2019. Ce nouveau bâtiment en construction sur le terrain adjacent à l’école Saints-Martyrs-canadiens, sur la rue Parthenais, vise à répondre aux besoins pressants dus à la croissance de la population scolaire du quartier et devrait coûter environ neuf millions de dollars.

La nouvelle école primaire sera d’une capacité de 252 élèves et comptera 14 classes, une bibliothèque, deux salles polyvalentes, des locaux pour les cours d’art et le service de garde ainsi qu’un gymnase.

Dans un communiqué annonçant ce projet qui faisait partie des six projets de construction et d’agrandissement d’écoles retenus par le gouvernement québécois en 2014, la présidente de la Commission scolaire de Montréal (CSDM), Catherine Harel Bourdon, indique: « La CSDM investit 6,6 M$ dans ce projet» , affirmant que la nouvelle école « sera non seulement fonctionnelle, mais elle sera belle. Nos élèves méritent d’apprendre dans un milieu agréable qui pourra contribuer à leur motivation et leurs succès scolaires ».

De son côté, le commissaire scolaire de la circonscription d’ Ahuntsic-Est–Saint-Michel, Mohamed Maazami, rappelle que « l’école Saints-Martyrs-Canadiens accueille depuis longtemps beaucoup plus d’élèves que le bâtiment original peut se permettre grâce aux classes préfabriquées installées dans la cour ».

Des parents soulagés !

Il va donc sans dire que l’ouverture du nouveau bâtiment scolaire est donc très attendu et « avec beaucoup d’enthousiasme par les familles du quartier, mais surtout, par les élèves et le personnel de Saints-Martyrs-Canadiens», comme le souligne M. Maazami, en indiquant que « les parents sont contents de savoir que leurs enfants poursuivront leur parcours scolaire dans un environnement adéquat ».

Signalons que dans son rapport portant sur le bilan d’activités 2015-2016 de sa circonscription scolaire, Mohamed Maazami précise que « la CSDM doit répondre à une augmentation de 1000 élèves par année pour les dix prochaines années ».

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
classe-ecole_source-public-domain-license-creative-commons

L’anglais demeure très populaire chez les jeunes

L’attrait de l’anglais ne se dément pas dans les écoles. Un parent…

En direct de la Ferme de Rue: Gérer la sécheresse

Malgré l’état avancé de la saison, il n’est pas trop tard pour…

Noël ou le combat des lumières

Dans une maison de Saint-Sulpice, un matin de décembre. Brrr, il fait…

Les riverains de la ruelle et l’arrondissement contre-attaquent

Un propriétaire averti en vaut deux! C’est ce que peut se dire…