Bel exploit du festival emblématique de notre quartier, Concerts Ahuntsic en fugue. L’organisme ahuntsicois est parmi les finalistes aux Prix Opus du Conseil québécois de la musique dans la catégorie Concert de l’année : répertoire multiple pour le concert « Autour du génie d’André Mathieu » présenté, l’été dernier, au Loft 101 du quartier Chabanel. Une première pour ce jeune festival qui entame ainsi, et avec fougue, sa cinquième année et que les médias comparent déjà à de grands événements tels que le Festival de Lanaudière ou celui d’Orford…

Pour son fondateur et directeur artistique, Clément Canac-Marquis, cette première nomination pour un Prix Opus des Concerts Ahuntsic en fugue est une reconnaissance de  l’effort fourni par l’ensemble de l’équipe qui compte 35 vaillants bénévoles et qui veille à ce que cet événement se déroule chaque été dans les meilleurs conditions et offre au public des soirées musicales d’une grande qualité.

« Le concert « Autour du génie d’André Mathieu» est d’abord une démarche envers un secteur marqué par le manque d’offre artistique et culturelle », dit M. Canac-Marquis

Il souligne aussi le fait que ce concert a été organisé dans un endroit chargé d’histoire.

«Le Loft 101 qui normalement n’est pas fait pour abriter un concert de musique classique, mais nous l’avons transformé pour qu’il le devienne le temps d’une soirée ».

Bien entendu, cette distinction doit beaucoup à la qualité des interprétations données lors de ce concert aux œuvres de ce grand compositeur montréalais qu’était d’André Mathieu, connu notamment pour ses performances comme improvisateur de génie, et dont l’hommage a été mis, justement, sous le signe des célébrations du 375e de Montréal.

À rappeler que les organisateurs du concert « Autour du génie d’André Mathieu »  qui s’est déroulé, le 14 août dernier, voulait qu’il soit une « découverte d’un espace historique du quartier Chabanel pour célébrer les grands compositeurs montréalais dont André Mathieu, François Dompierre, Claude Champagne»; l’événement était rehaussé par la qualité de l’animation du renommé spécialiste en musique classique, Georges Nicholson.

Porté par la fougue que permet cette reconnaissance, on ne peut plus précieuse, par leurs pairs au sein du Conseil québécois de la musique , les responsables des Concerts Ahuntsic en fugue annoncent une saison 2018 encore plus relevée.

Le Gala du 21e Prix Opus aura lieu le 4 février 2018.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Jacques Lebleu
6 Années

Bravo à Ahuntsic en fugue!

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Un calendrier de l’Avent sous le signe du partage dans le quartier Ahuntsic

En ce 1er décembre, on ouvre une porte de notre calendrier de…

Un stade de baseball à la hauteur des attentes des sportifs

Le stade de baseball Gary-Carter qui jouxte le parc Ahuntsic est en…

Ahuntsic-Cartierville accueille ses deux premiers jardins nourriciers

Le parc Saint-Simon-Apôtre et le parc De Salaberry comprennent désormais des jardins…

Femmes entrepreneures: le District Central

Le 8 mars, c’est la Journée internationale des droits des femmes. À…