Une partie des élus à la cérémonie. Les élus d’Ahuntsic-Cartierville, les premiers à entrer dans la salle (par ordre alphabétique d’arrondissement), pointés par les flèches vertes. De g. à dr.: Effie Giannou, Nathalie Goulet, Jérôme Normand, Hadrien Parizeau, et Émilie Thuillier (Photo: imprimé d’écran, cérémonie en Webdiffusion).

Quelque 600 personnes ont assisté jeudi en fin d’après-midi, au marché Bonsecours, à la cérémonie d’assermentation des vainqueurs de l’élection municipale du 5 novembre, en majorité des femmes, une première, dont la nouvelle mairesse de Montréal, Valérie Plante, une autre première dans l’histoire des 375 ans de la métropole. Et trois représentantes féminines sur les cinq élus de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville…

Ce sont donc 53 femmes (sur 103) qui se retrouvent au sein de l’administration politique de Montréal. Et en ce jeudi pluvieux, tous les élus sauf un (en raison d’un recomptage) s’étaient pointés, bien vêtus, au Marché Bonsecours, dans le Vieux-Montréal, pour probablement l’un des plus beaux jours de leur vie avec l’incontournable assermentation devant le greffier de la ville, Maître Yves Saindon. Dans le groupe, on comptait pas moins de 42 nouveaux venus dont quatre de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville.

Pour l’événement faste, de nombreux invités étaient présents dont des députés, des membres du corps consulaire de Montréal, des hauts cadres de la ville, dont le  chef de police, Philippe Pichet, flanqué de son état-major.

Une haie d’honneur, formée de policiers et pompiers, se trouvait le long du tapis rouge par où sont passés les heureux de la dernière élection, par ordre d’arrondissement.

De notre arrondissement…

Photo officielle de nos élus, hier, à l’Hôtel de ville, avant la cérémonie d’assermentation. De g. à dr.: Jérôme Normand, Nathalie Goulet, Émilie Thuillier, Effie Giannou, et Hadrien Parizeau (Photo: page Facebook d’É. Thuillier)

Ainsi, en tout début de présentation des arrondissements par ordre alphabétique, les Effie Giannou (conseillère de la Ville, district de Bordeaux-Cartierville- Opposition officielle); Nathalie Goulet, (conseillère de la Ville, district d’Ahuntsic -Projet Montréal) ; Jérôme Normand, (conseiller de la Ville, district du Sault-au-Récollet-Projet Montréal); Hadrien Parizeau, (conseiller de la Ville, district de Saint-Sulpice -Opposition officielle) ; et Émilie Thuillier, (mairesse d’Ahuntsic-Cartierville-Projet Montréal), qui fermait le cortège des élus d’Ahuntsic-Cartierville, ont foulé le tapis rouge pour participer à cette grande journée historique.

Jérôme Normand (Photo: Projet Montréal)

« Oui, une grande journée, a confié Jérôme Normand, il y a encore beaucoup d’adrénaline, et aujourd’hui (jeudi) on a pris conscience de notre majorité à l’hôtel de ville. Mais il faut dire que c’est surtout lors de la soirée du 5 novembre que l’on a pris la mesure de la victoire. Ce fut la concrétisation du travail accompli ces dernières années. C’est tellement excitant tous ces moments» a déclaré M. Normand, interviewé par journaldesvoisins.com. Je suis novice en politique, mais je suis là pour les gens du Sault-au-Récollet qui m’ont élu », a conclu celui qui a eu raison d’un gros canon de l’Équipe Coderre, l’ex-syndicaliste Lorraine Pagé.

Pour sa part, Hadrien Parizeau, qui a facilement gagné dans St-Sulpice avec Équipe Coderre (le parti aura un nouveau nom d’ici six mois) n’a pas caché sa joie du «premier jour officiel» comme conseiller municipal.

Hadrien Parizeau (Photo: compte Twitter)

« Une belle journée, a mentionné M. Parizeau au lendemain de ce grand jour, joint par journaldesvoisins.com. Pour un gars comme moi, à 27 ans, cela a une grande signification dans une vie, après avoir été aussi un militant, de me retrouver à accéder à un poste électif », a-t-il indiqué.

C’est donc une jeune équipe qu’aura à diriger la nouvelle mairesse de l’arrondissement qui a  déjà mis la table pour la prochaine séance du conseil et la première de l’ère Plante.

