Sur des photos publiées sur la page Facebook d’Ensemble Montréal, on peut voir le candidat à la mairie de Montréal, Denis Coderre, la candidate à la mairie d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, Chantal Huot, ainsi que les candidats aux postes de conseiller et conseillère des districts de Saint-Sulpice et de Bordeaux-Cartierville, Hadrien Parizeau et Effie Giannou, qui semblent enfreindre les consignes sanitaires en vigueur en zone verte.

Une des photos, prise la semaine dernière au restaurant Station Pizza Moderne sur le boulevard Gouin, montre les candidats poser debout sans masque et à moins d’un mètre les uns des autres à l’intérieur du restaurant de Cartierville.

Source : Page Facebook d’Ensemble Montréal

L’attachée de presse d’Ensemble Montréal, Elizabeth Lemay, assure que les candidats n’ont retiré leur masque qu’au moment de la photo et l’ont remis tout de suite après.

Cette version des faits a été confirmée par Stavros Kalaganis, copropriétaire du restaurant, joint au téléphone par le JDV.

Une seconde photo montre pourtant Denis Coderre, masque à la main, et Chantal Huot, toujours sans masque, qui semblent échanger avec des clients assis à une table.

Source : Page Facebook d’Ensemble Montréal

Les règles concernant le port du masque stipulent que le port est obligatoire dans un restaurant « sauf lorsque la personne est assise, pour manger ou boire ».

Questionnée à savoir si elle ne craignait pas que ces photos, où les candidats semblent bafouer les règles sanitaires, envoient un mauvais message à la population, la porte-parole dit que le parti de Denis Coderre prend très au sérieux les règles sanitaires.

Ensemble Montréal souhaite « envoyer un message exemplaire » à la population, assure Elizabeth Lemay.

La campagne électorale à l’heure des restrictions sanitaires (et des médias sociaux)

D’autres photos mises en ligne sur la page Facebook d’Ensemble Montréal, prises à l’extérieur cette fois, montrent Denis Coderre et Chantal Huot serrer des mains.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) déconseille formellement la poignée de main.

« On peut contracter les virus respiratoires en serrant la main à quelqu’un puis en se touchant les yeux, le nez ou la bouche. Saluez d’un signe de la main ou de la tête, ou encore en vous inclinant », recommande plutôt l’OMS sur son site Internet consacré aux conseils au grand public à propos de la COVID-19.

Au printemps dernier, la mairesse de Montréal Valérie Plante avait été mise dans l’embarras après avoir été prise en photo par un passant assise à une terrasse de restaurant avec quatre personnes, alors que les règles de la santé publique n’autorisaient à l’époque que deux personnes par table.

Valérie Plante
Source : Twitter @fcarle

« Ça dérogeait à la règle », avait reconnu la mairesse Plante au lendemain de l’incident.

[Mise-à-jour du 21 juillet à 14h15] En réponse à une demande du JDV, le ministère de la santé et des services sociaux du Québec précise qu’aucune exception n’est prévue aux règles sanitaires en campagne électorale.

« Les mesures sanitaires s’appliquent à tous, incluant les candidats en campagne électorale », souligne Noémie Vanheuverzwijn du bureau des relations avec les médias du MSSS.

Elle rappelle que les règles en vigueur dans les restaurants prévoient qu’un maximum de 10 personnes (ou les occupants de trois résidences) peuvent se rassembler autour d’une table et que le masque ne peut être retiré que lorsque les personnes sont assises pour boire ou manger.

« Toute personne ou exploitant qui ne respecte pas ces règles s’expose à des amendes », prévient la porte-parole du MSSS.

[NDLR : le titre original du texte a été modifié pour mettre l’expression «démasqué» entre guillemets. Le titre initial pouvait laisser entendre que les candidats d’Ensemble Montréal avaient tenté de se cacher et auraient été débusqués par le JDV, ce qui n’est évidemment pas le cas.]

S'abonner
me prévenir de
guest
7 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
St-Onge Michel
St-Onge Michel
4 Mois

Du grand journalisme d’enquête… 👎🏻

Jacques Huot
Jacques Huot
4 Mois
Répondre à  St-Onge Michel

Coderre partage son manque de jugement sur facebook… J’aime savoir qu’un candidat à la mairie de Montréal respect le sacrifice de toute une province en suivant les règles sanitaires. Si il a changé qu’il le prouve et qu’il arrête de se croire au dessus de la population.

Jacques
Jacques
4 Mois
Répondre à  St-Onge Michel

Bravo Michel, tu te sens mieux de chier sur un journaliste?

Louis
Louis
4 Mois
Répondre à  St-Onge Michel

Ce vieil adage a toujours sa place; Quand on aime pas le message, on tire sur le messager, pardon, le journaliste

Michel R. Magnan
Michel R. Magnan
4 Mois
Répondre à  St-Onge Michel

Pas nécessairement du journalisme d’enquête mais on relève tout de même un élément important dans le contexte d’une pandémie qui tue encore aujourd’hui de nos concitoyennes et concitoyens. De plus, le journaliste a mentionné que la mairesse actuelle Valérie Plante a été prise dans une situation identique. La différence entre les deux est que Équipe Denis Coderre nie les faits ou les arrangent à leur façon et que Madame Plante a franchement avoué son erreur. Je suis toujours indécis quant à mon vote, mais des “petites” choses comme celles-là auront certainement un impact lorsque je me trouverai devant mon bulletin de vote.

Louis
Louis
4 Mois

Vous vous trompez tous, tout comme son téléphone qui avait accidentellement tombé dans sa voiture, il est arrivé la même chose à son masque……..L’histoire ne le dit pas mais je suis certain que deux secondes après la prise de la photo il avait remis son masque à sa place. M Coderre va confirmer tout ça dans une semaine

Jean-Paul Lahaie
Jean-Paul Lahaie
4 Mois

Un politicien, face à un «Kodak», va enfreindre toutes les règles de la santé publique pour bien paraître. Vous verrez peu de politiciens sur les poteaux avec un masque, à part Zorro ;-)).

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin des commerçants – Semaine du 5 février 2021

La Promenade Fleury La Saint-Valentin est à nos portes… Voyez comment les…
face-masks-or-respirators-725x483

Transmission de la COVID-19 à l’hôpital : un manque de préparation en cause?

Au pic de la première vague, 125 personnes ont été hospitalisées à…

Engagées pour les droits de TOUTES les femmes d’Ahuntsic-Cartierville, et d’ailleurs

Le 8 mars a lieu la Journée internationale des droits des femmes.…

En direct de La Ferme de rue – De l’espace pour tous, et tout!

S’il est encore trop tôt pour planter la plupart de vos plants…