L’équipe des Orioles vêtus de l’uniforme des Expos pose devant la nouvelle banderole au stade Gary Carter. (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

A l’époque où il jouait comme receveur pour les Expos de Montréal, le joueur américain Gary Carter, surnommé « le kid », était très apprécié du public Montrélais. Décédé des suites d’un cancer il y a un peu plus d’un an, le kid laissera une trace indélébile à Montréal, puisque le stade du parc Ahuntsic a été renommé samedi  en son honneur, « Stade Gary Carter ».

Stade et rue

Christy et Sandy, fille et épouse de Gary Carter (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Une grande cérémonie a donc été organisée pour l’occasion par Rodger Brulotte, animateur sportif spécialiste du baseball à la télévision, pour inaugurer le nouveau nom du stade. Sandy, la conjointe de Gary Carter, et sa fille, Christy, sont venues spécialement de Floride pour rendre un nouvel hommage au kid. Après le dévoilement de la plaque mentionnant le changement de nom du stade, la famille Carter s’est vue remettre une plaque d’identification de la nouvelle rue Gary-Carter, qui remplacera dorénavant l’ancienne rue Faillon de l’arrondissement Villeray-St.Michel-Parc Extension, où se situait le stade Jarry, qui accueillait l’équipe des Expos en 1969.

Plein d’émotion

C’est avec émotion que les jeunes joueurs de l’équipe locale des Orioles se sont présentés sur le terrain, tous vêtus de l’uniforme de l’équipe des Expos, et portant tous le numéro 8, en mémoire de Gary Carter, pour disputer un match.

De nombreux élus et personnalités du secteur étaient présents pour l’occasion : le maire de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville Pierre Gagnier, les conseillers Émilie Thuillier et Harout Chitilian, la mairesse de l’arrondissement Villeray-St.Michel-Parc Extension Annie Samson, Stéphane Dion, Serge Savard (qui demeurera dorénavant au 8, rue Gary-Carter), Warren Cromartie, Jacques Doucet, Claude Raymond, Denis Coderre, Fernand Barette (97 ans  qui était préposé à l’accueil au parc Jarry en 1969 lors des parties des Expos), le maître de cérémonie Rodger Brulotte, ainsi que des dirigeants de Baseball Québec et le club de baseball des Orioles.

Un bel hommage qui motivera certainement les jeunes joueurs de baseball pratiquant au stade Gary Carter à donner le meilleur d’eux-mêmes pour essayer d’atteindre un aussi bon niveau que le kid.

(2013-06-21)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Questionnaire électoral – Anna Simonyan répond à nos questions

Après la députée libérale sortante, Mélanie Joly et la candidate du Parti…
Un tracteur remplit un camion de chargement de neige

Aucune contravention pour les dépôts de neige non conformes

Journaldesvoisins.com s’est informé auprès de l’arrondissement afin de savoir combien de citoyens ont…

Sacré-Cœur : le XXIe siècle au cœur d’un hôpital (presque) centenaire

Dans les prochaines semaines, le nouveau Centre intégré de traumatologie, de l’Unité…
10147 Péloquin construction rénovation PR (3) b

Des travaux importants au 10147, rue Péloquin

Plusieurs citoyens ont contacté le JDV récemment afin de s’enquérir de l’impact…