«  Nous sommes maintenant en fonction et à votre service!, a-t-elle indiqué via Facebook. La première séance du conseil aura lieu le mardi 21 novembre; 18 heures pour le budget d’investissements et 19 heures pour la séance ordinaire » a précisé Mme Thuillier, qui CUMULE huit années d’expérience déjà, sans compter son militantisme au sein de projet Montréal qui remonte à la fondation du parti, il y a 13 ans.

Discours rassembleur

Dans son discours, qui se voulait rassembleur, Valérie Plante, toute de bleue vêtue, a confié vivre « des moments à savourer » avant de lancer un appel à tous et a toutes.

« Nous devons nous battre pour un meilleur Montréal, a-t-elle mentionné, d’entrée de jeu. (…) Nous avons une obligation de résultats pour bâtir (avec Québec et Ottawa) la ville de demain. Je demande donc à tous les citoyens de s’impliquer pour leur ville », a ajouté Mme Plante qui promet  d’être la « guerrière joyeuse » de tous les citoyens.

La nouvelle venue à la tête de Montréal, qui était conseillère municipale de Ville-Marie, au centre-ville, au cours des quatre dernières années, a promis de continuer son action au niveau de la ville. Laissant son chapeau de cheffe de parti, elle a pris l’engagement de se battre pour tous les citoyens de Montréal.

Valérie Plante, qui a 43 ans, a épilogué sur les cinq piliers du programme de son parti, Projet Montréal, sur lesquels elle compte s’appuyer : la mobilité, la sécurité des cyclistes et  piétons, l’habitation abordable, l’amélioration des services aux gens, et le développement économique, qui selon elle  ne va pas sans le développement social.

Prenant à cœur Montréal «ville de quartiers», Mme Plante, entourée des membres de sa famille, son mari Pierre-Antoine Harvey et de ses deux fils, a notamment appelé les promoteurs à prendre conscience de l’importance d’avoir des projets qui visent à garder les familles dans la première ville du Québec.

Horaire chargé

Après un peu de repos post-électoral, les élus reprennent donc le collier.

Jeudi, ils étaient tous invités à revêtir une tenue «appropriée» pour la journée historique qui les attendait.

Ils ont d’abord signé leur contrat à l’hôtel de ville et participé à une séance de photos (officielles), avant de se diriger vers le Marché Bonsecours, situé tout près, pour prêter le serment d’office.

Le premier comité exécutif de l’ère Plante aura lieu mercredi prochain. Déjà la nouvelle mairesse d’Ahuntsic-Cartierville avait confié à journaldesvoisins.com il y a quelques jours ne pas souhaiter être membre du nouveau comité exécutif, compte tenu de sa tâche de mairesse et du fait de vouloir soutenir efficacement le travail des quatre nouveaux élus au conseil d’arrondissement.

Et pour notre arrondissement, la prochaine séance du conseil avec la toute nouvelle équipe aura lieu mardi 21 novembre, à 19 h, toujours au même endroit, à la salle du conseil de 555, rue Chabanel Ouest, au 6e étage. Juste avant, à 18 h, il y aura présentation et adoption du budget 2018 et du Plan triennal d’immobilisations.

La confection du prochain budget sera certes l’une des priorités de la nouvelle administration.

La Ville devrait repousser la date de présentation du budget 2018 à la fin janvier compte tenu que la nouvelle administration doit s’installer. Et qu’un «trou» de 350 millions de dollars est à combler.

 

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Mimi Can
Mimi Can
4 Années

Félicitations pour tous ces nouveaux élus. Les citoyens misent beaucoup sur eux.

Vous pourriez aussi aimer ces articles
Les trois candidates à la mairie d'Ahuntsic-Cartierville, Chantal Huot (à gauche), Émilie Thuillier (au centre) et Kassandre Chéry Théodat (à droite). (photomontage JDV)

[Vidéo 3] Qu’est-ce qui a poussé les candidates à la mairie à se lancer dans la course?

Dans le cadre de sa série d’entrevues avec les candidates à la…

Élections municipales: Des priorités pour nos quartiers

Le 7 novembre prochain, un nouveau mandat débutera pour les élus de…

Conseil d’arrondissement du 17 janvier: l’achat local à l’avant-scène

Le conseil d’arrondissement est retourné au format virtuel pour débuter l’année 2022,…

Une première séance du conseil d’arrondissement en présentiel en 2022

Les élus membres du conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville se sont réunis à la…