Le groupe de musique traditionnelle québécoise Le Vent du Nord sera en concert. (Photo: courtoisie)

« Le sommet du Trad de Montréal ». C’est le thème de la 25e édition du festival La Grande Rencontre des musiques traditionnelles et des arts de la veillée, organisée par la Société pour la promotion de la danse traditionnelle québécoise (SPDTQ)- Espacetrad à la Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville du 14 au 17 septembre prochain. Rencontre avec Gilles Garand, directeur artistique et président.

Pour souligner les 25 ans de ce festival, les organisateurs invitent des artistes de calibre international et annoncent toute une panoplie d’événements : des concerts, des veillées de danse, des ateliers, des classes de maîtres, entre autres.

« Nous sommes fiers de porter l’étendard des musiques traditionnelles à Montréal et on a le privilège d’être partenaire de la Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville qui a, parmi ses vocations, la valorisation des musiques du monde », dit Gilles Garand, directeur artistique et président d’Espacetrad/SPDTQ.

Le directeur souligne la qualité de l’apport de son organisme à l’arrondissement dans le domaine du patrimoine vivant, des musiques traditionnelles et des arts de la veillée et il se réjouit du fait que le festival soit accessible à une diversité de communautés culturelles du nord de Montréal, entre autres. À ce propos, M Garand annonce la grande nouveauté de cette 25e édition.

« Le festival organise les samedis 16 et 17 septembre au parc Ahuntsic, juste en face de la Maison de la Culture, des événements gratuits qui permettent au public, moins nanti, de pouvoir apprécier et découvrir les musiques traditionnelles et les arts du patrimoine vivant lors des Après-midi du patrimoine vivant et les Séries Ateliers de transmission. Objectif : faire en sorte que les gens sentent vraiment que ce festival leur appartient et qu’on a à cœur le développement du patrimoine artistique et culturel d’Ahuntsic-Cartierville.»

(Source: site Web Espace Trad)

Pas de soucis pour l’avenir!

Gilles Garand n’a pas d’inquiétudes quant à la pérennité du festival. Il exprime sa joie pour l’hommage que lui a rendu en juin dernier le Conseil des arts de Montréal (CAM) pour la ténacité et la longévité d’Espacetrad, créé en 1981. Il affirme à cet égard l’importance de la subvention attribuée par ce Conseil et souligne la grande nouvelle du 25e anniversaire de son organisme :

« Nous avons reçu une subvention majeure du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). C’est une première pour Espacetrad. Pour notre 25e anniversaire, on est maintenant reconnu par ce Conseil comme étant un organisme rassembleur et diffuseur de premier niveau, dit-il. Aussi, on est soutenu par Patrimoine Canada. Ce qui nous permet d’inviter des artistes du reste du Canada, de l’Île-du-Prince-Édouard, de Toronto, du Manitoba, de l’Alberta et de Colombie-Britannique.»

Le directeur artistique met l’accent sur l’un des atouts majeurs du festival : la grande diversité des artistes invités qui permet au public d’entendre dans la même soirée des artistes québécois, canadiens et internationaux.

En plus des Grands Concerts, le festival se distingue par la grande variété de ses rendez-vous qui contribuent à renforcer son rayonnement social. Au nombre de ces rendez-vous, mentionnons les Apéros sympathiques, les Veillées de danse, les Ateliers de formation et la Conférence Trad Montréal qui en est à sa sixième édition.

Cette dernière se veut une rencontre internationale de réseautage réunissant artistes, agents, gérants, diffuseurs, médias et le grand public, autour des questions relatives au développement du patrimoine vivant musical et dansé.

Pour Gilles Garand, la programmation de La Grande Rencontre obéit au principe fondateur majeur d’Espacetrad : assurer la bonne transmission intergénérationnelle et interculturelle du patrimoine vivant dans la convivialité, la bonne humeur et…une grande proximité avec les artistes.

« Ce qui permet le plaisir du partage qui est une valeur fondamentale de la culture québécoise à sauvegarder et à renforcer», d’affirmer le directeur.

Pour les détails de la programmation de la 25e édition de La Grande Rencontre des musiques traditionnelles et des arts de la veillée, cliquez ici.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Maddy Lespinasse, nouvelle DG du Carrefour jeunesse-emploi

Un vent de changement souffle sur le Carrefour jeunesse-emploi Ahuntsic Bordeaux-Cartierville (Cje…

Les nouvelles brèves de la semaine dans Ahuntsic-Cartierville – 26 février

Chaque lundi, le Journal des voisins fait le tour de  nouvelles ou de…

72 logements sociaux en rénovation sur Henri-Bourassa Est

À la fin de l’année, Ahuntsic-Cartierville comptera 72 nouveaux logements sociaux. Un…

BRÈVE – Le film INVINCIBLE du cinéaste ahuntsicois Vincent René-Lortie en lice aux OSCARS

Le court métrage INVINCIBLE de Vincent René-Lortie, produit par Samuel Caron et…