Logo du festival “Vivre le patrimoine” cette année (Crédit: site Web du site du Festival).

Pour sa troisième édition, le festival «Vivre le patrimoine! » s’invite dans l’arrondissement et plus particulièrement dans le Saut-au-récollet. Les vendredi 18 et samedi 19 août, diverses activités sont proposées aux citoyens désireux de redécouvrir le Sault et de participer à sa redéfinition. C’est gratuit, mais il faut s’inscrire.

Fondé en 2015, par de jeunes diplômés de la maîtrise en conservation de l’Université de Montréal, le festival « Vivre le patrimoine! » invite, chaque année, depuis deux ans, les Montréalais à redécouvrir divers lieux patrimoniaux qui se cachent dans le paysage de la métropole et à discuter de leur conservation dans un monde en pleine modernisation. Après avoir notamment visité le square Viger lors de sa première édition, le festival se tourne maintenant vers l’un des premiers sites patrimoniaux de la Ville, le Sault-au-Récollet.

Où est le Sault du 350e et du 150e?

Le choix du Saut-et-récollet par cette jeune équipe de la relève n’est pas le fruit du hasard. Sujet d’importantes discussions depuis près de cinquante ans maintenant, le Sault-au-Récollet et son patrimoine, restent tout de même fortement méconnus du grand public.

«On trouvait que c’était un site vraiment emblématique », souligne Mélissa Mars, porte-parole du Festival. « C’est un lieu qui, étonnamment, malgré toute sa richesse, n’est pas du tout abordé par les festivités du 150e du Canada ou du 375e de Montréal », poursuit-elle.

En effet, le Saut-au-Récollet, qui est pourtant à la base de la fondation et de l’histoire de Montréal a été quelque peu oublié dans toutes ces célébrations.

Une diversité d’activités

Au cours des deux jours de ce festival différent et original, plusieurs activités sont proposées aux visiteurs. Qu’il s’agisse de discussions ou de visites, chacune de celles-ci est axée sur les trois thématiques phares de cette édition du festival soit : « raviver la mémoire, réunir les regards et construire de nouveaux horizons ».

À titre d’exemple, une activité inédite donnera le coup d’envoi au festival, le 18 août à 18h à l’école Sophie-Barat. Au cours de la soirée d’ouverture se tiendra notamment un « tribunal du patrimoine ». Au cours de l’événement, inspiré par le tribunal de l’histoire, un panel regroupant judicieusement avocats, témoins-citoyens du Sault et experts sont invités à un débat au cours duquel chacun pourra présenter sa vision du Sault. Une fois le débat terminé, ce sera aux visiteurs de tenir le rôle de juge et de choisir qui les aura convaincus.

Les visiteurs pourront aussi redécouvrir certains sites maintenant disparus, tel que le tramway du Sault.

« Il y aura une visite en autobus qui retracera le chemin du tramway », souligne Mme Mars.

Une visite guidée est ensuite prévue dans une « chasse à l’histoire » durant laquelle les visiteurs pourront redécouvrir l’histoire du Sault à travers les années.

Un festival pour tous

Le festival « Vivre le patrimoine! » est gratuit, mais il est toutefois nécessaire de s’y inscrire. Les organisateurs attendent une cinquantaine de participants pour cette troisième édition qui s’adresse à toutes les générations.

« C’est un événement qui s’adresse à tout le monde », souligne Mme Mars.

Par ce festival, les organisateurs souhaitent notamment réunir une multitude de personnes de divers horizons.

« Le but c’est d’avoir une diversité de profils de gens qui viennent communiquer ce qu’ils aiment dans le Sault », précise Mme Mars.

Pour en savoir plus sur le Festival, cliquez ici.

 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Conseil d'arrondissement du 13 mars 2023

Cinq choses à savoir du conseil d’arrondissement

Le conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville s’est tenu le 13 mars au 555, rue…

Louvain Ouest: après les tournesols… les logements?

Singularité de l’arrondissement, Ahuntsic-Cartierville dispose d’un second grand terrain, propriété de la…

À chacun son potager!

Les gens d’Ahuntsic-Cartierville sont des agriculteurs urbains passionnés, si on se fie…
Pistes cyclables

Vives contestations envers les pistes cyclables

Des citoyens sont en colère contre les pistes cyclables envisagées par l’arrondissement…