L’éclosion qui a forcé la fermeture de l’école de La Visitation cette semaine a continué à prendre de l’ampleur. Le Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM), qui rapportait une quinzaine de cas lundi, a indiqué que le nombre de cas actifs avait plus que doublé en date de vendredi.

« On parle d’une quarantaine de cas », confirme le porte-parole du CSSDM, Alain Perron.

L’éclosion à l’école de La Visitation est donc en passe de devenir l’une des plus importantes éclosions actives à Montréal. Selon le dernier rapport de la Direction régionale de la santé publique (DRSP) de Montréal, seules quatre éclosions actives à Montréal comptaient plus de 20 cas.

« D’après notre analyse, nous ne pouvons pas présentement assurer le retour sécuritaire à l’école », peut-on lire dans une lettre adressée aux parents d’élèves dont le JDV a obtenu copie.

La réouverture de l’école, initialement prévue le 5 novembre, est donc reportée d’une semaine.

« La fermeture de l’école est prolongée jusqu’au vendredi 12 novembre inclusivement », fait savoir le CSSDM.

Le CSSDM n’était pas en mesure de préciser combien de cas sont imputables à des membres du personnel ou si des membres du personnel non vaccinés en contact avec plusieurs groupes différents auraient pu contribuer à accélérer la propagation du virus dans l’école.

« Nous n’avons pas la ventilation entre élèves et employés », indique le porte-parole du CSSDM qui précise qu’il est « impossible de connaître l’origine de la contamination ».

Tous les élèves et les membres du personnel sont invités à se faire dépister 48 heures avant la réouverture prévue de l’école, à la fin de la semaine prochaine.

L’ensemble des membres du personnel ainsi que les élèves jugés à risque élevé ou modéré devront par ailleurs avoir complété leur période d’isolement avant de pouvoir réintégrer l’école, tandis que les personnes jugées à risque faible n’auront qu’à surveiller leurs symptômes, indique la lettre envoyée aux parents vendredi soir.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Des résidants d’Ahuntsic se préparent pour accueillir une famille ukrainienne

Pendant que la guerre fait rage sur le territoire ukrainien à la…
Sur la RUI François Poulin, directeur de la maison des jeunes de Bordeaux-Cartierville et Guillaume B.Turenne, responsable du projet RUI au CLIC.

De l’argent et des actions pour la RUI cette année

Les projets cette année dans la zone Revitalisation urbaine intégrée (RUI) de…

Une voiture finit sa course dans une clinique de physiothérapie sur Fleury Est

Ce lundi matin aurait pu être beaucoup plus tragique pour d’éventuels passants…

Mobilité durable: l’AMAAC présente un rapport sur la mobilité active à l’arrondissement 

L’Association pour la mobilité active d’Ahuntsic-Cartierville (AMAAC) a présenté à l’arrondissement un…